Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Oui, je vais mieux mais je n'ai en même temps jamais autant souffert intérieurement.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 167 lectures | ratingStar_277572_1ratingStar_277572_2ratingStar_277572_3ratingStar_277572_4
Bonsoir Mebarka, Heureuse de te lire et d'avoir de tes nouvelles. Citation : Oui, je vais mieux mais je n'ai en même temps jamais autant souffert intérieurement. As-tu aussi cette analyse ? Je dirais que ce qui a changé positivement, c'est que j'ai pu, concrètement, me libérer de cette emprise toxique. Cette libération a été facilitée par la distance géographique et l'espacement des appels téléphoniques auxquels je ne répondais pas. Mais je crains de ne pas être affectivement totalement détachée de lui. Ce que je ne m'explique pas. La coupe était déjà bien pleine ; il n'était pas responsable de mon mal-être (il a d'ailleurs su me le dire) : j'avais accumulé les difficultés, les souffrances bien avant de le rencontrer. J'étais du même coup une proie facile car fragile et prête à accepter son épaule. Notre relation a été le catalyseur de toutes ces angoisses et ces souffrances contre lesquelles je luttais depuis toujours. Il y a ajouté des souffrances supplémentaires, sans aucun état d'âme. Facile de tirer sur les ambulances. Pour rester positive et battante, j'ai imaginé que cette sale expérience était l'occasion de régler des choses que j'avais enfouies au plus profond de moi. Mais trop, c'est trop ! Je n'ai plus l'énergie nécessaire. Citation : Je vais sans doute aussi retourner voir le psy, il m'avait parlé qu'il me proposerait d'autres formes de thérapie, je n'ai pas encore pris le rv, démarche difficile… Je crois vraiment qu'une aide extérieure pour restaurer la confiance en soi et l'estime de soi est indispensable après une telle expérience. Accorde-toi cette aide, Mebarka. Citation : Tout en étant dans un moment où on devrait être au mieux puisque toute notre histoire a trouvé sa cohérence, on n'a jamais été aussi mal. Deux ans ont passé depuis ma rupture "effective", mais je crois que je n'arrive pas à la faire. Pourquoi, pourquoi ? Ce qui s'est joué en nous va au delà d'une relation douloureuse, d'un dépit amoureux, d'une rupture (C'est déjà traumatisant en soi et source de souffrances ! ). Cela a réveillé des traumatismes anciens plus profonds qui nous ont rendu réceptives à ce genre de personnages. J'ai le sentiment d'avoir poussé de travers, sans tuteur de résilience sur mon parcours pour me "redresser", avec un besoin pathologique de combler mes manques affectifs et des peurs permanentes. Je suis restée trop longtemps dans le déni, ce qui a permis aux difficultés de s'enkyster. Ce sont les barreaux de "cette prison de souffrances" qu'il faut faire tomber. Malheureusement, même si j'y parvenais, il reste des difficultés sur lesquels je n'ai aucune prise : la maladie, la souffrance de mon fils qui est dans le déni et refuse toute aide. Je te remercie beaucoup pour ton message et ton soutien. J'espère avoir fait le bon choix. Je t'embrasse et n'hésite pas à me donner de tes nouvelles ; cela fait plaisir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


277572
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages