Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je continue à rencontrer un nombre invraisemblable d'ordinateurs pas ou mal protégés.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 129 lectures | ratingStar_282868_1ratingStar_282868_2ratingStar_282868_3ratingStar_282868_4
Bonjour, Comme Hackwarium, j'ai fait de ma passion mon métier et interviens quotidiennement auprès de particuliers et professionnels pour réparer et sécuriser leur informatique, récupérer des données perdues, etc. Je ne suis pas expert de virus, au sens des hackers, mais l'éradication de virus, vers, chevaux de Troie et logiciels malveillants constitue, malheureusement, plus de la moitié de mon activité ! Je continue à rencontrer un nombre invraisemblable d'ordinateurs pas ou mal protégés. Donc le premier apport que je vois dans cette émission est de contribuer à une meilleure prise de conscience sur les dangers du net, car ils sont bien réels ! Trop d'utilisateurs croient encore que cela n'arrive qu'aux autres. Quitte à insinuer que les virus sont fabriqués par les éditeurs des logiciels anti-virus, histoire de générer le besoin. N'importe quoi. Visiblement, ma thèse de la Mafia ne vous semble pas plausible. Nous sommes pourtant bien d'accord que la seule motivation est l'argent. Prenons alors le scénario suivant : Nous avons vu que, pour quelques centaines d'euros, vous et moi, nous pouvons acheter un virus. Et si on met le prix, on peut même en avoir un dont le vendeur certifie qu'il a un millier de zombies sous contrôle. Avec ça, je vais piloter une attaque pour cracker un code bancaire. Et, par chance, je réussis à m'introduire dans le système bancaire. En trois clics, je vire une bonne somme d'argent sur mon compte. Et hop ! Simple non ? Outre le fait qu'il faut un peu plus que simplement mille ordinateurs pour augmenter ses chances de trouver le bon code avant que la banque ne le change (car ils le changent en permanence) , il faut aussi mettre en place un dispositif pour éviter de se faire repérer pendant l'attaque. Au minimum un système permettant de changer dynamiquement et instantanément d'adresse IP et de fournisseur d'accès Internet pour brouiller les pistes. Tout en gardant le contrôle des zombies, bien entendu. Ensuite, on a gagné le gros lot. On vire l'argent sur un compte, en Suisse bien sûr, n'utilisez surtout pas votre compte bancaire perso ! Mais, même sur un compte bancaire en Suisse, l'argent n'est pas en sécurité. Le secret bancaire n'a pas toujours de secret pour les banques entre elles. Une fois le vol découvert, les banques auront vite fait de tracer l'argent électronique. Il faut donc un système de blanchiment un peu plus élaboré… En fait, en amont et en aval de l'attaque proprement dite, il faut toute une organisation, une logistique. Et au-delà des frontières, bien évidemment. La Mafia me semble donc tout désignée. Car pour bien réaliser une telle opération en réduisant les risques, cette organisation à mettre en place coûte de l'argent. Trop d'argent pour qu'un simple particulier ou hacker puisse le faire. Il faut tout un réseau. Mais un tel réseau ne coûte pratiquement rien pour les organisations qui en ont déjà, voyez-vous ? J'ignore totalement ce que peut leur rapporter le trafic de drogue et d'organes. Mais ne sous-estimez pas ce que rapporte la cybercriminalité. Et, puisque bien étayé par un bon réseau de dissimulation, quasiment sans risque. Si jamais un créateur de virus a trompé son client au niveau de la marchandise, donc l'efficacité du virus, certaines organisations ont les moyens de le leur faire remarquer, plus ou moins gentiment… Certes, vider le compte de Monsieur Toutlemonde n'a aucun intérêt. Mais craquer une banque ou faire du chantage à des gros sites de vente en ligne l'a. Et là, on parle de millions d'euros (ou de dollars). Menacer de bloquer un site de vente pendant 24 heures avec des achats simulés par un milliers de zombies, pour que le vrai client ne puisse pas passer ses commandes, c'est du concret. Vous et moi, nous ne pouvons pas envoyer une telle lettre de chantage à ces cibles. Nous manquons totalement les moyens pour organiser un tel chantier qui doit être aussi crédible que furtif. Hors de portée pour un petit génie, à mon avis. Je peux me tromper, mais je n'ai pas l'impression que les créateurs de virus ou les hackers, qu'ils portent un chapeau blanc ou noir, soient bien riches… Vous vous souvenez du Russe qui s'est fait prendre il y a quelques années avec quelques centaines de milliers de numéros de cartes bancaires ? Certainement un génie, mais il n'a pas réussi à profiter du fruit de son travail dans l'ombre…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


282868
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages