Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'absence.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 186 lectures | ratingStar_268771_1ratingStar_268771_2ratingStar_268771_3ratingStar_268771_4
Salut et merci, Touché de voir que je réussis à créer "l'impression d'y être"… Cela montre que je ne me débrouille pas trop mal avec ma langue (maternelle, s'entend). Avoir écrit ici ? Ma foi, je veux bien, mais le fait est que je suis coutumier des cauchemars et des rêves à tiroirs, à rallonges, qui s'emboitent à l'infini… Et ce depuis longtemps. J'ai toujours fait des rêves extrêmement précis, détaillés, fouillés, et si je n'en raconte que des bribes, c'est qu'hélas au matin il ne m'en reste que des fragments épars, les derniers instants, des chimères qui s'évaporent… J'ai en moi une usine à délirer qui ne demande qu'à se détraquer, à produire, comme des cellules cancéreuses qui prolifèrent. C'est que souvent je ne sais qu'en faire de toute cette production. Une capacité à organiser, à visualiser, qui peut si elle est employée intelligemment, servir à écrire des romans par exemple. Mais ce ne sont, là aussi, que des miettes. Un tout petit avatar en réalité. Des scories presque insignifiantes. Si peu de chose… On n'est rien, on devient rien, on finit sous forme de rien. Alors nos rêves, c'est peut-être rien de rien. J'ai un collègue à mon boulot qui m'a dit tout à l'heure : tu viens sur terre pour être créateur. Le reste on s'en fout. J'ai répondu : mais la plupart des gens ne sont pas créateurs. Il me dit que c'est parce qu'ils se sont laissés formater. Il faut créer et le seul moyen c'est d'être à l'écoute de la petite voix intérieure, qui vient nous souffler, au moment adéquat, l'inspiration. Ma foi, à moi elle souffle, mais pas tout le temps. C'est très irrégulier. Je crois que mon histoire forme un caillot mental dans mon esprit, un endroit où se cristallisent des conflits, un goulot d'étranglement psychique où la pression s'accumule, créant des tourbillons, des turbulences. De là les distorsions qu'on observe, les décalages temporels : dans le présent, j'ai tourné la page. Dans mon inconscient, c'est encore le passé et il se révolte contre ce présent alternatif, qui ne lui plait pas. Tout cela est, en définitive, éminemment Dickien. En quelque sorte, ainsi la boucle est bouclée. A te lire, Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


268771
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages