Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Insémination

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 21/12/11 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 163 lectures | ratingStar_234337_1ratingStar_234337_2ratingStar_234337_3ratingStar_234337_4
Salut, C'est la première fois que je participe à ce genre de forum. J'ai passé des heures voire des mois à consulter différents forums tout au long de mon cheminement. Voilà, mon mari et moi, quelques mois après notre mariage, avons décidé de commencer à avoir un bébé. Ça, c'était en décembre 2009. Donc dès la nouvelle année, je n'ai pas renouvelé la pilule et c'est là que mon angoisse a débuté. Après 2 mois d'essais et aucun test positif, j'ai commencé à faire des recherches sur les produits naturels pouvant assurer des cycles réguliers. Je dois mentionner que dès l'apparition de mes règles à l'âge de 11 ans jusqu'à ce que je débute la pilule, j'avais des cycles TRÈS irréguliers (3 à 6 mois). Donc de mars à septembre, j'ai eu des cyles relativement réguliers avec l'aide de Vitex, Dong Quai, Preseed, etc. Toujours RIEN ! Je faisais les tests d'ovulation, soit c'était positif soit la réponse était toujours négative malgré l'apparition de mes règles. Donc en septembre, j'en ai eu assez de pleurer à chaque échec. J'ai appelé une clinique de fertilité à Montréal. Après une série de tests plus ou moins agréables (pour mon mari et moi) , on m'a annoncé que j'avais les OPK et qu'il existait des traitements pour les femmes dans ma condition. Je sais bien que je ne suis pas la seule, mais d'apprendre que je suis la raison derrière l'échec, ça m'a fait mal (mon mari, même s'il a un fils de 6 ans, devait faire les tests, mais évidemment, n'avait aucun soucis). Donc, le médecin m'a prescrit début novembre du Metformin 1500mg / jour. L'infirmière m'a dit d'y aller graduellement, mais comme j'ai une grosse tête, les effets secondaires ne me faisait pas peur ! Donc après une journée à une dose de 500mg, je me suis lancée à 3 fois 500mg. Comme c'est la première fois en plus que mes règles tardaient depuis mon adolescence (50 jours) , l'infirmière de la clinique m'a envoyé une prescription de Provera pour les déclencher pendant 5 jours… Suite à ça, j'ai pris Clomid 5 jours du jour 3 à 7, puis au jour 10 j'ai dû aller à la clinique faire une échographie afin de voir le nombre de follicules que j'avais suite au Clomid. Il y en avait une à 12mm et l'autre à 10mm. Le médecin m'a dit de revenir au jour 13 car la taille requise pour la prise d'Ovidrel (qui déclenche l'ovulation) est de 18mm. J'achève, TIENS bon !! ':). Donc, jour 13, je me pointe, il me dit que j'ai une follicule à 18mm, les autres sont trop petites… Je suis contente, mais quand même un peu déprimée car je me dit que j'ai moins de chance que ça fonctionne, surtout que tout le monde semble échouer les premières tentatives, surtout quand elles ont 3-4 follicules à 20+même… Il me dit que l'infirmière va ensuite me rencontrer pour me donner une seringue d'Ovidrel. En fait, elle me dit que je dois moi-même me piquer à 22h pile ce soir-là et que 36h plus, tard, à 10h du matin deux jours après, c'était mon rendez-vous pour l'insémination. Ce médicament m'a donné des crampes incroyables, j'en pleurais presque par moments. Enfin, le Jour J'arrive. Mon mari a donné son échantillon le matin même à 7h30. Je reviens pour mon insémination. Ils me prennent à 10h30! Je commençais à stresser, qui est la pire des choses à faire, mais je me dis qu'ils savent ce qu'ils font ! Le médecin me dit qu'après le lavage du sperme de mon mari, il y avait 16 millions de spermatozoïdes, 90% de mobilité, enfin, que de bonnes nouvelles ! La balle était donc de mon côté. Je suis restée étendue 10 minutes après l'insémination. Le reste de la journée, je suis restée zen, même si je suis retournée au travail (à la banque, donc pas trop difficile physiquement). Les premiers jours, je ressentais les effets secondaires de l'Ovidrel, mais jusqu'au jours 8-9 après l'ovulation (et l'insémination) , je ne ressentais plus rien. Je m'étais déjà fait à l'idée que ce cycle était foutu. Mais à partir de jour 10, j'avais des crampes bizarres, pas comme lorsque mes règles sont à veille de venir, des maux de tête ici et là,… Mon mari n'arrêtait pas de me dire que j'étais enceinte, mais bon, ça faisait 11 mois qu'il ne cessait de me dire ça à chaque cycle ! Lol Jour 12… je me réveille ce matin-là, mes cuisses me faisant très mal, comme si j'avais grimpé 30 étages la veille. Mes genoux aussi me tuaient. Malgré les indications de la clinique d'attendre au jour 15 avant de faire un test, je n'en pouvais plus d'attendre, les symptômes étaient trop bizarres. Je fais le test, m'attendant à une réponse négative, comme à l'habitude, et là, BAM ! Deux lignes ! POSITIF !! Je n'en reviens tout juste pas ! Après quelques heures, je me demandais si ça se pouvait que ce soit encore l'Ovidrel qui avait cet effet sur mon résultat. Donc voilà mon histoire à date. Aujourd'hui, je suis à jour 14 après insémination, demain, je dois refaire un autre test (j'en ai fait 3 déjà, un à chaque jour juste pour confirmer tellement je n'en reviens toujours pas ! ) Ensuite, je dois téléphoner à la clinique, leur faire part de mon résultat, et de là, ils vont me dire quelle démarche suivre et planifier ma prochaine échographie. Je prends toujours du Metformin et le médecin m'a dit à notre première rencontre que je devais continuer ainisi au moins jusqu'à la fin du 1er trimestre pour atténuer les risques de fausses couches. C'est maintenant ma phobie… J'ai juste hâte qu'ils puissent me rassurer de ce côté-là avec l'écho et probablement des tests de sang. Je sais que je me suis pas mal étendue, mais je sais que j'aime bien les longues histoires auxquelles je peux m'associer. Je te tiens donc au courant si tu le désires, du reste de mon parcours, les rendez-vous futurs dans les semaines à venir, car moi-même, je ne sais pas encore à quoi m'en tenir ! Courage ! Ne désespère surtout pas ! :). Alicia.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


234337
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages