Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jeu d'échec

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 06/03/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_240242_1ratingStar_240242_2ratingStar_240242_3ratingStar_240242_4
David Web, je me rappelle des minuteries que l'on utilise quand on joue, et d'après moi c'est 21 minutes par joueur ? Justement en envoyant ma réponse, j'y ai repensé, ayant des doutes. Il me semble qu'un très grand tournois entre Kasparov et un ordinateur de dernière génération à l'époque avait duré plusieurs jours consécutifs. Quand j'y repense une partie d'échec peut durer plusieurs heures, voire une vie entière. C'est un point que j'aimerais éclairer dans mon raisonnement. Il y a tellement de raisonnements différents que l'on peut trouver sur le thème des échecs. Ce que j'ai appris aussi il y a peu, c'est qu'en terme de conflits avec une personne les échecs peuvent être utiles. J'ai joué avec mon père il y a quelques jours, et malgrès tout mes efforts, je ne pouvait garder en moi une certaine animosité envers lui, voyant son jeu agressif, ne faisant aucune pitié, et jouant d'une manière désintéressée. Je pense que les échecs nous donnent des outils pour gérer un conflit quel qu'il soit. A nous de nous en servir de la manière dont nous le souhaitons. Pour moi, la meilleure réussite est celle ou il y a le moins de pertes des deux côtés. Un mat ou un abandon qui n'annihile aucune pièce adverse, ni amie, afin de défendre ses intérêts, tout en respectant ceux de l'autre. C'est plus compliqué, mais le mérite y est encore plus grand! Mais tout dépends de l'adversaire que l'on a en face de nous, et des menaces qu'il nous fait. On peut être en accord total avec notre prochain, qui pourtant avancera ses pièces contre nous, aussi bien que haïr profondément une personne et rejeter le moindre mot qu'il nous dira. Notre subjectivité nous aveuglera forcément et l'esprit de compétition prendra + de place dans le 2eme type de conflit (est-ce que ça nous rendras plus lucide ? Je ne pense pas que la haine soit une motivation constructive, que sa soit dans un combat ou un simple jeu. Je préfère avoir la "niac" de résister et d'avancer plutot que d'en vouloir personnellement à mon adversaire). Mon père a joué très longtemps aux échecs, et son jeu reflète beaucoup sa manière de vivre. (Le connaissant en tant que son fils…) Selon moi il y a donc un rapport évident entre les deux. J'ai un ami qui y joue énormément aussi, et pour lui jouer contre un ordinateur n'a aucun intérêt, puisqu'il se rapproche de l'aspect du "contact humain" d'une partie réelle, entre 2 personnes. Jouer contre le plus de personnes possible, pour apprendre des autres, semble important pour lui. Dans son cas aussi je trouve un lien entre son jeu et son comportement. Mais ce n'est qu'un apriori.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


240242
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages