Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon ex petite amie me hante.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 17/12/10 | Mis en ligne le 21/04/12
Mail  
| 162 lectures | ratingStar_244570_1ratingStar_244570_2ratingStar_244570_3ratingStar_244570_4
Bonjour à tous. Cela fait déjà 3 mois qu'elle m'a laissé mais rien n'a changé. Il y a donc 3 mois, et au bout de deux ans de vie de couple, que la femme que je pensais être la femme de ma vie m'a laissé tombé sans me donner de raison. C'était en début d'année scolaire, un moi après la rentré, elle rentrait en classe préparatoire et moi en Terminale S, j'étais bien déterminé à suivre le même chemin qu'elle, ayant un an de retard par rapport à elle (ça m'apprendra à ne pas avoir travailler) je me devais de travailler correctement pour combler un certain "manque" scolaire. Nos relations ont commencé au bout de 3 semaines à se dégrades, c'est moi qui ais tiré la sonnette d'alarme comme on dit, puisqu'au fur et à mesure des semaines après la rentré, je recevais de moins en moins de nouvelle. Alors bien sur, et comme n'importe qui d'autre, j'me suis dit que la classe préparatoire demandée beaucoup de travail et qu'elle n'avait pas forcement le temps de penser tout le temps à moi comme elle le faisait avant. Sauf que quand je lui envoyais des messages vers 22h-23h pour lui demander si le travail avancé, elle me disait qu'elle avait fini et qu'elle regardait un film avec des amies (elle est à l'internat de notre Lycée). Forcement, je lui ais demandé pourquoi elle ne m'envoyait pas de message, pour me demander si ça allait par exmeple ou tout simplement pour me dire qu'elle m'aimait, je ne la voyais presque plus, alors je pensais normal qu'elle se demande si j'allais bien. Evidemment, et je m'en rends compte maintenant, je n'obtenais aucune réponse cohérent. Et puis tout s'est accéléré en une semaine, presque plus de nouvelle, elle m'envoyait limite balader à chaque message : l'incompréhension totale pour moi. Je lui ais donc dit que je voulais lui parler sérieusement, bien évidemment ça à fini en larmes, pour moi. Pendant une semaine entière, je lui ais demandé pourquoi elle voulait tout arrêter, je lui ais demander de réfléchir, pleurant dans ses bras à chaque fois que je la croisais, pleurant tout les soirs, je n'ai pas mangé durant toute cette semaine d'angoisse. Je lui envoie des messages pour lui dire que je l'aimais, qu'elle repense à nous deux, a nos moment d'amour, et là, surement énervée par cette situation qui échappée à son contrôle, elle me dit "je préférais que tu me détestes ! " Tous s'effondre pour moi à partir de ce moment là. La femme, que j'avais chéri durant deux années entières, qui représentée tout pour moi, elle n'était pas seulement ma compagne, mais ma confidente, ma meilleur amie, mon avenir, mes loisirs. J'aimais la voir heureuse, j'aimais la voir sourire, j'aimais sa voix, j'aimais son odeur, sa façon à elle de me dire qu'elle m'aimait aussi, son coté foufou. Cette femme était ma passion, ma fierté, moi qui avant sa rencontre était limite un cancre, j'avais réussir à séduire cette fille intelligente. Elle m'a tellement apporté de chose. J'me suis mis à travailler pour la garder, j'suis devenu premier de ma classe à mon redoublement, pour la garder. J'aimais nos moments intimes… ! De voir ce message m'a profondément affaiblie, :" mais qu'est ce que je lui ais fait ? " voila ce que je me suis demandé et ce que je me demande encore en ce moment. Je n'arrive pas à trouver des choses à me reprocher, à justifier à ses yeux. Toute cette réflexion personnelle m'épuise. Quelle égoïsme de sa part d'avoir fait une chose pareil, moi, qui avait le plus besoin de soutient dans son entourage, elle décide presque du jour au lendemain de se séparer de moi. J'ai eu l'intelligence de ne pas arrêter de travailler à cause de cela, et j'ai trouver dans les cours une sorte de réquisitoire, un moyen de montrer ma valeur suite à cette épreuve et surtout, un moyen de déchaper au démon qui porte son nom et qui pourri mon coeur. Heureusement que les cours ont fini en réquisitoire, son égoïsme aurait pu me faire replongé dans les mauvaises notes. La encore, je m'effondre et je me demande pourquoi me fait t'elle subir cela. Voila donc déjà 3 mois que je vis en ayant son visage graver dans ma tête, tout les jours. Je sens le stresse monter à chaque fois que je passe devant le bâtiment réservé au classe préparatoire de mon lycée. Je ne supporte pas son regard, je ne supporte pas de la voir sourire, alors que moi, à coté, je souffre autant en silence. Je ne supporte plus de ne pas savoir ce qu'elle fait, moi qui auparavant, connaissais tout de ses actes. Je me sens abandonné, et incapable de définir les bien faits de l'amour qui auparavant m'avait apporté tant de bien. Cette situation me rend irritable envers ma mère, à chaque fois que je vois, même de loin, mon ex-copine, je rentre chez moi dans un état d'énervement incontrôlable. Il y a une semaine, j'ai décidé de prendre des nouvelles d'elle, ayant attendu 3 mois sans en avoir, je me suis dit que peut être en lui parlant j'irais mieux. Et ça a marché, on a échangé, de temps en temps, cette semaine, quelque parole par SMS, à chaque fois c'était moi qui lancé la conversation, je lui ai même proposé de venir à une de mes soirées, rien n'y fait, elle refuse, et la, il y a une demie - heure, ne voulant pas mettre fin à notre conversation par SMS, je lui pose de multiple question. Elle me répond texto " L'interrogatoire est terminé ou… ? ". Je suis effondré. C'est donc à ce moment la que je me suis permis d'écrire ce sujet, pour parler de ce problème que je n'ose plus aborder avec mes amis, de peur de les saouler. J'ai vraiment besoin de conseils, je suis en train de perdre la tête, elle fout, littéralement, "la merde dans la crâne". Je ne supporte plus cette situation qui me rend dingue, qui me fait remettre constamment en question, qui me rend si malheureux. Je dois l'oublier, c'est évident, mais comment ? Voila, je pense avoir décrit la plupart de mes sentiments à cet instant, et j'espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec mon histoire banale, une histoire parmi les autres de ce forum, mais qui me détruit chaque jours qui passe. (Désolé pour les fautes d'orthographes). Bonne soirée.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


244570
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages