Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Klaus barbie

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 123 lectures | ratingStar_266070_1ratingStar_266070_2ratingStar_266070_3ratingStar_266070_4
La notion même de crime contre l'humanité n'existait pas à l'époque de la Seconde Guerre mondiale. C'est une infraction qui a été créée après les faits qu'elle incrimine. Ça va à l'encontre du principe de non rétroactivité de la loi pénale. L'imprescriptibilité uniquement pour ces infractions me semble, par ailleurs, être dénué de toute logique. C'est pas de la justice. C'est du droit mal bricolé pour condamner absolument en s'asseyant sur tous les principes généraux. En revanche, je peux parfaitement te rejoindre sur l'abandon du concept de prescription pour tous les crimes. Pas uniquement la torture ou le génocide mais le simple homicide qui n'est pas moins horrible. Seulement, sache que ce n'est pas le système qui a cours en ce moment. En outre, je me suis mal fait comprendre. Je ne dis pas que Barbie ne pouvait se comporter que comme ça pendant la guerre. Je dis qu'il n'a pu se déchainer que grâce à la guerre et qu'il n'aurait sans doute pas franchi le pas en temps de paix. La guerre réveille les pires instincts. Les crimes de la collaboration puis de "l'épuration" le démontrent amplement. Enfin, je ne suis pas de ceux qui pensent normalement "puisque B en réchappe, A ne doit pas être jugé" car je sais que la justice n'est pas parfaite. Mais le domaine des crimes contre l'humanité, crimes de guerre et tutti quanti me révulse particulièrement car on organise un système particulièrement partial qui se garde bien de poursuivre les vainqueurs ou certains camps. Il y a eu les procès de Nuremberg et Tokyo. Mais Truman qui ordonne de balancer des bombes atomiques sur des populations civiles meurt tranquilement dans son lit, considéré encore comme un héros. Barbie avec ses méthodes de bourreau médiéval est conspué et on en fait le symbôle de toute une époque. Le pilote de bombardier rasant Dresde et n'ayant aucun état d'âme à participer à l'extermination de dizaines de milliers de civils ne me parait pas plus glorieux. Ne parlons même pas du pilote du bombardier d'Hiroshima qui est mort il y a quelques mois. Durant ces mêmes années 80, un autre salopard du style de Barbie, un certain Boudarel qui avait commis des atrocités dans les camps de prisonniers français en Indochine a vu l'abandon de toute poursuite car pour lui c'était considéré comme prescrit. Ce 2 poids 2 mesures (d'un côté les perdants de la Seconde Guerre qui servent bien commodément de repoussoirs absolus, de l'autre toutes les ordures mais de camps pas vaiment défaits qui paradent et pérorent) me font dire qu'on n'est pas là dans le domaine du droit mais de l'arbitraire politique le plus complet.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


266070
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages