Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai visité un rêve

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/08/10 | Mis en ligne le 10/05/12
Mail  
| 138 lectures | ratingStar_253063_1ratingStar_253063_2ratingStar_253063_3ratingStar_253063_4
Le rêve que je porte au fond de moi, est un désir d'enfant, et comme tous les désirs d'enfant il est naïf. J'en ai rêvé cette nuit de ce (s) désir (s) qui, non conscientisé (s) me pourrissai (en) t la vie. Aujourd'hui, les pieds davantage sur terre, ancrée/encrée dans mon âge adulte, dans mon histoire, dans ma génération, je suis apte à regarder ces désirs et de leur rendre la place qu'ils ont, à savoir des désirs, des fantasmes de petite fille. Mais heureusement l'Art est là, la psychanalyse est là, l'imaginaire est là. La souffrance une fois effacée, une fois sortie de l'enclave de l'impossible, offre une seconde vie. La séparation entre le réel et la fiction, entre ce qui est possible et ne l'est pas, devient un troisième choix, un choix qui allie le réel et la fiction. L'Art est un magnifique espace pour cela, et peut être bien que l'Amour aussi… Ce qui m'empêchait le plus de voir mes rêves c'était ce conflit entre réel et fantasme, tout était mélangé. Aujourd'hui, grâce aux rêves, mais aussi aux lapsus, à l'analyse, j'ai remis les choses à leur place. Il y a encore à faire, je ne suis qu'au début du chemin. Mais… j'ai bon espoir de m'y trouver un peu plus chaque jour… Les désirs d'enfant sont les vrais désirs, ils parlent nos parents, notre vie, notre enfance, notre histoire, puis un jour, on y prête plus attention, parce qu'ils ne sont que des désirs d'enfants, le réel et ses souffrances nous ont rattrapé, on les regarde idiotement comme des rêves de gosses. Alors le rêve se charge de nous les remémorer, de nous mettre en garde, parce qu'on se perd, à trop faire l'enfant qui veut tout, tout de suite, tout de suite arrêter de souffrir, tout de suite satisfaire l'égo, satisfaire le désir. J'ai toujours pris soin de mes rêves, je me souvenais longtemps de certains, je suis capable aussi de te redire des rêves que je faisais il y a longtemps. Pourquoi ? Parce qu'ils sont ma quête. On ne réalise pas ces rêves d'un coup de baguette magique comme on aimerait le faire enfant… C'est un chemin. Et pour ce qui est de l'impossible, parfois, avec le temps, et sans rien faire, ça arrive. Mais ce n'est qu'une dimension, le renoncement est nécessaire pour réaliser notre vie.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253063
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages