Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Lettre que j'aurais prefere ne pas avoir à envoyer

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/03/11 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 132 lectures | ratingStar_253623_1ratingStar_253623_2ratingStar_253623_3ratingStar_253623_4
Bonsoir, Merci à ceux qui prendront le temps de lire cette lettre que je viens d'envoyer au père de ma fille et de partager avec moi ce que cela vous évoque. Pourquoi ai je besoin de votre regard ? Car j'ai besoin de SOLIDARITE ou de REMISE EN QUESTION alors merci à ceux qui acceptent l'exercice. Pierre, Encore une fois nous n'avons pas réussi à nous parler. Contrairement à ce que tu affirmes je ne cherche pas de coupable je cherche des solutions pour que "NOTRE " fille puisse continuer à voir régulièrement son père ce qui pour moi est indispensable à son équilibre. Cela suppose pour rendre la chose possible que je fasse certains sacrifices comme par exemple accepter des boulots largement en deçà de mes qualifications et moins bien payés, plus loin… et mettre (une fois de +) ma propre évolution professionnelle en second plan en restant sur Marseille. Je suis tout à fait prête à faire et avec bon coeur ces compromis car en tant que mère, le bonheur de ma fille passe avant toute chose, et son bonheur est de voir REGULIEREMENT ces 2 PARENTS. Je ne suis ni un clochard, ni un mendiant je ne réclame non pas pour moi mais pour elle qu'un peu de SOLIDARITE. Cela veut dire concrètement de devoir accepter ce poste (ce qui est ma contribution) que l'on m'a proposé ce matin, en contrepartie de quoi toi tu gères le budget nourrice, car le salaire proposé ne me permet pas de gérer les 2. Tu reconnaitras quand même que nos contributions respectives au bien être d'Inès ne sont pas du même ordre. Toi tu renonces à quelques centaines d'euro sur quelques mois le temps que je stabilise ma situation pro et moi je renonce à développer mes potentiels. Que tu veuilles me faire payer moi, pour tout l'affreux calvaire que tu as enduré par ma faute, très bien. Que tu sois prêt pour cela à voir Inès 3 fois par an si je trouve un poste ailleurs et loin très bien. Mais que elle elle doive renoncer à voir son père régulièrement ça NON, je suis incapable de l'accepter. Tu n'es ni un tuteur, ni un relais polemploi, ni les assedic, tu es un père qui doit comprendre que le bonheur d'Inès demande parfois que nous les adultes nous fassions quelques adaptations. Il n'est pas question pour moi de faire du chantage du type ou tu payes ou je pars, il est question que NOTRE fille n'ait pas à subir ces changements économiques en étant obligée de déménager, ce n'est pas à elle de payer, ni de perdre ses amies, son environnement et la stabilité qu'elle a réussi à reconstruire depuis l'explosion de notre famille. Je n'ai commis aucune erreur, ni dans mes études, ni dans mes choix professionnels, ni dans mon parcours, je ne suis pas moi non plus coupable de la crise économique de notre pays. Je veux bien faire des ménages, vendre des patates…MAIS JE NE VEUX PAS QUE MA FILLE SOIT ELOIGNEE DE SON PERE. Est ce si dur à comprendre ? Tu me dis qu'elle a bon dos ? Qu'est tu en train d'insinuer ? Que par tous les moyens je souhaite rester dépendante de toi ? Je t'ai dit 100 fois et je maintiens que ça c'est ton phantasme car mon deuil de notre histoire est fait depuis longtemps et je n'ai JAMAIS ETE DEPENDANTE NI DE TOI NI DE PERSONNE, c'est Inès dont on parle ici pas de moi. Tu peux d'ailleurs payer directement la nourrice sans avoir à passer par moi comme ça je ne touche rien ! Si tu ne comprends pas, c'est ton problème, fais moi chier c'est ok, mais ne laisse pas Inès payer les pots cassés car elle elle n'a rien fait. Tu penses ce que tu veux de moi, je sais qui je suis et quelle mère je suis, tu m'as souvent reproché ma manière d'être mère, mais aujourd'hui qui déconne ? Quand à ce mot de "culpabilité" que tu as constamment à la bouche, STOP, règle ce truc ou rejette le sur moi si tu veux mais là on parle d'Inès. Arrête de confondre ton rôle de père "responsable" avec ton rôle d'ex mari "coupable" (rôle qui n'existe plus et depuis bientôt 4 ans). Bonne réflexion. Croclavi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253623
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages