Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'anglicisme en france

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 172 lectures | ratingStar_267952_1ratingStar_267952_2ratingStar_267952_3ratingStar_267952_4
Si ma réponse semble ne pas correspondre à ce topic, dites-le-moi et je l'efface, merci¿ "Le français est une langue qui résonne" chanté Daniel Balavoine dans la fin des années 1970. Mais, cela veut dire quoi la langue française ? Rappeler vous le fameux ministère de la Francophonie sous la présidence de Mr Alain Decaux (qui n'à tenue qu'une journée le pauvre homme, rire) qui prétendez ce battre pour une utilisation du français sous pleins d'axes nouveaux. N'est-ce pas celui-ci ou c'est successeurs qui ont était à l'origine des mots que tu cites dans ton message. Les sages de l'indéboulonnable "Académie française" veillent aux grains rassure toi. Qui peut réellement définir ce qu'elle est ? Doit-ont ce basé sur l'influence des lumières pour dire, daté la vraie (entre guillemets) langue française ? Si ont remonte dans l'histoire la langue d'ici était le gaulois, après, et venue la langue un peut plus évoluer née aux bas et hauts moyens âges, etc., etc. Puis enfin, plus rapidement s'est vers les 15 et 16èmes siècles que la langue deviendra ce qu'elle est. Après, il faux savoir de quelle langue ont parle lorsque le dit à fort regret "La langue française est-mise à mal", car de quel manière était employée la langue chez les petites gens et chez les bourgeois à c'est époques la voir même aujourd'hui, ah, ah, ah. La quel de c'est langues aimons-nous aujourd'hui parler et défendre ? Nous aimons celles des dictionnaires, de nos grands poètes, de nos grands dramaturges mêmes si nous ni pipons mots en fait, donc, voilà. Il est vrai que la langue française fout le camp sous l'influence de la langue anglaise, alors, bon. Alors pourrions-nous tout franciser, tout est-il transposable de l'anglais aux Français ? Tu as cité dans ton poste quelqu'un des mots en guise d'illustration, d'accords. Mais il et un autre débat qui dit "Que peut ont féminisé comme mots porter dans le langage courant français" ah, oui ça c'est vrai non. "écrivaine", "Mairesse", "Chercheuse", "Chirurgienne", etc., il et certain que si nous cherchions nous aurions bien du mal à féminisé un grand nombre de mots comme "Politologue", "¿nologue", "Terrassier", etc., etc. Non. Alors, après, l'apport de la langue anglaise sur le français vous semble en faites, trop importent, bon, que peut-ont y faire ? Vous regrettez que des montagnes de mots se soient anglicisées au détriment de la beauté de nos mots, d'accord. Il et vrai aussi que des gens venant de l'extérieure voient toujours les maux que nous-mêmes ne voyons pas ou plus d'accords. Il et vrai aussi que face au mot "Spam" par exemple son pendent français "Pourriel" lui et plus joli sa sonorité et plus, euh, comment dire propre. Vous imaginé demander à votre commerçant "Bonjour je voudrais la fenêtre 7, s. V.p." il vous dirait en sourient "Pardon ? " et vous de lui dire d'accord je souhaite Windows 7" c'est tout. Tout et question d'éducation et n'est-il pas trop tard pour nous en fait ? Pour les générations à venir il n'est s'en doute pas encore trop tard, quoique sachez que dés la maternelle ont commence à apprendre à nos chères têtes blondes des langues étrangères et/ou régionales donc voilà. Alors, il faut savoir aussi que la France compte sur son territoire pas moins de quarante langues régionales. Elles-mêmes nées de frottement avec des envahisseurs venus du passé. C'est même quarante langues régionales ont laissé derrière elles des traces linguistiques fortes. En voici quelques exemples : Le terme "Briser" nous vient tout droit des Gaulois, cette exclamation "Baragouiné" par exemple vient du Breton, le mot "Carafe" lui vient de l'Arabe, le mot "Humour" vient de l'Anglais, enfin le mot "Dessiné" lui vient de l'Italien, etc., etc. Ce qui nous montre s'il le fallait, que tous c'est apports linguistiques ont aussi aidé à faire ce que la langue française en général et devenue. Ensuite, oui, d'autres pays limitrophes au notre ou séparé par des mers diverses, ce sont ont-elles aussi frotté à nos doux langages. J'en veux pour preuves les pays européens comme l'Italie, l'Espagne, ou même certaines langues du Maghreb, etc. Alors, cela veut dire quoi, oui, cela veut dire quoi le terme "La langue française" ? Mais comme il et dis aussi il y à plein de mots français dans l'autre sens aussi. Alors que le problème en fait ne se pose pas tant dans le fait de l'envahissement de termes anglophone dans notre parlé. Mais viens bien du fait que nous ne savons plus vraiment parler le français comme il le faudrait. Ont reproche s'en cesse aux gens de faires des fautes de français, d'êtres illisibles, de "Massacré" la langue de Molière, etc., bon. Sacher alors (pour en avoir moi-même fréquenté) que nos amis du continent africain par exemple parle le français d'une manière extraordinaire. Oui, ils savent jouais avec les mots, parler avec les mots justes et en effet, ils parlent comme des dictionnaires comme l'ont dit avec humour. Alors, qu'est-ce qui fait que le français s'est laissé submerger par les langues environnantes aux points que certains crient aujourd'hui haro sur le baudet la main sur la sonnette d'alarme ? N'est-ce pas bien qu'une langue forte, influente telle que le français (au regard de la carte des pays francophones) se laisse ma foi séduire par des mots d'ailleurs ? Si nous retirions tous les emprunts millénaires et séculaires que la langue française à laisser entrée dans s'est livres, que resterait-il alors comme langage propre ? Oui, si nous demandions à tous ceux qui ne sont pas Parisiens de souche de quitter la ville, combien, en millier de gens, resterait-il au c¿ur de la capitale. Moi, tous ces frottements de mots ne me dérangent pas, la preuve, j'arrive même à en inventer c'est pour dire (rire). Enfin pour conclure, si les langues extérieures font peur et laisse croire à un effondrement des origines de la langue française, regarder ce que les nouveaux langages tels, le "Slam", le rap, peuvent crée. Pourquoi alors ne pas se servir de ses termes métis comme le "FrancArabe", le "Franglais" (pour ce que je connais de nom) , etc. Serait-ce perdre c'est racines franchouillardes (rire) que d'accepter les frottements linguistiques développer ci-dessus ? Amitié¿
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


267952
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages