Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mise a pied conservatoire et faute grave

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 30/07/10 | Mis en ligne le 03/05/12
Mail  
| 143 lectures | ratingStar_250025_1ratingStar_250025_2ratingStar_250025_3ratingStar_250025_4
Re bonjour, Voici ce qui a ete dit lors de mon entretien. 1ère chose ; ils ont constaté des erreurs "graves" qui ont causé une perte d'exploitation et une dégradation de l'image de ma société auprès des clients. Je m'explique : je bosse pour un editeur de logiciel, et les clients remontent des problèmes puisque ça plante tout le temps. L'équipe de dev corrige le problème et livre un package a l'équipe de test composé de moi même et d'un collègue, ou nous devons vérifier que la correction est ok avant que ça ne parte en prod. Lorsque j'ai demandé plus d'information sur les problèmes, on m'a dit : Package num X1 : daté du 15/01/2010 qui contenait un regression. Je leur réponds que nous avons déjà échangé sur ce sujet au moment des faits, et je leur reli les mails échangés a l'époque (ou je leur disais que je refusais de porter le chapeau tout seul alors que tout le monde était passé au travers). Puis ils me parlent d'un package x2, x3 et x4 (qui datent de moins de 2 mois cette fois ci) et que j'aurais valide alors que je n'aurais pas du car il y avait un truc qui n'allait pas. La par contre, ces packages ne me disent absolument rien. Quand je demande a voir les fichiers de test afin de voir de quoi ça parle, on me dit que je ne peux plus avoir accès a mon poste à cause de ma mise a pied. Malin, ne pas savoir de quoi ça parle, donc pas de défense possible. En retour, je leur dit que depuis mon arrivé j'ai teste 88 packages, donc si 4, sont défectueux, cela ne fait que 5% d'erreur. Et j'ajoute que j'ai travaille pendant 13 mois avant ce poste chez un de leur client (et l'un des plus importants) en prestation pour le compte de ma société actuelle, et que le nombre de packages livrés défectueux, contenant des régressions se comptaient a la pelle (j'ai les documents comme preuve, et il y en avait un sacré paquet). Questions : Peut il me reprocher des faits qui datent de 7 mois (enfin un truc sur les 4) , d'autant plus que le sujet avait déjà été évoqué a l'époque ? Lorsque qu'il me listait les erreurs commisent, il disait "a titre d'exemple, le package x… ". On en parlait et je disais "ensuite ? ", puis il s'est arrêté a 4. Peut il dans leur lettre qu'ils vont m'envoyer m'en rajouter 5, 10 ou plus alors qu'ils n'ont pas été évoqué lors de l'entretien, et donc sur lesquels je ne pourrai me défendre (un délègué du pers était témoin) ? Peuvent ils me licencier pour faute grave pour 4 erreurs qui soit disant ont ternis l'image de ma boite alors qu'ils ont livrés énormément plus de packages pourris et que bien évidemment, aucune sanction n'a été prise contre les personnes en place a l'époque (qui sont toujours les mêmes d'ailleurs) ? Précision ; On m'a donné une toute petite formation (une overview succinte de 1h30) mi juillet avant que mon n+1 ne parte en vacances histoire d'assurer le coup. 10 jours ouvrés plus tard pile poil, j'étais mise a pied. Aucun des packages listés comme problématique ne se trouve entre ces deux dates. Autres faits reprochés ; utilisation de la boite pro pour envoyer des mails perso de manière exessive et utilisation d'Internet en allant sur des site qui ne concernent pas le travail. Je questionne mon n+2 qui me fait mon entretien avec la RH, et il finit par me dire qu'il a fait une reset de mon mot de passe pour accéder a ma messagerie car le fait que je supprime des mails (perso) de ma boite pro l'avait "intrigué" Réponse ; pour faire simple, je leur réponds que j'ai beaucoup de temps libre compte tenu de l'activite qu'ils me donnent (avec un calcul du type nb de jours de présence / nb de package donnés = 1,5 jours environs soit pas mal de temps libre en fait). Je précise que j'avais remonte a mon n+1 oralement le fait je n'avais rien a faire un moment, et vu la place de mon n+1 physiquement par rapport a moi (cad dans mon dos a 2m derrière moi, pleine vu sur mon écran) , il ne pouvait pas ne pas être au courant. Pour conclure, je leur dit que vu les faits qui me sont reprochés, compte tenu des précédents problèmes similaires que je constatais quand j'étais chez le client et qui étaient bien plus nombreux que les erreurs que j'ai pu faire, je conteste donc cette mise a pied que je trouve abusive. Bon connaissant ma société, ils iront au bout et le licenciment pour faute grave sera prononcé. Pensez vous que les faits évoqués soient suffisants pour justifier un telle sanction ? Merci a vous pour vos réponses ; -).
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


250025
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages