Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis gay mais je ne veut pa l'etre.

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 13/01/11 | Mis en ligne le 04/04/12
Mail  
| 200 lectures | ratingStar_236869_1ratingStar_236869_2ratingStar_236869_3ratingStar_236869_4
Bonjour, Ton message ne laisse personne indifférent apparement ! Moi y compris. J'ai 25 ans et moi aussi je suis gay. Je le sais depuis que j'ai 7 ou 8 ans à ça m'a longtemps angoissé. J'ai passé des nuits à pleurer, à prier pour qu'à mon réveil je sois différent, sans succès. Après des centaines d'heures de questionnements, d'observations et de réflexion, et après avoir surmonté d'innombrables préjugés à l'école pendant l'adolescence, j'ai pris une décision importante : je suis gay, affirmé et choyé. Et honnêtement, je regarde mon cheminement, et je suis fier de ce que j'ai accompli. Depuis maintenant 1 an et demi, j'ai un copain fantastique que j'adore. Mes amis et mes parents le savent et sont heureux de me voir comblé. Je me lêve avec le sourire et je me couche avec le sourire. Voilà pour moi la vraie signification de "l'acceptation de soi". Avec l'acceptation vient le bonheur. Ça c'est mon histoire et elle continue. Est-ce qu'elle restera belle éternellement ? Je l'ignore, mais je ne m'en fait pas trop, la vie n'est pas composée que de bonheurs, je le sais bien, mais j'ai le sentiment que je pourrai surmonter les obstacles et arriver à bon port. Ton histoire à toi est en train de s'écrire, tu vis des moments heureux, et d'autres difficiles. La question de l'orientation sexuelle est cruciale dans une vie. Il s'agit de comprendre qui tu es et de savoir ce que tu aimes. Pour sa part, la sexualité est possiblement l'aspect le plus important de la vie humaine, c'est l'apogée du plaisir et de l'affirmation de ton corps. La renier ou la démoniser est une grave erreur. Les gens qui ne règlent pas la question de leur orientation ou qui sont frustrés par les réponses sont souvent des êtres perturbés et tristes. Regardes au fond de toi, tu sais déjà ce que tu aimes. Si tu constates que tu aimes les garçons, et non les filles, et bien il ne peut en être autrement à l'heure actuelle. Peut-être qu'avec les années, tes intérêts vont évoluer, changer, mais pour l'instant, même si tu aimes les garçons, tu n'en es pas moins une personne fantastique avec des rêves, des ambitions et des désirs. Tu peux mettre du temps à accepter ton orientation sexuelle, car cela implique un certain cheminement, mais tu ne dois pas la renier car renier son orientation sexuelle, c'est renier une partie de soi. Trouves ce qui te rend heureux, fais ce que tu aimes dans la vie (dans les relations interpersonnelles, mais aussi dans toutes les autres sphères de ta vie) , profites du moment présent et ne te tracasse pas trop avec l'avenir, car on ne vit qu'à un seul endroit à la fois, et c'est dans le présent. Mes meilleurs voeux à toi.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


236869
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages