Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nuit noire,17 octobre 1961

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 17/10/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 152 lectures | ratingStar_240193_1ratingStar_240193_2ratingStar_240193_3ratingStar_240193_4
REPONSE DE PETIT-DETOUR (sur le Forum de l'In-nocence : [… ] hp ? 3,95436. Le déferlement de falsifications à laquelle nous assistons à l'occasion de ce sinistre anniversaire est incroyable. Du Monde à Mediapart en passant par Télérama et Le Nouvel Observateur, on se surpasse dans le mensonge. Pas un mot sur le travail scientifique de Jean-Paul Brunet, Police contre FLN, réalisé grâce à Jean-Pierre Chevènement, paru il y a quelques années chez Flammarion, qui évoque une vingtaine de morts suite à la répression policière ; pas un mot sur le contexte qui voyait à l'époque des dizaines de gardiens de la paix tomber sous les balles du FLN à Paris ; pas un mot sur les milliers d'Algériens assassinés dans la région parisienne par l'organisation spéciale (OS) du FLN soit parce qu'ils appartenaient au MNA ; qu'ils refusaient de payer l'impôt révolutionnaire ; qu'ils soutenaient la France ; qu'ils buvaient de l'alcool ou vivaient avec des Françaises. Pas un mot sur ces dizaines de cadavres poignardés, égorgés, torturés, retrouvés dans la Seine tout au long de l'année 1961 et jetés au fil du courant par les hommes demain de la Wilaya 1. Oui ici on noie les Algériens mais en la matière les plus zélés n'étaient pas ceux qu'on croie. Pas un mot sur les menaces de mort du FLN pour obliger une partie des Algériens à manifester ; pas un mot sur le fait que pendant que leurs congénères tombaient sous les matraques de la police, les chefs étaient bien planqués à l'arrière et négociaient cyniquement avec le gouvernement les modalités de l'indépendance. Et puis que dire de cette cohorte de pleureuses repentantes et de menteurs patentés. Que dire du PCF, lequel en 1945 saluait la répression en 1945 à Sétif contre les "hitlériens" du MTLD et votait les pouvoirs spéciaux en 1957 à Massu ? Que dire du PS, qui, quand il s'appelait encore SFIO, a joué le rôle que l'on sait dans l'engrenage de la guerre ? Que dire du NPA, dont les ancêtres portaient les valises du FLN et fermaient les yeux sur les meurtres de masse commis contre les messalistes ? Que dire de tous ces imbéciles d'intellectuels de gauche, qui prirent les vessies du despotisme islamiste pour les lanternes de la révolution socialiste ? Et que dire des Verts, qui au nom de la "réconciliation" instillent une haine, prodrome de toutes les guerres civiles de l'avenir. Autre manipulation de nos gauchistes : le spectre "Papon" au service de leurs coups tordus. Variez vos sources les filles, ça ne marche plus.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


240193
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages