Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis allée au lycée pour ce foutu papier.

Témoignage d'internaute trouvé sur elle - 22/06/10 | Mis en ligne le 20/07/12
Mail  
| 183 lectures | ratingStar_278074_1ratingStar_278074_2ratingStar_278074_3ratingStar_278074_4
Il y a des jours comme ça où on se sent encore plus paumé que d'habitude. Je suis allée au lycée pour ce foutu papier. Ça a commencé très mal quand il m'a croisée et dit "reviens à 14h sinon c'est pas la peine", sans dire bonjour et avec un regard froid et enervé. Après un sms remonté, j'ai donc poireauté 3h. Il m'a fait le rejoindre aux ordis, où il tapait mon attestation, et, à peine je suis rentrée, il s'est excusé, et m'a pris la tete pour m'embrasser la joue. J'ai du résister pour pas chialer la de suite. Puis il m'a fait suivre en oral de bac blanc. Quand l'élève est parti, il a voulu m'expliquer que ça n'était pas de l'indifférence. J'ai refusé de parler de ça ici, on s'est donc retrouvé deux heures plus tard sur une aire d'autoroute. Résultat ? Quand, malgré mes bonnes résolutions, j'ai commencé à pleurer, il m'a serrée contre lui. Nos lèvres étaient près mais il a fait non de la tete, et de toute facon valait mieux pas. Enfin… Disons qu'à ce moment-là il ne valait mieux pas. Cinq minutes après, il m'a pris le menton et j'ai cédé. Je lui ai demandé comment il le vivait. Comme je m'y attendais, il ne voulait rien dire (il n'est pas du genre à parler de ce qu'il ressent quand ça va mal). Je lui ai demandé s'il avait recollé les morceaux. Il a secoué la tete en me disant ensuite qu'il ne voulait pas en parler. Quand il m'a raccompagnée à la voiture, il m'a embrassé comme rarement il m'avait embrassée. Je lui ai reposé la question sur son couple. Réponse : "tu viens d'avoir la réponse". Déduction ? Je sais pas. Je sais juste que je l'aime. Je suis entièrement, inéroxablement, complètement, totalement amoureuse de lui. Je ne veux que lui, et bon sang je tremblais comme une feuille de le sentir à nouveau, comme avant. Il m'a demandé si j'étais là vendredi prochain. Pour parler plus longuement. A voir. Et pourtant ma réponse est toute faite. Faible vous avez dit ? Oui, et amoureuse. Et pitoyable. Et nulle. Et larguée, dans tous les sens du terme. Je suis retombée bien bas, mes convictions et mes décisions au placard. Moi qui me pensais plus forte que ça. Ben à croire que mon père a raison, je ne suis bonne à rien. Juste à faire des animations pour les gosses, en vieille fille.
  Lire la suite de la discussion sur elle.fr


278074
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages