Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les loups de marvejols...

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 118 lectures | ratingStar_268202_1ratingStar_268202_2ratingStar_268202_3ratingStar_268202_4
Atos, je n'ai aucun a priori social ! Pour la bonne raison c'est que je me fiche éperduement de ce que font ou pas les gens de leur vie. Voyez, ce n'est pas même pas de la grandeur d'âme, c'est tout simplement de l'indifférence. Evidemment, je parle pour les gens que je ne connais pas. Ma famille, mes amis, mes relations, c'est autre chose. Je parle simplement dans l'absolu. Chacun a une vie à mener, et chacun la fait à sa manière, ou comme il peut, dans la religion ou pas, ce n'est pas mon problème. Sauf quand on commence à vouloir nous imposer des règles qui ne sont pas les nôtres. Là, ça coince. Et non seulement ça coince, mais je me battrai pour que ça décoince. Pour en revenir au voile, évidemment, on imagine mal qu'une jeune fille de 16 ans portant fichu puisse mettre la patrie en danger ! Mais c'est beaucoup plus grave que ça. Déjà, un, jusqu'à preuve du contraire, notre pays n'est pas musulman, et a une culture d'origine chrétienne, et surtout nous sommes un pays LAIC. Deux, si ces gamines y tiennent absolument, qu'elles aillent vivre dans les pays musulmans. Mais ce n'est qu'un détail. D'autant qu'elles seront bien obligées de le retirer un jour, leur fichu, si elles veulent travailler. A moins d'avoir comme objectif de faire un môme par an et de bouffer des loukoums toute la journée. Mais c'est toujours un détail. Qu'elles vivent leur vie. Quant à la protection, ce n'est pas justement en acceptant le voile, qu'elles font avancer le schmimibilik de la liberté ! Mais c'est toujours leur problème. Notre problème à nous, c'est de ne pas accepter des règles qui ne nous concernent pas. Je pense par exemple aux sapins de Noël dans les écoles primaires qui sont maintenant interdits (chez moi… ailleurs ? ) pour ne pas froisser les familles musulmanes (sic ! Heureusement qu'on ne mettait pas des crèches) , et de ne pas faire de discrimination dans les écoles à la cantine, d'autant qu'il y a le choix de plats dans toutes les écoles, entre la viande, le poisson… La dame de la cantine, dans ma commune, qui ne fait pas dans la dentelle, a fait une liste des mômes placardée à la porte (j'ai failli mourir de rire en la voyant) : les SANS-PORC. Pauvres mômes ! Les voilà catalogués pour un bon moment. J'ai vu dans une Société que je connais bien, que les employés réclamaient une salle de prière ! A la fête de l'école l'an dernier, prise de tête avec la paëlla, pas de chorizo dedans ! Pour 1 famille musulmane présente ! (évidemment, les autres, rien à faire de la fête de l'école ! ). Le pire, ce ne sont pas ces familles qui demandaient l'absence de chorizo, ce sont les bien-pensants de chez nous, les bonnes âmes. Ce n'est pas du mépris que je ressens pour tout cela. Mais simplement, je n'accepte pas ces règles qui n'ont rien à faire avec notre culture. C'est tout. Nous vivons dans un pays républicain et laïc. On a pas à accepter, dans les lieux publics, d'autres règles que celle de la République que nous avons institué, nous, avec notre Histoire. Maintenant, chez soi, chacun fait ce qu'il veut, évidemment. Et si ce qui se passe ici ne convient pas à nos "invités", qu'ils repartent chez eux ! Maintenant, je dirai pour conclure (on peut débattre de tout ça jusqu'à plus soif) , qu'il y a deux sortes de tolérances. La tolérance des villes, et la tolérance des champs. Vivre à Villiers le Bel, ou vivre à Monaco, ce n'est pas exactement les mêmes problèmes qui se posent au quotidien. Quant aux étrangers qui vivent en France, ils ne me gênent en aucune manière, à condition qu'ils travaillent et qu'ils se plient à nos lois. J'estime que chacun est libre de vivre à l'endroit qui lui convient. Par contre, ceux qui ne viennent que pour les allocs, et qui en plus nous pourrissent la vie des populations (en général d'ailleurs ce sont leurs rejetons qu'ils sont incapables d'élever) là non plus je ne suis pas d'accord. Mais chacun peut vivre selon sa culture ou sa religion, à la condition de ne pas empiéter sur la liberté des autres. J'espère avoir mis les choses au point, pour ceux qui évidemment sont capables de comprendre ce genre de notions ! Et les autres… je m'en tape le coquillart !!!!
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


268202
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages