Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le dieu des athées

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 21/01/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 139 lectures | ratingStar_246200_1ratingStar_246200_2ratingStar_246200_3ratingStar_246200_4
Je voudrais vous faire part de mon sentiment. Les êtres humains quand ils sont en présence se transmettent des informations, qu'ils parlent ou ne parlent pas. C'est un phénomène dont on peut se rendre compte. Cela se produit également avec les animaux, entre les animaux, et entre les animaux non humains et les humains. Il y a de ce fait une sorte de réseau, qui donne une forme de pensée au monde animal et à l'humanité, tout comme les neurones du cerveau forment ensemble la pensée d'un être humain. En un sens, cette pensée collective est omnisciente vu qu'il y a toujours quelqu'un pour constater une action, ne serait-ce que l'individu qui l'effectue. Cependant, l'information ne circule pas vite, elle n'est pas centralisée. Internet renforce l'interdépendance spirituelle et permet un transfert rapide de certaines informations. Par ailleurs, chacun est en relation (physiquement, par courrier) avec un certain nombre de personnes, les personnes en question aussi, et les personnes que ces personnes connaissent aussi etc. On peut calculer ainsi une distance. Cela a été fait une fois et la distance moyenne obtenue était de 6, ce qui n'est pas tellement que cela. Cet ensemble de relations entre les êtres vivants font qu'il y a une forme de rétribution des actes. Si l'on est empathique et bienveillant, si l'on donne aux autres, on augmente la probabilité qu'à long terme, on soit empathique avec nous, et bienveillants, et qu'on nous donne également. Si l'on commet des actes négatifs, par la parole ou par l'action, on augmente la probabilité d'être puni, notamment par la justice humaine. Mais cette rétribution n'est pas infaillible, elle n'est pas toujours juste. Quand est malin, on peut tirer profit de ces phénomènes pour s'enrichir sur le dos des autres. La juste rétribution est notamment limitée par l'opacité mentale, l'incapacité à constater les faits, ainsi que la limitation de la circulation de l'information. A ce titre, les grands média sont monopolisés par la bêtise et diverses campagnes de relations publiques, que l'on peut aussi appeler propagande. Il y a donc des interférences, et certains courent contre la montre pour éviter les conséquences de leurs actes. Par ailleurs, les esprits peuvent être parasités par des normes injustes. Il n'en reste pas moins qu'il y a une sorte de rétribution de nos actions, parce que nous sommes collectivement les observateurs de nos actions. Ensuite, chaque individu a la capacité d'anticiper, parfois de deviner, sans trop savoir pourquoi ce qui se passe avec que cela arrive. Parfois c'est évident, et parfois c'est très étonnant. On sait des choses pour lesquelles on a pourtant pas fait de raisonnement logique et conscient. Il arrive qu'on soit en phase avec une personne qui est loin physiquement de nous. Cette synchronisation peut s'expliquer par deux phénomènes : la synchronisation quand on est en présence de l'autre et par le biais des personnes interposées, dans le réseau humain et animal, et l'interaction à distance, qui, si elle est véhiculée par des particules comme des photons, est physiquement limitée à la vitesse de la lumière, ce qui permet quand même une certaine instantanéité pour les terriens, et si elle résulte d'effets quantique peut être instantanée, comme par exemple avec les photons corrélés. Quelque soit ce qui permet cette communication à distance ou cette synchronisation, nous arrivons à un phénomène étonnant où les distances physiques ne sont plus des distances d'un autre point de vue. Nous émergeons alors quelque peu de l'espace-temps, et nous pouvons contempler l'intemporel, même si c'est un phénomène qui arrive seulement avec certaines personnes, par exemple les membres de notre famille. Cependant, il est aussi très facile de se tromper quand on s'aventure dans cette direction. Une sorte d'omniscience, une sorte de rétribution, une sorte d'intemporalité, nous ne sommes pas loin du concept de Dieu. On peut donc être athée et croire en cela, croire en l'Humanité. Quand on réalise cela, et qu'on ressent cette interdépendance, on comprend qu'il y a une intelligence, qui est là, et que nous côtoyons tous les jours, et qui résulte simplement de fait que nous sommes en interaction les uns avec les autres. Les sociétés ont forme de pensée, et une forme d'inconscience. Et les sociétés sont en interaction par leurs individus. Mais les sociétés tout comme les individus peuvent se tromper et peuvent être trompées. Il en va de même pour l'Humanité tout entière. Elle a en elle toutes les pensées du monde, mais hésite et est attirée irrésistiblement vers certaines choses, comme un individu, à moitié fou, est irrésistiblement poussés à faire des choses insensées, comme quand on a envie de se gratter, et que même si l'on pense que cela n'a pas de sens, on ne peut pas s'en empêcher. Si l'on considère que le Dieu athée est en fait l'Humanité, alors il ne s'agit pas d'un Dieu complètement omniscient, encore moins tout puissant, parfois terriblement injuste, et passablement fou. Cependant, l'Humanité connait la justice, recherche son bonheur tant bien que mal, et vit dans une sorte de schizophrénie, où une partie d'elle-même, opprime une autre partie d'elle-même. Mais comme tout cas pathologique, il y a un espoir de guérison. C'est un peu cet espoir qui peut porter un athée, ne croyant ni en l'au-delà, ni en une quelconque transcendance. Un Dieu à moitié fou, aux tendances sadomasochistes, et dont les éléments cherchent les remèdes à ses maux.  Ce n'est pas alors Dieu qui va nous sauver, ou bien nous qui allons sauver Dieu. Il s'agit de nous-même, en tant que communauté humaine, qui pouvons sauver l'Humanité, c'est-à-dire nous-mêmes, notre propre communauté. Qu'en pensez-vous ?
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


246200
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages