Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Merci pour ton message très détaillé et très intéressant.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 03/09/10 | Mis en ligne le 23/07/12
Mail  
| 134 lectures | ratingStar_279765_1ratingStar_279765_2ratingStar_279765_3ratingStar_279765_4
Bonjour rêveuseéveillée. Merci pour ton message très détaillé et très intéressant. Tu écris : Pouvons-nous Réellement être Femme, tant que nous n'avons pas accompli notre role de Mère jusqu'au bout… Je ne sais pas… "jusque là, je réalise que je n'ai rencontré que des êtres que Dieu m'avait confié pour que je les accompagne vers leur envol… Et c'est de ce que je les accompagne que la Vie me remplit… Et me guérit à ne plus avoir à demander de combler mes manques." Si je comprends bien ces quelques lignes tu fais allusion à tes enfants que tu élèves du mieux que tu peux pour qu'ils puissent voler de leurs propres ailes et s'assumer en tant qu'adultes ainsi cette éducation te comble t'elle totalement et comble les manques qui pourraient émerger faute de pouvoir donner de l'amour à quelques personnes autour de toi ? Ce qui reviens à dire qu'il faut être mère avant tout et que notre rôle de mère s'élargit jusqu'à protéger notre mari ? C'est cela que tu veux dire ? Il faut se pencher sur les autres cultures où le rôle de la femme est parfois différent de celui qu'on nous "oblige" à tenir dès le berceau et avant même notre conception puisque nous sommes inscrits dans une certaine culture, une certaine religion, une certaine époque et nous ne sommes pas libres de nos choix, de nos actes, sinon à travers ce schéma culturel, religieux dans lequel nous arrivons bien malgré nous. Je ne sais pas mais nous avons à choisir entre par exemple : la pomme ou la poire ou alors aucun des deux. Nous avons à choisir d'agir ou de rester passif, de subir ou de prendre les choses en mains, mais toujours dans un contexte que nous n'avons pas choisi sauf si nous partons à l'aventure apprendre à vivre autrement dans un autre pays et cela ne peut pas arriver à tout le monde même si c'est le rêve que nous faisons durant toute une vie. Alors même que nous partirions à l'étranger comme l'a fait mon ex ne sachant pas parler la langue et prenant les us et coutumes des gens du pays en question est ce que le passé peut être balayé d'un revers de la main ? Je suis restée pratiquement un an pour savoir ce qui se passait dans la tête de celui qui devait nous construire un nouveau nid à l'étranger. Et j'ai constaté que tous les français qui vivaient là bas avaient la nostalgie de leur terre natale, la famille leur manquait, alors même qu'ils avaient fait le choix de partir prétextant que la France était trop chère pour eux. Donc cela pose la question de la liberté de choisir et quand on pense être libre on peut dire que c'est très relatif. En ce qui concerne les hommes donc nous avons été éduqués pour avoir un certain comportement en tant que mère et en tant que femme et ce n'est pas près de changer, je le constate avec le discours des jeunes femmes de vingt cinq ans qui ont presque si on écoute bien le discours de leur grand mère. Ça saute une génération et croyant parfois par amour répéter le même schéma que nos mères ou grands mères etc on ne voit pas qu'on fonce droit dans le mur. Déjà le fait de discuter de tout cela relève de la gente féminine parce que les hommes ne se posent pas les mêmes questions sachant déjà que nous allons le faire pour eux. Une histoire de couple ? Oui couple dans le sens de deux personnes. Mais si on parle du couple mari et femme alors là je prétends que comme tu dis souvent l'homme nous regarde à peine et si on se penche bien sur le problème on peut même voir qu'il regarde au delà de nous même. On ne voit que ce que l'on veut bien voir et à tenter de tout porter je pense que nous ne nous faisons pas aimer de ces hommes enfants qui demandent parfois à tenir un vrai rôle d'hommes que nous ne leur avons jamais permis reproduisant ce que le discours de nos mères et grands mères nous en a dit. Alors bien sûr les réactions peuvent fuser et l'impression de ne pas fonctionner comme cela va émerger chez beaucoup de femmes mais je pense qu'il s'agit d'une sorte de défense qui permet de rester aveugle à ce qui pourtant saute aux yeux de tout le monde. Enfin, je pense que nous ne pouvons pas obliger un homme qui ne nous aime pas à nous aimer et de là à tenir le rôle de maman il faut savoir qu'un jour il va quitter sa maman pour la deuxième fois, voire la énième fois puisque cela fait partie de l'éducation on doit quitter maman un jour. Toutes ces images permettent de comprendre qu'on ne peut sortir de nos histoires qui nous appartiennent au risque de perdre notre identité. Sincerement. Exil99.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


279765
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages