Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'ecologie ne peut vaincre sur le buisness = l'argent

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 18/07/11 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 144 lectures | ratingStar_246284_1ratingStar_246284_2ratingStar_246284_3ratingStar_246284_4
Je pense qu'un problème lié à l'information est la diabolisation d'une pollution quasi-constante et imparable d'une part, et le côté merveilleux aux nombreuses vertus que l'on donne aux alternatives. Ainsi nous avons il y a quelque temps la polémique sur les ampoule basse consommation qui réintroduire passivement du mercure dans nos maison. On favorise le photovoltaïque bien souvent comme une énergie verte, parfaitement renouvelable alors qu'il y a quelques années personnes ne savaient vraiment s'il exister des méthodes de recyclage. On sait aujourd'hui que c'est possible de recycler les cellules, cependant le procédé utiliser pour la conception reste encore très gourmant besoin énergétiques et nécessite entre autre un traitement (un bain dans l'acide sulfurique) également source de pollution. Mais l'on ne parle absolument pas des nombreuses batteries impliqués dans le circuit, entasser et stocker pour restituer tout ce qui est produit dans la journée. Ajoutons donc la pollution par métaux lourds. Viens aussi l'utopie du bio. Le bio produit peu, alors que nous sommes trop. Autrement dit, l'on augmente la quantité d'hectare nécessaire à l'exploitation agricole pour nourrir nos sociétés. Or, si l'expansion du bio se poursuit, c'est les forêt équatoriales qui en souffrent, les mêmes forêt qui jouent un rôle très influent sur notre climat, ne serait-ce que par sa photosynthèse et son évapotranspiration. Notons que la conservation de cette forêt de par son âge et sa position est cruciale car, quand vient même l'on reboiserait ailleurs tout ce que l'on défriche là bas, l'effet serait moindre sur le climat. C'est regrettable. L'image du bio en prend un coup, celle de l'écologie en général aussi. Mais pour rester sur le bio tant qu'on y ait, afin d'éviter ce massacre, il resterait deux solutions raisonnable. L'utilisation raisonné d'OGM, quitte à prendre le risque de s'intoxiquer éventuellement, mais d'éviter une pollution de pesticide, une trop grande consommation d'eau, une production optimale sur un faible espace, ou bien devenir tous ensemble végétariens. Eh bien oui, lorsqu'on sait que 20% des émissions de gaz à effet de serres sont liés à la production de viande, que de nombreuses surfaces sont réservés uniquement à la production d'aliment pour notre future nourriture (paradoxe) , et qu'en plus paraît-il cela pourrait avoir des vertus sur la santé, l'on se dit qu'on est vraiment mal renseigné. Enfin, c'est un choix cornéliens que taisent les écolos amateur bien souvent, pourtant il serait bien plus simple et efficace que la plupart des mesures qu'on étaient prisent pour le moment…
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


246284
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages