Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

La résistance

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_265624_1ratingStar_265624_2ratingStar_265624_3ratingStar_265624_4
Durant mon parcours je n'ai pas tellement été confrontée aux résistances, surement parceque tout était a fleur de peau depuis des années, et que j'avais beaucoup a évacuer, mais malgré tout a force de vouloir me libérer, de travailler sur moi parfois a outrance, tous les jours, parfois 15 heures par jour, en analyse, chez moi, sur ces forums, j'ai fini par être dans un état d'épuisement. La vie m'a aidée, dans la mesure ou je suis rentrée dans mon pays, ou j'ai du quitter mon analyste et ou 'ai quitté les forums pendant un temps aussi. Je me sentais enfin pouvoir vivre, avoir le droit de vivre, et j'avais beaucoup de choses a accomplir en rentrant chez moi, dans le concret, j'ai donc lacher prise comme on dit. A la suite de cela, dans les mois qui ont suivi, j'ai eu quelques remontées, intenses, mais je savais les accueillir désormais, et je savais qu'en faire. Ce ne fut pourtant pas les remontées les plus faciles en charge émotionnelle, et pourtant ce n'était pas non plus les souvenirs les plus refoulés qui soit intellectuellement parlant, j'avais juste refoulé la charge émotive et j'y ai été confrontée, je l'ai accueillie et je me suis libérée de quelques poids encore qui m'ont permis notamment de mieux comprendre mes enfants et mes amis et bien entendu moi même. J'ai continué ma lecture sur le lying, de denise desjardins, franchement pour comprendre des processus psychique, je vous conseille ce bouquin… il est limpide (cependant il faut savoir que denise desjardins suit une voie spirituelle aussi, par moment il y a donc des notions qui touchent a la spiritualité, des termes tels qu'ego, sentiment d'unification etc etc, mais ce n'est pas le principal de ce livre-il faut donc quand même une certaine ouverture d'esprit). Je suis donc tombée, il y a quelques jours sur ces quelques mots au sujet de la résistance, qui m'ont beaucoup parlé, parceque je l'ai vécu ainsi, et que c'est quand je me suis préoccupée d'autres choses, que j'ai vu alors revenir quelques souvenirs encore enfouis et qui n'avaient pas voulu pointer leur nez en analyse (peut-être aussi que comme je ne les avais pas totalement oubliés, mon inconscient me les a servi au bon moment, je pouvais faire mon travail par moi même). ********************************* Résistances mode d'emploi (denise desjardins). Les impressions enregistrées dans la mémoire lointaine se projettent sur le monde extérieur principalement par l'attraction et la répulsion : ce que j'aime et surtout ce que je ne supporte pas. En quoi nous sommes prisonniers du passé. Vouloir fouiller la mémoire ne fait parfois que la crisper ; chercher avec osbtinations qui frise l'entetement ce qui est si profondément caché, au lieu d'une aide, devient un handicap. **************************************** Et puis un petit dernier pour la route ? Lol. Le lying, le but. Incontrolable parceque trop puissante, capable d'aveugler mais occultée parcequ'ensevelie sous des tombereaux d'années, un certain type d'émotions reste le plus souvent une place forte devant laquelle nous restons sans armes et plein de larmes inexprimées. Quel moyen employer pour retrouver cette émotion lointaine ? Non la violence mais la bienveillance, non le scalpel mais la douceur. Plutot que de s'acharner a vouloir détruite l'ego, ou de viser l'état sans égo, cherchons a en connaitre les structures et les mécanismes, Ce qui se fait en cours de lying. Le passé enfantin étant l'origine de l'ego et des émotions. Aller de l'effet jusqu'à la cause, c'est a dire repérer les manques affectifs et commencer d'en chercher la cause, afin qu'a la suite d'un certain travail, l'adulte puisse s'ouvrir a un sentiment d'amour non possessif, puis aller, si possible et pour les surdoués, jusqu'au sentiment d'unité, un rapport non de personnalité et personnalité mais de profondeur a profondeur.. Le travail ? Dégager l'adulte de l'enfant qui subsiste et pleure encore en lui, en s'efforçant de découvrir la raison d'une personnalité rigidifiée, étriquée, sur la défensive, parfois hyper puissante, qui freine l'épanouissement de l'être et le coince dans des désirs inassouvis. Prisonniers de l'enfant qu'il fut, d'une enfance désagréable ou désatreuse selon les cas, les chocs reçus et les frustrations ressenties, l'adulte sera condamné, de façon plus ou moins aigue, a l'amertume, au ressentiment, a la rancune ou a la révolte. Ne nous étonnons pas que soient alors exacerbés ses émotions, son refus des réalités, pour se réfugier dans le monde du reve et l'attente continuelle d'un avenir qu'il espère meilleur. Si l'on ne peut accepter ce qui est, c'est que parfois l'on n'a pas pu accepter ce qui a été lors d'un passé lointain : un choc apparemment oublié mais inscrit dans les strates les plus profondes de la mémoire, auquel s'ajoute le dynamisme de l'émotion d'autrefois : une impression latente enfouie sous des couches superposées de souvenirs qui rendent difficile son accès et archi difficile la découverte de l'événement traumatisant.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


265624
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages