Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je pense que l'onu devrait ordonner la confiscation des armes.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 109 lectures | ratingStar_277908_1ratingStar_277908_2ratingStar_277908_3ratingStar_277908_4
Chypre : le gouvernement prendra une décision dans les prochains jours sur le cargo russe affrété par l'Iran et qui devait se rendre en Syrie a annoncé le président Demetris Christofias. Le cargo, chargé d'armes, a été arraisonné par les autorités chypriotes au port de Limassol à la fin du mois de janvier. ------------ Je pense que l'ONU devrait ordonner la confiscation des armes. L'Iran est un pasy en guerre qui combat les démocraties du monde, les navires remplis d'armes doivent être confisqués, et rendus vides. ------------- Que se cache-t-il derrière la bonne entente entre l'Iran et le Venezuela ? Des sources à l'Onu interprètent la récente coopération entre les deux pays comme une tentative d'implantation de cellules et d'infrastructures terroristes en Amérique latine, rapportait lundi le quotidien Haaretz. Mahmoud Abbas rejette une réconciliation avec le Hamas qui serait fondée sur la lutte contre Israël, a déclaré lundi le président de l'Autorité palestinienne lors de son entretien à l'Elysée avec son homologue français Nicolas Sarkozy. L'appel du Hamas à remplacer l'OLP est ''inacceptable'', a estimé lundi Mahmoud Abbas à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec le président français Nicolas Sarkozy. Le président de l'Autorité palestinienne a toutefois souligné la nécessité de ''mener un dialogue'' avec l'organisation terroriste, considérant que ''le Hamas est une partie intégrante du peuple palestinien''. A propos des tensions israélo-palestiniennes, M. Abbas espère que " tout cela va s'arrêter et que les efforts fournis par l'Egypte vont réussir pour ramener l'accalmie et permettre la réconciliation palestinienne". ''Israël est la cible d'une menace terroriste émanant de l'extérieur et de l'intérieur, et il est toujours plus difficile (d'y faire face) lorsqu'elle provient de l'intérieur'' a affirmé jeudi le chef du parti Israël Beitenou, Avigdor Lieberman, remettant en cause implicitement la fidélité des Arabes Israéliens. Une déclaration qui a suscité l'indignation des militants d'extrême gauche du Meretz qui se sont rassemblés lundi à Herzliya pour exprimer leur désaccord. ''Le monde doit empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire'' a mis en garde lundi l'ancien chef de la CIA James Woolsey. Il s'exprimait au cours de la 9e conférence annuelle du centre interdisciplinaire de Herzliya. Iran : le haut conseiller du président iranien dément les informations selon lesquelles le président américain Barack Obama aurait déjà entamé il y a plusieurs mois le dialogue avec la République Islamique. ''Je n'ai tenu aucune négociation avec les Américains '' a soutenu Samareh-Hashemi dans un entretien diffusé sur la chaîne iranienne Al-Alam. Nucléaire iranien : John Bolton critique l'approche de Barack Obama. "L'administration Obama préfère utiliser la diplomatie pour convaincre Téhéran de mettre un terme à son programme nucléaire, mais c'est exactement ce que nos amis européens ont tenté de faire sans succès au cours de ces cinq dernières années" a déclaré lundi l'ancien ambassadeur des Etats-Unis à l'Onu. Gaza : ''les conditions posées par Israël compliquent les efforts des médiateurs égyptiens et risquent de retarder l'obtention d'un accord de cessez-le-feu à Gaza'' a déclaré jeudi un haut responsable du Hamas à Damas, Ali Baraké, lors d'une interview diffusée sur la chaîne Al-Djazira. Le représentant de l'organisation terroriste a affirmé qu'Israël exigeait la libération de Guilad Shalit, l'arrêt de la contrebande d'armes ainsi que la création d'une zone tampon entre l'Egypte et la Bande de Gaza. Lancer de chaussures, le retour : un manifestant a lancé lundi une chaussure en direction du Premier ministre chinois Wen Jiabao alors qu'il prononçait un discours à l'université de Cambridge, a rapporté la police. Un geste qui reproduit le scénario du journaliste irakien qui avait lancé ses souliers à la tête de l'ancien président américain George W. Bush en décembre dernier. Le terroriste éliminé ce matin par les forces de Tsahal s'apprêtait à perpétrer un attentat dans le sud du pays. Une enquête des forces de sécurité israéliennes a révélé la présence de munitions et d'une mitraillette dans le véhicule de l'homme. --------------- L'Iran et le Hamas plus amis que jamais. Par Itaï Smadja. Une délégation du Hamas, conduite par le leader terroriste Khaled Meshaal, s'est rendue ce lundi à Téhéran dans le cadre d'une tournée régionale visant à renforcer le mouvement palestinien après la guerre menée contre Israël. Une visite qui intervient alors qu'un proche du pouvoir iranien a publiquement avoué l'implication de son pays dans l'armement du Hamas. Durant les 22 jours d'offensive israélienne dans Gaza, le Hamas a été en contact étroit avec l'Iran, son principal bailleur de fonds, avec la Syrie. L'opération militaire s'était arrêtée le 18 janvier dernier après que les différents belligérants aient déclaré un cessez-le-feu séparé. Lors de sa rencontre avec Khaled Meshaal, le guide Suprême iranien (l'Ayatollah Ali Khamenei) a demandé aux islamistes du Hamas de se tenir prêts à une autre attaque israélienne dans la Bande de Gaza. L'information a été rapportée dimanche 1er février par la semi-officielle agence de presse ‘far news'. Selon Khamenei, la guerre à Gaza n'est pas termi. Née. "La résistance islamique doit être prête pour parer n'importe quelle situation, y compris une nouvelle bataille à Gaza" a affirmé l'Ayatollah à K. Meshaal. "La guerre psychologique de l'ennemi continue" a-t-il ajouté. Israël et les Etats-Unis ont accusé l'Iran de fournir des armes, de l'argent et des formations militaires aux terroristes du Hamas à Gaza. Des accusations réfutées jusqu'à présent par la République islamique qui affirmait se contenter d'un soutien moral et politique. Pourtant, Hossein Shariatmadari, représentant de l'Ayatollah, a déclaré le 1er février lors d'une conférence à l'Université de Téhéran qu'il faut "briser le tabou de l'armement de la résistance à Gaza" . "Qui a dit que nous devions nous contenter d'être les témoins du meurtre de femmes et d'enfants innocents en Palestine sans les aider d'aucune façon ? " s'est-il exclamé. Lors d'une conférence de presse avec les dirigeants iraniens, Khaled Meshaal a affirmé que "la République islamique d'Iran a joué un grand rôle dans notre victoire dans la Bande de Gaza" . De son côté le ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a appelé à la levée immédiate du blocus israélien à Gaza. Israël a mis en place ce blocus après le coup d'Etat du Hamas dans le territoire palestinien en juin 2007 afin de l'empêcher de recevoir des armes et le contraindre à renoncer au terrorisme. Pour le Hamas, la guerre a été une victoire diplomatique, en particulier grâce aux critiques de la Turquie et de l'attitude de pays arabes habituellement cléments envers Israël.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


277908
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages