Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le curé flasché fait reconnaitre sa bonne foi

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle - 20/04/11 | Mis en ligne le 03/04/12
Mail  
| 141 lectures | ratingStar_236214_1ratingStar_236214_2ratingStar_236214_3ratingStar_236214_4
Le curé flasché fait reconnaitre sa bonne foi. Verbalisé pour un excès de vitesse qu'il conteste, un prêtre de l'Oise a remué ciel et terre pour obtenir le remboursement partiel de ses amendes. Il aura fallu toute la détermination du père Loïc Corlay pour que son honnêteté soit enfin reconnue. Flashé au volant de son Ford Transit à 9 places puis sanctionné d'une majoration alors qu'il avait réglé l'amende, le curé de Tricot, commune du Plateau picard, a dû alerter le ministre du Budget pour obtenir enfin gain de cause. Aujourd'hui, il dénonce ce qu'il qualifie de "magouilles" . "Le 17 mai 2010, je circulais sur la D938 en direction de Beauvais quand j'ai franchi le radar fixe de Fouquerolles, que je connais, raconte l'homme d'église. J'ai passé le village le nez sur le compteur. Or, deux jours plus tard, j'ai reçu un avis d'amende pour avoir prétendument roulé à 57 km/h, vitesse ramenée à 52 km/h. On me réclamait 90 €." Des doutes sur le radar. Le prêtre est sûr de n'avoir pas roulé trop vite. Il s'interroge d'autant plus sur la fiabilité du radar qu'il reçoit des témoignages d'autres automobilistes circonspects. "Ce piège à chrétiens serait-il mal réglé pour faire de l'argent ? " questionne-t-il avec humour. Malgré tout, il s'exécute et rédige le jour même son chèque de 90 €. Près de trois mois passent sans que celui-ci ne soit encaissé. "Deux jours avant le terme du délai de paiement, je reçois mon chèque avec un petit papier indiquant : Renvoyez-nous ce chèque sans rien ajouter, enchaîne le père Corley. J'ai compris alors que j'allais être hors délais et que cela me serait facturé. A mon retour de vacances, j'avais en effet dans mon courrier un avis de pénalité de 300 € ! Je l'ai réglée mais en expliquant que j'étais prêtre et que j'allais dénoncer cet abus." Début octobre, le curé de Tricot reçoit un chèque de 15 € de trop-perçu. "L'amende maximum pour ce type de délit est de 375 €, précise-t-il. Avec mes chèques de 90 et 300 €, je dépassais de 15 € la somme autorisée. C'était Encaisse et tais-toi. Aussi, j'ai écrit à M. Baroin, le ministre du Budget." A la mi-décembre, Loïc Corlay reçoit enfin une lettre du centre de recouvrement de Rennes (Ille-et-Vilaine) reconnaissant l'erreur. Et voici peu de temps, il a trouvé dans sa boîte aux lettres un chèque de 285 € adressée par le centre breton pour effacer la pénalité. "Voilà qui démontre le procédé, déduit le prêtre. Une femme m'a indiqué qu'elle avait été victime de faits similaires, et on lui réclame 526 € d'amendes qu'elle ne peut payer. C'est du brigandage ! " Convaincu d'avoir roulé un peu en dessous de 50 km/h à Fouquerolles, le père Corlay est quasiment sûr que le radar est réglé pour se déclencher à une vitesse inférieure à celle annoncée. "Il est capital de vérifier son bon fonctionnement, exige-t-il aujourd'hui. Et surtout que les victimes contestent : ------------------------------------- Et voila comment on nous prend pour des vaches à lait. À qui profite l'argent des pv ? Aux communes ? Au département ? À l'état ?
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


236214
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages