Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les syndics...

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 11/05/11 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 191 lectures | ratingStar_250857_1ratingStar_250857_2ratingStar_250857_3ratingStar_250857_4
Bonjour, Je prends la discussion en route, désolé mais j'ai pensé que mon expérience pouvait amener un regard différent. Je suis membre du conseil syndical de ma résidence dans la banlieue Lilloise. La plus grosse au nord de Paris : 700 lots, ERP, IGH. (Qui dit mieux ? ). Depuis quelques années, on a cumulé énormément de problèmes : - gros incendie qui a ravagé quelques cellules commerciales. (1300000 € de travaux). - mise en conformité des 24 ascenseurs, - réfection du sol de la galerie marchande en asphalte, catastrophique, (procédure judiciaire contre le prestataire). - rapport défavorable de la commission de sécurité, - démobilisation du personnel qui contraint à un appel incessant aux intérimaires. A cela sont venus évidemment se greffer des augmentations de charges liées à l’augmentation du coût du chauffage, aux mise en place des premières préconisations de la commission de sécurité et réhabilitation suite à l’incendie. Parallèlement, la direction du syndic a souhaité se réorganiser, et nous avons perdu un gestionnaire dans l’histoire… Parmi les 12 membres du conseil syndical, il existe le président, qui est comptable, mais pas du tout technicien (ce qui n’aide pas dans la résolution des chantiers) et un autre qui est ingénieur, mais surtout salarié d’un prestataire. Entre les uns dépassés donc, et les seconds à qui on doit faire confiance aveuglément, parfois le choix est cornélien. Mais ce qui m’a fait me décider pour ce changement de syndic c’est surtout le dépassement du syndic (la personne) et du président par les évènements, et l’implication plus que de raison de l’ingénieur dans certains dossiers. C’est une gestion catastrophique du "courant" . Alors que nous allons aborder de très lourds travaux de mise en conformité, pour peut-être 2 000 000 d’Euros, qui nous fait présager des jours sombres dans les prochains mois si les intervenants restent les mêmes. C’est enfin et surtout une absence totale de volonté de changement de fonctionnement et de réduction des coûts. (Pour idée, je suis dans un T4 à 285 € de charges par mois). Après avoir consulté les gros noms du coin, mais aussi les cabinets indépendants, naturellement des noms se sont détachés. Aujourd’hui, après la preuve d’une grande disponibilité du syndic proposé, plusieurs visites sur site, (et de personnes du siège parisien) plusieurs demandes de renseignements, plusieurs axes chiffrés de réduction des coûts et d’augmentation du rendement ainsi le plébiscite par l’ARC de leur contrat au forfait (moins intéressant que le contrat proposé, c’est dire ! ) je peux dire que mes craintes se sont envolées et que même si dans les premières semaines la situation ne sera pas facile, je pense que nous y gagnerons plus que nous y perdrons. Voilà.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


250857
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages