Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

La spiritualité...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/03/11 | Mis en ligne le 25/05/12
Mail  
| 277 lectures | ratingStar_258985_1ratingStar_258985_2ratingStar_258985_3ratingStar_258985_4
C'est quand on arrête de se prendre la tête… Et qu'on prend tout ce que la vie nous offre comme un cadeau. P. S. Merci Catri net pour le merveilleux cadeau que tu viens de me transmettre. Je l'ai souvent testé dans ma vie mais en images c'est encore mieux… Souvent, je râle pour certaines situations, j'en veux à la Terre entière alors que comme tu me l'as redit ce matin. On est là où "Dieu" veut qu'on soit. C'est tellement vrai. Et quand on a compris que le hasard n'existe pas, on peut dire merci à presque toutes les situations. Sans être des moutons. Juste en remerciant d'avoir la vie. La vie ? Qu'est-ce qu'il y a de plus beau que la vie ? Il y a peu, j'ai reçu un coup de téléphone d'une personne que je connaissais à peine… Et dans mes larmes, dans ma peine, j'ai trouvé en cette personne une amie qui m'a secoué… Et qui m'a fait promettre à jamais de ne pas laisser quiconque m'atteindre, et me donner envie de mettre fin à mes jours. Une amie qui m'a dit que MA vie était mille fois plus importante que tout ce que je peux parfois m'inventer comme tracas… par la force de mon mental mais pas que. Par le fait que lorsque la souffrance psychique atteint un certain seuil, je suis incapable d'y faire face. Elle m'a fait promettre en m'ouvrant la porte de son coeur. Ce n'est pas facile pour moi d'aimer et de faire confiance. À un humain, je veux dire. À "Dieu", c'est différent. De par cette promesse, je me sens liée… C'est la première fois… Depuis, on s'est beaucoup parlé, nos coeurs se sont ouverts… Ne dit-on pas que c'est dans la détresse que l'on reconnait ses amis… Nous nous sommes compris dans le sens où on s'est dit aussi que parfois il suffit de "rencontrer" une personne qui va nous permettre un passage… Jamais on n'oubliera cette personne car à un mment donné de notre vie, cette personne jouera un rôle pour nous comme nous jouerons un rôle pour elle. Parfois, cela ne nous apparaît pas comme un "beau" rôle mais c'est un rôle, c'est le rôle que cette personne avait à jouer pour nous. Parfois ce sera le rôle de nous ouvrir les yeux. Nous étions incapable de le faire. Parfois, nous aurons besoin de voir par nous-mêmes car nous avons aussi parfois besoin de preuve. Mais le rôle que nous attribuons aux autres n'est que celui que nous attendons d'eux. Ils ne peuvent faire que ce qu'ils peuvent. Nous avons tendance parfois à oublier que nous ne pouvons nous mettre à leur place car nous n'avons pas leur vécu, leur vie… C'est très difficile de parler au nom des autres. C'est déjà mieux de parler de soi. Ici, on a tous un jour ou l'autre parler de soi. Puis parfois on s'est aperçu que soi ça n'était plus ça. Pourquoi ? Mais parce que nous évouluons constamment et que cette évoultion nous conduit vers nous. Le plus simple est donc de prendre les choses comme elles viennent sans chercher à les compliquer. Mais ce qui est vrai un jour ne sera pas vrai un autre jour. Et ce qui est vrai pour quelqu'un ne sera pas vrai pour quelqu'un d'autre. Personne ne détient la vérité. Ysambre. Nietzsche a dit : Le pouvoir pas la vérité. Extrait. La prétention à la vérité donne une domination psychologique - Pourtant, même s'il ne semble plus possible de posséder la vérité, il est possible de le faire croire ou en tout cas de posséder énormément de connaissance. Or, quelqu'un qui n'a aucune idée, ni connaissance sur quelque chose, ira voir celui qui semble posséder une vérité pour avoir des conseils. Dès lors, posséder la vérité nous donne une domination sur l'autre, nous pouvons lui mentir mais aussi le manipuler. - La recherche de vérité est liée au besoin de sécurité de l'homme. Se trouver face à un monde que l'on ne comprend pas et que l'on ne peut maîtriser, à un homme dont on ne peut accéder à ses pensées, c'est vivre dans la crainte et la douleur. "L'homme cherche la "vérité" : un monde qui ne puisse ni se contredire, ni tromper, ni changer, un monde vrai- un monde où l'on ne souffre pas". Pour Nietzsche, le monde n'est que changement et illusion, et c'est bien cela qui effraie les hommes et c'est pourquoi "la volonté de trouver le vrai n'est que l'aspiration à un monde du permanent." (La volonté de puissance) "La vie a besoin d'illusions, c'est-à-dire de non-vérités tenues pour des vérités." NIETZSCHE Selon Nietzsche, l'illusion ne résulte pas seulement des rapports sociaux : elle est une nécessité de la vie, de notre condition d'êtres biologiques. Les animaux sont eux aussi victimes de leurres, qui jouent le rôle de stimuli.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258985
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages