Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'intransgressable

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 28/11/10 | Mis en ligne le 30/04/12
Mail  
| 138 lectures | ratingStar_248890_1ratingStar_248890_2ratingStar_248890_3ratingStar_248890_4
Le désir est le désir, le mien ne pense pas, pas que je sache. Il se présente à ma raison à travers ses manifestations dans mon corps et à travers le fait qu'il tire un peu sur lui la couverture de ma conscience : c'est parce qu'elle n'a plus toute la couverture pour elle seule que ma raison sait que le désir s'est glissé dans le champ de ma conscience. Ma raison a souvent rêvé de saisir mon désir dans ses bras, de l'attraper dans ses raisonnements, mais ce fut vain et dans ce combat sous la couette elle a fini un jour par capituler, et en capitulant elle s'est montré bien sage. Elle sait aussi que le désir est présent quand elle n'a plus toute la place dans ma conscience ou parce qu'elle perd soudainement son illusion de monopole sur mon corps en découvrant, impuissante, que le désir y fait régner sa propre loi. Pas d'intention de consoler ici donc parce qu'à travers l'intention de se consoler d'une frustration il y aurait prêt au désir d'une faculté de raison qui lui est inconnue mais qui ressemble en revanche à l'espoir vain de la raison de lui prêter un de ses attributs faute de parvenir à le saisir tel qu'il est, complément différent d'elle-même. Mon désir n'en fait qu'à sa tête qu'il n'a pas. Frustration, compensation, amitié, principes, valeurs, etc sont des notions qui appartiennent à ma raison. Mon désir est saisisable par sa présence ou son absence, par son intensité et par ce sur quoi il s'exerce. Comme les principes et les valeurs lui sont étrangers il est trés capable de se manifester en la présence et de s'exercer avec une grande intensité sur la femme de mon ami. La scène se déroule dans le paysage de ma conscience, dans mon intériorité, et il y rencontre ma raison qui lui oppose l'importance que j'attache à ma relation d'amitié. C'est ce genre de rencontre qui est ici décrit. Eu égard à qui j'ai envie d'être, je décide de fournir les efforts nécessaires pour que mon désir pour cette femme ne sorte jamais du paysage de ma conscience mais cela n'est pas parce que mon désir s'est soumis, il est toujours vivant et la présence de cette femme le réveille systématiquement, c'est parce que j'ai pris une décision qui lui assigne pour seul territoire celui de ma conscience et de mon intériorité. Cette description n'a pas vocation a être représentative d'autre chose que mon expérience personnelle : disons que chez moi cela se passe de cette façon. Et chez toi ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


248890
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages