Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai rêvé de mon agresseur

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 22/10/10 | Mis en ligne le 03/05/12
Mail  
| 142 lectures | ratingStar_249851_1ratingStar_249851_2ratingStar_249851_3ratingStar_249851_4
Bonjour, J'ai fait un rêve il y a 2 jours où mon agresseur est encore apparu. Dans la réalité, je me suis fait agresser il y a 2 ans par des individus en rentrant chez moi, pour des raisons racistes, après un interrogatoire humiliant sur ma durée de séjour en France. Et depuis pratiquement un an, je n'ai plus goût à rien, pas même à la guitare ou au théâtre qui me donnaient du plaisir. En fait, c'est comme si j'étais éteint, que je ne ressentais quasiment plus d'émotions. Peut-être est-ce lié à l'état de stress post-traumatique. Il y a quelques jours, j'ai été convoqué au tribunal pour une ultime confrontation devant mes agresseurs chez le juge d'instruction. Mes agresseurs ont une ligne de défense très simple : ils persistent à tout nier et essaient de me faire passer pour un affabulateur. Dans un premier temps, le parquet ne voulait pas reconnaître le caractère raciste de mon agression malgré mon témoignage et les antécédents judiciaires de mes agresseurs déjà connus pour ce type de fait. C'est alors que mon avocat avait décidé une petite médiatisation dans la presse, cela a été suffisant pour que le procureur requalifie ma plainte avec la circonstance aggravante de racisme. En revanche, l'affaire n'a pas fait grand bruit dans la presse, car il s'agissait de racisme anti-musulman. D'un côté, cela m'a gêné, car j'ai toujours été très sensible à la cause anti-raciste, surtout l'islamophobie. Et mes agresseurs, pendant l'interrogatoire qui a précédé mon agression, ont commencé par me demander si j'étais musulman. J'avais répondu oui. D'un autre côté, je me dis tant mieux que l'affaire n'a pas été plus médiatisé que cela, car je ne sais pas si j'aurais supporté une telle pression médiatique, le peu de pression auquel j'ai du faire face était déjà suffisamment dur comme cela. Et dans mon rêve, j'assistais à une fête, un genre de bal où les gens dansaient. Je dansais aussi, et l'un de mes agresseurs étaient à côté de moi, il avait un regard bienveillant pour moi, comme s'il regrettait ce qu'il m'avait fait. Il me passe même son bras gauche sur mon épaule gauche, et me fait signe de regarder un photographe qui voulait prendre des clichés de nous. Je me laisse prendre au jeu, le photographe prend quelques clichés de nous deux, on était souriants. Une fois les photos faites, je me suis mis à paniquer : qu'adviendrait-il de mon affaire si ces photos sont ajoutées au dossier ? Cela risque-t-il d'être retourné contre moi ? Voilà pour mon rêve. Toute observation de votre part bienvenue, Alifarka.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


249851
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages