Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les cendres de noël

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/02/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_241746_1ratingStar_241746_2ratingStar_241746_3ratingStar_241746_4
Nos regards se croisent. Nos regard convergent un moment sur un objet qui pointe en un lieu singulier le mystère de ce qui est, de qui nous sommes. - mi. Nous voilà soudain captivés. Nos attentions s'aiguisent et s'étonnent. Voyant l'autre. De nous redécouvrir nous-mêmes. Ton désespoir si discret, si secret, Ta générosité dans l'écoute et ta parole qui s'offre, se dénude en retour ; L'indépendance de ta pensée vagabonde, distanciée, lointaine et en même temps si proche résonnant sur la mienne impatiente, urgente, impérieuse. Et puis enfin, ramenés à nous-mêmes sources invisibles de toute vision, entendement - mi -, le silence et la présence de nos deux êtretés. Où réside la source de cette vision, de cet entendement ? Nous ne le savons pas, la science croit savoir mais ce lieu est inconnu puisque chaque regard posé dérobe celui qui regarde dans un arrière plan sans fin - l'observateur. Ce dernier aspire à s'oublier dans la contemplation de ces formes qui se donnent un moment puis se dérobent - toujours. Le soleil annonce la chaleur de l'amitié et de l'amour qui ne brûle ni ne consume - cet amour si terrible que nous nous y perdons et nous y retrouvons comme sauvé d'un naufrage. Citation : Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire. J'ai vu tous les soleils y venir se mirer. S'y jeter à mourir tous les désespérés. Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire. Oui, évoquons seulement, n'en parlons pas comme de vieux combattants nostalgiques qui se diraient "J'y étais ! ". Cette petite résignation entendue, dans le retour d'écriture, sur ce qui passait trop vite à la surface de notre inattention, dans le battement d'un rythme de phrase - sa vibration mystérieuse - et qui devient soudain lumière, espoir, attente, transfiguration, n'est-ce pas une belle evanche sur la lourdeur et la viscosité des choses ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


241746
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages