Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le forum, ça sert à quoi pour vous ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/11/10 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 146 lectures | ratingStar_256439_1ratingStar_256439_2ratingStar_256439_3ratingStar_256439_4
J'ai trouvé une définition du rêve qui me parle. Le rêve est un véhicule qui nous transporte vers des lieux inconnus et nous permet de rencontrer des personnages, de vivre des événements avec nos émotions, comme dans la vie diurne. La différence est grande pourtant car nos actions pendant l'activité onirique ne dépendent pas de notre volonté. Apprendre a décoder ses rêves c'est se rêve-éler … C'est faire un état des lieux le plus authentique et le plus proche de notre réalité psychologique. Le rêve est un outil pour faire le pont entre notre inconscient et notre conscient. Nous créons des scénarios dont le déroulement échappe à notre contrôle. Le rêve est une création spontanée. C'est un reflet de notre situation existentielle. Le déroulement de nos rêves semble appartenir à une autre logique que celle utilisée durant la journée. Ce sont des images élaborées à partir de nos expériences personnelles, De nos désirs, de nos peurs, de nos fantasmes, de nos croyances, de nos difficultés. Les personnages, objets, situations se rapportent tous au rêveur et à sa manière de penser le monde. A savoir que ce que je ressens, c'est que dans l'absolu tout être a sa façon aussi d'interprètrer le rêve. Demeure-t-il que celui de l'autre quand il s'agit d'entre en relation avec ? C'est la question que je me pose. Il se vit et s'interprétr en relation avec un vécu, suivant le lien qui les rassemble, celui du coeur ou de la raison… Mon rêve serait que les hommes puissent s'entendre, s'allier enfin pour construire ensemble un monde à l'image de ce qu'ils sont. De leur divinité. Mais pour celà il me semble qu'il n'y a pas le choix de traverser pour chacun d'entre nous le voile de la souffrance. Ce qui nous a rendu sourd et aveuglé. Et l'entrependre ce chemin de retour à Soi, implique d'entreprendre un travail de Pleine conscience. Aussi pour celà que j'aime particulièrement la façon dont en parle Selim Aissel. Accepter de voir que ce qui nous sépare de l'autre, n'est jamais que ce qui demeure à éclairer de nous-même. Parle de nous. Et devenir un être Réel, n'est-il pas devenir un Etre Présent. Et une Présence qui n'aura plus vraiment besoin des mots pour se dire… (là je parle encore peut-être d'un Rêve… ).
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256439
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages