Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Juste besoin d'aide

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 114 lectures | ratingStar_270247_1ratingStar_270247_2ratingStar_270247_3ratingStar_270247_4
Mon histoire est un peu compliquée et je ne saurais par où la commencer. Quand je vois tous ces sujets, j'ai mal, pourtant je ne peux m'empêcher de toujours revenir sur le forum, sans laisser de trace, mais maintenant je le fais. Qu'est-ce que ça me coûte ? Cela fait six mois que j'ai eu une histoire, ça serait trop compliqué à résumer puisqu'elle n'a duré qu'un mois mais elle se faisait déjà attendre depuis bien deux ans et reste compliquée aujourd'hui encore. J'ai même pas dix huit ans (dans un mois) , lui en a 20 de plus et une femme, qu'il aime. Dit comme ça ça ressemble à ces histoires dans les films, dans les livres, mais tout semble plus compliqué. Il est toujours très présent pour moi, il ne m'a pas abandonnée, même si la relation est maintenant claire entre nous : c'est du passé, on partage juste de bons souvenirs. Mes sentiments sont complexes, je crois que les siens aussi, même si c'est évident que sa femme et ses filles sont sa vie, que personne ne rivalisera avec ça et que je n'y prétendrais même pas. Je l'ai aimé mais je ne me résoudrai pas à détruire autant de choses. Alors j'ai fini par accepter ce que j'avais toujours su, accepter qu'il soit juste là pour moi tant que j'en avais besoin mais de manière "platonique". Maintenant il semble que notre relation se soit stabilisée, que les choses soient rentrées dans l'ordre, que nos sentiments aient évolué, que la page soit tournée… Mais malgré ça, cette douleur au fond de moi quand je pense à eux deux, cette douleur quand je pense qu'il a eu une vie avant moi, qu'il a cette vie après moi, qu'il a deux filles d'une autre, oh et puis je ne peux pas décrire. Tout ça doit paraître très flou. C'est juste que… je me dis que je ne m'en sors pas, et que je ne sais pas comment m'en sortir. J'ai parfois l'impression de devoir parler à quelqu'un, parfois je me trouve ridicule et gamine d'en arriver là pour une si petite chose… Mais au fond je crois quand même avoir besoin de parler, parce qu'après tout je suis peut-être encore une enfant, et je veux juste ne pas le rester trop longtemps, avancer et me sortir de tout ça…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270247
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages