Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Opere d une sleeve

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 05/04/12
Mail  
| 197 lectures | ratingStar_237148_1ratingStar_237148_2ratingStar_237148_3ratingStar_237148_4
Bonjour, J'ai cherché tellement de renseignement à ce sujet, que je suis vraiment contente de partager mon expérience toute récente. La première chose à savoir c'est que nous réagissons toutes et tous très différemment. En ce qui me concerne, voici le parcourt : J'ai commencé à penser à cette alternative en juillet 2008. J'en ai parlé à mon médecin traitant qui m'a dirigée sur un chirurgien. J'ai pris un RV à l'issue de la consultation mon IMC était de 49 (125 kg pour 1.60 m). Il m'a d'abord demandé de voir une nutritionniste et un psy du comportement alimentaire. J'ai donc pris un RV avec ma nutritionniste car j'en avais une qui me suis depuis un moment (normal avec un poids pareil ! ). En septembre 2008 je n'étais toujours décidée à faire une telle opération. Voyant mon hésitation et mon appréhension nous décidâmes la nutritionniste et moi même d'essayer une nouvelle fois de faire un RÉGIME. Nous nous sommes donné jusqu'à fin novembre pour voir si le RÉGIME a porté ces fruits. Résultat nul !! J'ai même réussi l'exploit de prendre un kilo. J'ai donc décidé de poursuivre sur la décision du by pass ou sleeve. J'ai donc consulté le psy qui a priori n'y voyait pas d'objection. Forte de mes courriers pour le chirurgien je repris un RV pour la suite. Il m'a demandé de faire une radio des poumons, une radio de l'estomac (TOGD) tout a fait indolore, une fibroscopie (très désagréable, il faut savoir que cet examen peut aussi se faire sur anesthésie générale il faut le demander au moment de la prise du rendez-vous évidemment cela retarde, puisqu'il faut prévoir de dégager un bloc et de prévoir un anesthésiste, c'est vrai que l'examen n'est pas agréable, mais il est surmontable c'est l'histoire de quelques minutes). Il faut également tout une batterie d'analyses. Re-rendez vous avec le chirurgien avec tous les résultats. Voilà qu'on me trouve un microbe à l'estomac, il faut donc le traiter avant l'opération. On fixe la date d'intervention au 5 mai, j'en profite pour prend rendez-vous avec l'anesthésiste le 24/04/09. Le 4 Mai mon mari me conduit à l'hôpital, on m'installe dans ma chambre, on vient prendre ma tension, me pauser pleins de questions, et me on me donne l'heure de mon opération. Plus tard dans la soirée, le chirurgien qui doit m'opérer passe me voir pour me rassurer. On me demande de prendre 2 douches à la bétadine espacées. Le lendemain levée à 5 h 00 pour la douche encore à la bétadine, chaussons et chemise de nuit jetables et retour dans la chambre. On vient me chercher vers 7 h 00 pose de la perfusion et hop bonne nuit les petits. Quand je me suis réveillée j'étais surprise de n'avoir mal nul part, cependant on me fait quand même une piqûre de morphine, on me demande si j'ai mal quelque part je répond non un peu beaucoup dans le gaz. On me remonte dans ma chambre et je suis de nouveau dans les bras de Morphée. La nuit ce passa bien sans douleur et sans nausées. Le lendemain ça va aussi je suis toujours choutée, mais je réussi quant même à me lever et faire ma toilette à la grande surprise du personnel soignant. Le surlendemain, j'ai quelques douleurs au ventre, des retours gastriques et une irritation de la gorge (due à l'intubation) , mais franchement compte tenu d'une telle intervention et je m'attendais tellement à souffrir beaucoup, que c'était vraiment pas grand chose et très largement supportable. Nourriture : Je eu le droit de boire dès le lendemain de l'opération, mais il faut faire très attention à ne pas avaler une grande gorgée, il vaut mieux commencer par mouiller la bouche puis avaler quelques gouttes. Je suis restée à l'eau durant 4 jours, mais je n'avais ni faim ni envie de manger. Le 5ème jour on a commencé à me donner un bouillon dégueulasse que je n'ai évidemment pas mangé et un yaourt. J'ai d'ailleurs oublié de vous dire, que le régime yaourt à commencé 4 jours avant l'opération. Puis on à commencé à me donner une yaourt et une compote. Je suis restée 8 jours à l'hôpital. La sortie : Au retour à la maison, je gère plutôt bien, je mange des soupes, des légumes en purée, des fruits en purée, je me repose. A ce jour, j'ai perdu 9 kg. J'ai un arrêt de travail pour un mois. Voilà bon courage à toutes les personnes qui ont pris la décision de faire le grand pas.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


237148
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages