Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Malaise avec un nouveau collègue plus jeune

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 08/07/11 | Mis en ligne le 01/04/12
Mail  
| 250 lectures | ratingStar_235175_1ratingStar_235175_2ratingStar_235175_3ratingStar_235175_4
Bonsoir. Je vous écris afin de vous faire part d'une situation inédite pour moi. J'ai 39 ans et j'ai acquis une certaine expérience dans le milieu professionnel. Mon caractère est plutôt introverti, réceptif aux autres et plutôt enjoué. En décembre de cette année, nous a rejoint un jeune collègue, très brillant de 30 ans. Il est tr ! S chouette et je l'admire beaucoup, parce qu'il est très sûr de lui. Il est assez efficace mais, revers de la médaille oblige, très à la botte de notre chef. EN fait c'est notre chef qui a voulu de lui, elle le connaissait. Au début j'ai eu un peu de mal avec ses méthodes de travail et sa culture, qui n'étaient pas proches des miennes. Lui est plutôt carré, efficace, et moi plutôt souple et peu communicante. Mais les relations se sont normalisées et professionnellement tout va bien. En septembre, à l'occasion d'un séjour avec une autre collègue, j'ai parlé du charme que ce jeune collègue dégage. En fait il charme par ses clins d'oeil, ses phrases qui témoignent d'une certaine attention. (Par exemple il n'hésite pas à faire des compliments qui semblent sincères à tout le monde et ça fait plaisir). Bref, j'ai remarqué à l'occasion de ce séjour qu'il était un vrai séducteur. Mais in fine cela ne changeait rien, puisque je n'avais pas envie de succomber. Il y a un mois à l'occasion d'une journée de l'équipe, je suis allée, et ça allait mais je m'étais dit de ne pas être réceptive à son charme ravageur, et donc de ne pas trop aller vers lui. Mais à ma surprise, il sest venu s'assoir à notre table et a été plutôt mutin, voir coquin ; c'était plaisant. Mais récemment, lundi plus exactement, je n'étais pas d'humeur à rire, j'avais appris que la chef lui avait passé un avantage non négligeable, quisemble quelque peu exagéré. Et j'ai complètement zappé ses regards lundi. Et boum, il a été malade mardi, mercredi et ces jeudi et vendredi, il m'a niée. Il m'a niée, n'a dit aucun bonjour alors qu'il a dit bonjour à quelqu'un que je venais de quitter. SUPER. Voilà. Je ne suis pas amoureuse ou quoi que ce soit mais son attitude me trouble. Je n'ai pas témoigné lundi que j'étais réceptive à son doux regard, mais …j'avais une raison et aujourd'hui je n'ai plus droit à son regard. JHe survivrai mais c'est bizarre.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


235175
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages