Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nourriture pranique...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/05/10 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 993 lectures | ratingStar_246163_1ratingStar_246163_2ratingStar_246163_3ratingStar_246163_4
Tiens finalement j'ai vu la suite et puis je suis même allée voir la pionnière de ce système. Mais si tu lis jusqu'au bout, Elle s'est choppé un cancer, dont elle serait ressortie, mais pour s'en sortir elle a remangé de la nourriture terrestre, oui mais juste le temps qu'il fallait et ce qu'il fallait, oui mais il est dit que quand tu manges de la nourriture pranique la maladie n'existe plus et c'est d'ailleurs une de leur argumentation majeure ! En plus si tu regardes la vidéo du henri, on est bientot coupable de manger même des légumes (on est vraiment des monstres). Etc etc. Bref c'est rempli d'ambivalences. En plus elle se fait un fric d'enfer (beh oui tout est cher, ses conférences, ses livres, ses guérisons etc etc). Et puis autre chose, elle est très critiquée mais comme toujours les critiques sont a cause des idiots que nous sommes, avec un esprit obtu etc etc, en somme on se demande si avec ces gens la, on a encore le droit de se poser des questions, de douter et de discerner éventuellement, bref tout les bons trucs des sectes (tu comprendras plus tard, tu n'es pas assez évolué etc etc, lol). Je te copie-colle ce texte : Jasmuheen. Jasmuheen (Ellen Greve de son nom de naissance) est née en 1957 en Nouvelle-Galles du Sud (Australie) de parents norvégiens immigrés. Elle s'y est mariée et a eu deux enfants. Par la suite, elle développé des compétences en gestion, travaillant à plein temps dans l'industrie. C'est en 1993 que sa vie a basculée dans la voie du pranisme. Elle témoigne : Au début de 1993 nous avons reçu l'information qu'une dame de Byron Bay (haut lieu alternatif en Australie) était ascensionnée ! Peu après son mari nous raconta comment cela s'était passé. Elle était clairvoyante depuis longtemps et avait commencé à recevoir des messages télépathiques de Maîtres ascensionnés au sujet d'un processus spécifique, [Le processus des 21 jours], qui élèverait rapidement et de façon permanente la fréquence vibratoire des êtres. Les champs d'énergie de leurs corps seraient réalignés, permettant ainsi la descente de leur Soi Supérieur et par conséquent l'ascension individuelle. Je décidai d'effectuer ce processus. Avec le recul et la connaissance que j'ai acquise depuis, je suggère aux gens qui désirent faire ce voyage de ne pas se lancer à l'aveuglette mais d'être d'abord capables de discernement et d'avoir l'habitude de suivre leur guidance intérieure à chaque instant. Le processus était très simple mais demandait une période de nettoyage des champs énergétiques des quatre corps (corps physique, émotionnel, mental et spirituel). Il consistait à ne rien manger ni boire pendant 7 jours, puis à boire par petites gorgées de l'eau ou des jus très dilués les 7 jours suivants sset enfin de boire de l'eau ou des jus moins dilués les 7 derniers jours pour permettre l'intégration des énergies du Soi Supérieur. Les 3 périodes de 7 jours sont en connexion avec la géométrie sacrée. Ce processus est une initiation sacrée. Son but n'est pas d'arrêter de manger mais de s'alimenter uniquement avec le [Prana]. Après les 21 jours nous sommes devenus capables de ne plus manger de nourriture solide pour survivre parce que nous pouvons nous nourrir avec les forces éthériques. Cinq mois après avoir suivi ce processus et n'avoir consommé que quelques boissons, je me sentais toujours en pleine santé. Mon énergie avait augmenté mais mes proches n'étaient pas convaincus. Je passai alors divers tests médicaux qui ont prouvé que je n'avais jamais été en aussi bonne santé dans toute ma vie d'adulte. En tant que pionnière, je n'avais aucun repère et, en cas de difficultés, je devais m'en remettre à ma guidance intérieure. Je ne pouvais avoir recours ni à la médecine officielle ni à une médecine alternative. La motivation de vivre ce processus est personnelle à chaque individu. Pour moi c'était une étape naturelle car je soignais mon véhicule physique depuis plus de 20 ans. A l'âge de deux ans déjà je refusais de manger de la viande et à quinze ans je contrôlais mon alimentation, jeûnais pour me purifier et apprenais à écouter les besoins de mon corps. J'ai étudié la santé et j'ai fait mes propres expériences. Pour moi, l'alimentation vivante et l'équilibration de ma santé globale étaient devenues essentielles. Le processus des 21 jours peut être comparé à un processus de grand nettoyage (la première semaine) , de guérison et de réalignement (la deuxième semaine) et de remplissage d'énergies supérieures (la troisième semaine). Tant que les fréquences vibratoires de la personnalité, du Soi Supérieur (âme) et du Je Suis (monade) ne sont pas alignées avec celles des quatre corps (physique, émotionnel, mental et spirituel) , ni l'âme ni la monade ne peuvent s'exprimer pleinement à travers le véhicule terrestre. Le processus des 21 jours permet ce réalignement. C'est un échelon de l'échelle de l'Ascension. J'ai aussi découvert, comme beaucoup d'autres, que manger était fondé sur l'émotion. Après un an, j'ai vécu un stress émotionnel très fort à la mort d'un parent. Mes niveaux énergétiques ont baissé et mon "enfant intérieur" voulait se consoler par la nourriture. J'ai donc dû effectuer une reprogrammation pour briser les vieux schémas de pensée, de réaction émotionnelle et d'habitudes physiques. Comprendre que le corps émotionnel est au service du corps mental - nous pensons avant de ressentir - m'a aidé dans mon apprentissage de la maîtrise du mental. J'ai appris que je pouvais programmer mon corps à maintenir un certain poids et à changer de forme à volonté. Mon corps est le reflet de mon état émotionnel et mon corps émotionnel répond directement à ma façon de penser. Le corps émotionnel est comme un enfant obstiné qu'il faut apprivoiser et guérir. Nous avons besoin de faire un nettoyage approfondi du passé émotionnel qui est contenu dans notre mémoire cellulaire. Un "nettoyage de printemps" intérieur est impératif pour fonctionner dans l'été de notre capacité totale. Ce processus m'a ouvert une autre porte qui a raffiné ma fréquence vibratoire au point que le channeling, la guérison, l'ubiquité, la clairvoyance et la création par la pensée me sont devenus naturels et relativement faciles. J'ai appris à honorer et aimer tous les aspects de mon être, à aimer et honorer les choix des autres, à communiquer librement avec les Êtres de Lumière et me connecter à mon propre Je Suis. Ma vie est devenue telle que la désirais. Ainsi, depuis 1993 je vis de thé et d'eau. J'ai pris parfois un peu de nourriture, quelques pommes de terre ou une bouchée de chocolat, dans des périodes d'ennui ou de manque de maîtrise. Mais je sais que la seule chose qui me nourrit est la Lumière. Je ne suis pas anorexique mais en parfaite santé. Je suis pleine d'énergie et je dors deux fois moins qu'avant. Je sais que pour beaucoup l'idée de se nourrir de lumière semble impossible ou ridicule. Mon expérience prouve que ce n'est ni l'un ni l'autre. Pendant les trois ans qui ont suivi, j'ai appris que beaucoup de personnes avaient, comme moi, passé par cette initiation, consciemment ou inconsciemment. Comme le Soi Supérieur est Lumière, tous ceux qui ont passé cette initiation peuvent se nourrir de Lumière. La seule croyance nécessaire pour réussir est de savoir que comme nous sommes des êtres de lumière nous pouvons nous alimenter avec la lumière. C'est simplement la maîtrise de "l'esprit sur la matière" qui permet cette initiation d'intégration du Soi Supérieur. (Extrait de "Vivre de lumière" aux éditions Lanore). Jasmuheen a été la première à populariser ce [Processus des 21 jours] (transmis par la dame ascensionnée de Byron Bay en 1993) , à travers le monde entier par le biais de conférences, séminaires, publications de livres et de deux sites web. C'est ici que l'on retrouve son passé de gestionnaire bossant dans l'industrie avec l'incroyable bizness qui en a découlé. Presque tout avec Jasmuheen est à vendre, et généralement plutôt cher. Livres, conférences, séminaires, etc… Je soutiens que comme [Nous sommes tous frères], c'est aidant d'offrir toutes ces nouvelles possibilités au monde gratuitement. Ce qui se passe avec [Pranique le Sit]. Et puis aujourd'hui d'autres ouvrages existent, de plus en plus de voix témoignent, écrivent sur cette incroyable mutation devenue maintenant beaucoup plus accessible aux coeurs motivés. Ceci étant dit il faut reconnaitre à Jasmuheen ce rôle de leader dans le début de la diffusion de l'information. [Michael Werner] comme [Henri Monfort] ou moi même avons été informé de la possibilité de vivre sans manger de nourriture solide (inédie) ni liquide (isétie) par le biais de son ouvrage [Vivre de lumière]. Nous avons été quelques milliers à vivre ce processus de 21 jours comme elle le décrit dans son livre, seuls ou accompagnés. Aujourd'hui elle est la première à reconnaitre que ce processus est difficile à vivre et que même, maintenant, il est inutile, tant l'énergie terrestre est suffisante pour faire la mutation en douceur. D'ailleurs le processus de 21 jours qu'à vécu Henri Monfort est beaucoup plus souple, puisque lui n'a pas fait la première semaine à sec, mais a, au contraire, bu de l'eau tout le temps des 3 semaines (voir à ce sujet [l'éditorial du 1er Août 2009]). Elle dit à ce sujet : Pour ceux d'entre vous qui ont fait le processus de 21 jours et qui se sont réalimentés, je précise qu'il n'est pas nécessaire de refaire le processus. La programmation est faite. Pour ceux d'entre vous qui n'ont pas fait le processus de 21 jours, je tiens à vous dire qu'aujourd'hui qu'il est inutile de le faire. Les énergies d'aujourd'hui ne sont plus les mêmes qu'en 1994, et nous ne sont plus les mêmes. Vous diminuerez votre alimentation naturellement ou spontanément - sans jeûner - et ceci au bon moment pour vous. Vous avez seulement à être à l'écoute de votre corps sur tous les plans pour faire ce qui est approprié à chaque moment et à chaque étape. Vous avez tout votre temps et la notion d'échec ne s'applique pas à cette expérience qui concerne uniquement votre Divin intérieur - qui s'exprime dans l'union joyeuse et facile de votre corps, votre âme et votre esprit. (Extrait des ateliers de Jasmuheen "La Nourriture Pranique" de 2002-2005 à Paris. Transmis par Sophie Testut). Jasmuheen a généralement eu et a toujours mauvaise presse, dans le monde de l'information contrôlée par [Bilderberg]. Il y a eu des maladresses de sa part, et puis le choc de l'inconcevable pour ceux que ce type d'information dépasse. Comme de toujours face à la nouveauté, à l'étranger, l'inexplicable, la première réaction est le rejet. Qui peut vite déraper en moqueries, dérisions, rumeurs, dénigrements, persécutions et pire je t'en passe… En 2004, elle a du refaire face à un cancer déclaré. Elle a donc re-mangé temporairement le temps de la transmutation-guérison de ses cellules cancéreuses. Elle témoigne : Vers la fin 2004, je fus diagnostiquée avec un carcinome mortel. Après une opération chirurgicale, et de mauvaises nouvelles de la biopsie, mes choix restant, étaient de subir une nouvelle intervention chirurgicale, ou de commencer une chimiothérapie. Connue pour mes appréciations radicales et alternatives de la vie, je n'ai choisi ni l'une ni l'autre, mais à la place, j'ai opté pour l'aventure dans le domaine de la guérison harmonieuse, découvrant la nouvelle technologie radicale des rayons de lumière et des ondes sonores, des outils de diagnostique et aussi de thérapie, basés sur les guérisons aborigènes ancestrales. (Extrait du texte de promotion du livre qu'elle a écrit suite à cette expérience). Aujourd'hui elle continue inlassablement à parcourir la planète pour continuer de diffuser cet incroyable message fondamental : pour ceux et celles dont la conscience est alignée il est tout à fait possible de vivre sans aucune nourriture solide (inédie) ni liquide (isétie) ce qui s'appelle pranisme. Et la relève est déjà là avec d'autres auteurs et [Praniques de l'histoire] qui se réveillent chaque année. En route vers la nouvelle humanité…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


246163
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite