Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'immigration est-elle un moyen pour les patrons de faire pression à la baisse sur les salaires ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 25/02/11 | Mis en ligne le 23/03/12
Mail  
| 147 lectures | ratingStar_231406_1ratingStar_231406_2ratingStar_231406_3ratingStar_231406_4
L'échelle et l'évolution des salaire sont fondées, non pas sur les salaires élevés, mais sur les salaires les plus bas. Plus les salaires de base sont pas, plus l'échelle des salaires est tirée vers le bas et plus l'évolution salariale est lente, voire stagnante. C'est un fait que tout syndicaliste digne de ce nom sait. Comme toujours sur ce genre de sujet, il y a les "théoriciens" qui semblent vivre dans un autre monde, et il y a les "réalistes', qui veulent bien entendre n'importe quoi, sauf ce qui contredit la réalité. À, enfin, un aveux, qu'elles qu'en soient les conséquences, tu milites pour une régularisation des sans papiers. Admettons, soit, régularisons tous les sans papiers aujourd'hui. Et demain ? Et après demain. Et après après demains ? Etc… la régularisation n'apporte aucune solution au problème des sans papiers, car le monde possède une réserve quasi inépuisable de sans papiers potentiels. Tout ceci n'est que propagande, une sorte de compromission de la gauche et de la droite. La gauche accuse la droite, droite qui ne fait rien. Tout le monde y trouve son intérêt, la gauche jouant les humanistes, et la droite jouant le rôle de l'intransigeant. La droite ne veut pas et ne durcit pas les lois, car elle ne veut pas tarir le flux continu d'immigrés. Tout au plus veut elle choisir son immigration, développer une immigration sectorielle et de besoin, une sorte de néo esclavage. Et encore… Et combien de sans papier est tu prêt à régulariser ? Crois tu que notre pays ait une capacité d'accueil illimité ? Parce que, parler dans le vague "régularisons les sans papier", sans chiffrer cette régularisation (nombre, conséquence) cela revient à réciter un catéchisme… Et voilà, toujours les grands mots "persécuter". Mais qui veut persécuter ces pauvres malheureux ? Dans tes cauchemars, peut être. Bien sur qu'il existe de sombres racistes qui aimeraient se faire la main sur ces misérables, mais il représentent qui en france ? 0,5%, et encore. "stigmatiser", encore un mot à la mode qu'on retrouve partout. Il faut être différent, garder sa différence, mais ne pas être différentiable, c'est bien là l'équation impossible des gauchistes. Un sans papier reste un sans papier. Reprenons à la base, la france est un état de droit (enfin, disons que c'est un état de droit). Qu'est ce que ça veut dire ? Cela veut dire qu'il y a des lois qui sont votées AU NOM du peuple français. Tous le monde est censé respecté ces lois et s'y conformer. Il y a des lois qui sont prévues pour l'accueil des étrangers. Il faut déposer un dossier, ce dossier est étudié et une décision est prose en fonction de ces lois, qui sont les mêmes pour tous. Un clandestin est quelqu'un qui, dès le départ, refuse de se soumettre aux lois du pays dans lequel il entre illégalement. Au nom de quoi un état de droit aurait il des obligations envers des étrangers qui dès leur arrivée se mettent dans l'illégalité en refusant de se soumettre à ses lois ? La réponse est simple : aucune. Pour moi, à partir du moment ou on est clandestin, il ne devrait même pas y avoir étude du dossier, ça devrait être expulsion immédiate et obligatoire. Nous avons des procédures, qu'elles soient respectées. Que pense un clandestin qui dès le départ se rend compte qu'on peut bafouer les lois et n'en faire qu'a sa tête ? Un bien mauvais départ pour une assimilation réussie, je trouve. Et pourtant, c'est ce que tu proposes. Et pour que les choses soient claires, je serais entièrement d'accord pour que les patrons qui emploient des clandestins, ceux qui les logent dans des conditions minables, d'une façon générale, ceux qui les exploitent, soient sévèrement punis, avec de la prison ferme et des amendes sérieuses. Ce devrait d'ailleurs être la première étape pour la lutte contre l'immigration clandestine, car je garde à l'esprit, contrairement à ce que certains peuvent penser, que les clandestins et nous mêmes sommes les victimes de ce système, système que malheureusement tu défends, et dont certains sont les bénéficiaires. C'est en s'attaquant au bénéficiaires, qu'ils soient chez nous ou ailleurs, que nous pourrons éventuellement changer la donne. Ce système bénéficie à certains dans le pays d'origine de ces malheureux, et à certains dans le pays "d'accueil". Et c'est contre ceux ci que les anti système devraient tourner leur énergie. Lorsque je vois la CGT qui défend les travailleurs clandestins et négocie leur régularisation et leur embauche contre une espèce "d'amnistie" des patrons embaucheurs, je me dis qu'il y en a qui n'ont encore rien compris au fonctionnement de la machine capitaliste à broyer l'humain… Ce message a été modifié par Thordonar - 25 février 2011 - 09:21.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


231406
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages