Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ne pas trop y panser.

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 10/05/11 | Mis en ligne le 14/04/12
Mail  
| 144 lectures | ratingStar_241572_1ratingStar_241572_2ratingStar_241572_3ratingStar_241572_4
NE PAS TROP Y PANSER. Comment ai-je pu échouer si lamentablement ? Pourquoi tant de bassesses, d ? Hypocrisie, de fainéantise, de lâcheté ? … La fragilité de l'ignorance assurément. L'extrême fragilité d'une première fois par trop d'aspects idéale dans son aube et dans sa mise en ? Uvre. Une si belle histoire. Comme dans les films. Comme dans les contes. Mais justement, trop belle et trop parfaite pour y croire. Vivre dans un rêve, encore, alors que la réalité nous étreignait de toutes ses forces et de toute sa vigueur. Je n'y croyais pas. Je n'y ai jamais cru finalement. Une fille si désirable, que pouvait-elle bien me trouver ? À moi, pauvre con égaré sur Terre à la recherche d'une étoile ? Mais à force de se voiler la face, de se persuader que l'on n'est rien du tout et que ce. Que l'on vit est trop beau pour être vrai, et bien ? La réalité finit elle aussi par y croire. Comment imaginer qu'un enfant qu'on ne chérit pas puisse se sentir aimé par ceux qui l'ont mis au monde ? Cet enfant, notre histoire d'amour, s'est flétri au soleil de la routine. Comme un fruit qu'on n'aurait pas croqué lors de sa flamboyante maturité. Finalement être l ? Homme d'une femme est déjà quelque part accepter d'être un père. Pas un père pour elle, mais parce que la construction d'un couple est l'accomplissement. Et l'accompagnement d'une ? Uvre commune que l'on se doit de chérir et de faire grandir. Quand tout n'est que morne immobilité, alors cet amour, devenu adolescent rebelle, nous renvoie en. Pleine figure ce que nous ne sommes plus pour lui. Ou pire encore : ce que nous n'avons jamais été. L'amour s'est éloigné. Il s'est éteint dans ses yeux et dans ses gestes. Mais à travers les miens il n'était pas plus étincelant et plus respectable. On récolte ce que l'on s'aime. Et les mauvaises graines en amour enfantent des arbustes extrêmement piquants qu'il devient difficile d'approcher. L'animal farouche et fougueux des débuts avait retrouvé sa liberté. Sa liberté d'être sauvage et de ne pas accepter la domestication de l ? Homme par la raison. Il aurait fallu faire le vide, prendre les choses en main et rempoter tout cela au plus vite. Dans un terreau fertile et bienveillant. Réparer les plus béantes failles, parer au plus pressé ? Mais pour y arriver, la condition préalable est avant tout de s'apercevoir de ce délabrement des âmes. Et je n'ai rien vu, rien. Pire qu'un aveugle, qui lui au moins compense la cécité par le renforcement de ses autres sens : un mort-vivant. Toujours un pied dans la tombe, à l'ombre de sa froide et chimérique petite pierre tombale. Ah ? Le rassurant mensonge des angles si droits de ce morceau de pierre ! De ce morceau de pierre stérile dans lequel j'ai préféré tailler mon c'ur plutôt que d'y graver l'épitaphe. J'étais donc devenu ce que je croyais être : un éclat de rien, un déluge de cendres et de poussière. C'est avec le recul que l'on s'aperçoit ensuite de l'ampleur de l'illusion. On ne peut pas à la fois n'être rien et par ailleurs faire naître une flamme dans le c'ur d'une autre âme. Mais il est trop tard, définitivement trop tard, et me voilà incarné dans la peau du monstre que j'ai moi-même enfanté. Dérisoire et banal scénario de la vie… De cet astre lointain, seuls quelques échos lointains résonnent et me parviennent encore. Et me parviennent encore. …
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


241572
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages