Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Par claude bensoussan pour guysen international news.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 289 lectures | ratingStar_278245_1ratingStar_278245_2ratingStar_278245_3ratingStar_278245_4
BISMILLAH. Par Claude Bensoussan pour Guysen International News. Mardi 27 janvier 2009. "Bismillah il'rahman il'rahim" , au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux… C'est ce qui devait se dire dans les caches du Hamas le premier jour de l'offensive de Tsahal. "El ‘Hemdoullillah ! " , Louanges à D'ieu ! Le dernier jour… A entendre les communiqués de victoire du Hamas de Gaza à Damas, on devrait danser dans les rues et distribuer des douceurs aux passants pour fêter la grande victoire de la "résistance islamique" sur l' "agresseur sioniste" . Mais rien de tout cela. Le Louanges à D'ieu du dernier jour est bien un remerciement au Ciel des terroristes du Hamas pour avoir échappé au sort de ceux qui y ont laissé leur peau. Et qui font semblant de rouler les mécaniques maintenant que Tsahal s'est éloigné. Les secrets d'une guerre. Nous saurons dans quelques années ce qui s'est réellement passé aujourd'hui. Parce que certaines choses ne peuvent être dévoilées, le Hamas n'ayant pas été éliminé complètement, et que la guerre des communiqués fait partie de toute stratégie militaire. Le chiffre réel de victimes est battu en brèche aujourd'hui, par le témoignage d'un médecin "palestinien" , pas moins digne de foi (comme diraient les agences de presse) que les autres, qui parle de pressions subies (je vous engage à allez voir sur Youtube le type de pressions…) par le personnel soignant pour gonfler ce chiffre qui serait plus proche de 500 que du 1330 crié sur tous les toits du monde, soit 2/3 de moins pour les "crimes de guerre" . 1330 selon les "organisateurs" , 500 selon la police… N'oubliez surtout pas que ce chiffre peut-être facilement augmenté de 200 si l'on prend en compte les dizaines de "collaborateurs" assassinés par les hommes (hommes ? ) du Hamas et les règlements de comptes avec les sympathisants du Fatah. Je voudrais ici rappeler que la Reine Rania de Jordanie, éminente défenseur des enfants pour l'UNICEF, avait demandé une trêve humanitaire lors des bombardements, et voudrait aujourd'hui se pencher sur les conséquences psychologiques de cette guerre sur les enfants de Gaza. Faut-il ici lui rappeler qu'outre le fait que l'UNICEF soit apolitique et ne prenne pas partie dans les conflits (sauf pour condamner Israël) , sa gracieuse majesté ne s'est nullement inquiétée du sort des nourrissons de Sdérot, qui ont aujourd'hui au moins huit ans et des dégâts psycho somatiques occasionnés par des milliers de roquettes tombées depuis sur cette ville. S'est-elle seulement penchée comme une maman devrait le faire sur l'horrible utilisation de milliers de bambins auxquels le Hamas a enseigné la haine du Juif et les a fait défiler armes à la main ou ceinture explosive autour de la taille ? L'UNICEF n'est atteinte de cécité que lorsque des crimes contre l'enfant sont commis dans les territoires sous occupation arabe ? En cette année des droits de l'enfant, il serait bon que le sort des enfants guerriers "palestiniens" soit en tête de liste des préoccupations sélectives de l'UNICEF. Après Jeningrad et ses "500 morts et la destruction de toute la ville" , alors qu'il n'y eut que 53 morts dont 23 soldats israéliens et un pâté de maisons piégées de 25 mètres sur 17.5 mètres détruit, voilà venue Gazagrad dont nous n'avons vu du côté d'Ashkelon que les Grads… El ‘Hemdoullillah ! Quand les accusations de meurtre délibéré des civils par l'armée israélienne tombent, les démentis qui suivent, bien que dignes de foi, ne sont jamais qu'un pâle reflet de la réalité. Cela fait partie de la guerre de l'ombre, essentielle au succès d'une opération. Il faut laisser dire, au risque d'être montré du doigt par l'ensemble de la planète. Planète que nous commençons à sérieusement em…. Israël n'a vraiment jamais autant été ce "petit pays de m…" dont l'a affublé un certain ambassadeur de France à Londres il y a quelques années et auquel j'ai répondu en son temps. Vous ne devinerez jamais à quel point nous sommes emm…eurs ! Ecoutez donc le Ban Ki-Moon s'apitoyer un peu sur notre sort, lui qui n'a pas ménagé les mots durs contre la réaction naturelle d'Israël à huit années d'enfer imposées à Sdérot par des gens sans scrupules qui visent des civils parce que ce sont des civils. A t-il seulement daigné faire le déplacement dans le sud d'Israël pour se rendre compte de l'étendue des dégâts ? On aurait aimé l'entendre bien avant, monsieur Ban Ki Moon. Avant que sa sensiblerie sélective ne s'exprime, porte parole d'une majorité de nations définitivement hostiles à ce petit pays de m…Pouvait-il en être autrement lorsque des intérêts plus mercantiles l'emportent sur la notion même de justice ? Il y a sûrement plus de compassion pour les innocents que cette guerre a touchés, chez l'homme de la rue en Israël, que chez le représentant du Machin qu'est l'ONU… Mais il est de bon ton de condamner Israël. Alors condamnons. Bismillah. La France quant à elle, avec quelques autres nations, se propose de veiller au grain. Les tunnels de contrebande d'armes pourraient être surveillés par des moyens (lesquels ? ) électroniques, pour ne pas avoir à mécontenter l'Egypte qui ne veut pas entendre parler de troupes étrangères sur son territoire. Et puis, affirme celle-ci, les tunnels ne servaient qu'au passage de denrées alimentaires et autres produits de première nécessité. Tiens donc…des kilomètres de tunnels, des centaines de trous, pour faire passer de la bouffe, des téléviseurs et lecteurs DVD. Très suspect comme réponse ça. Les dizaines de milliards d'euros d'aide aux "réfugiés" transitent aussi par les tunnels ? Bismillah… Mais la France est l'amie d'Israël c'est bien connu. Elle défendra le petit pays si celui-ci est menacé de mort. C'est bien connu. J'ai comme l'impression que les dirigeants israéliens lui font une confiance aveugle…D'ailleurs la politique arabe du pays du fromage, n'a pas évolué d'un iota. On plaint Israël mais on n'oublie pas de rajouter aussitôt "Oui mais…les réactions sont disproportionnées !!! " . On veut, en fait, comme d'habitude en France, ménager la chèvre et le chou. S'est-on jamais demandé quelle aurait été la réaction de la partie adverse si elle avait eu la supériorité militaire ? La question n'a pas beaucoup de sens parce que depuis 1967, il n'y aurait plus eu de Juifs sur cette terre. Les armées arabes n'auraient pas fait de quartier. N'était-ce pas la célèbre chanteuse Oum Kalsoum qui ânonnait avant l'ouverture des hostilités, sur toutes les chaînes de radios, "Nous marcherons dans Tel Aviv en évitant leurs cadavres" . Une tuerie digne des hordes arabes qui ne faisaient pas dans la dentelle pour conquérir le monde dans les premiers siècles de l'islam et envahissaient en passant la Judée que les romains avaient surnommée la Palestine. Ou le massacre par Mahomet, des juifs de Khaibar. Que chantaient donc ces manifestants dans les rues de Moolenbeck il y a quelques jours, si ce n'est "Khaibar, Khaibar, Mohamed est de retour !! " ? Le Hamas entrant dans le territoire israélien ? Une boucherie… Nous l'avons échappée belle. Une fois de plus… El ‘Hemdoullillah ! C'est finalement une bonne chose que ce soit les israéliens qui aient riposté. Cela aura évité à l'Europe des lâches de pleurer hypocritement sur les millions de victimes juives. Cette politique européenne de non dénonciation claire et ferme du terrorisme hezbollo –hamassien, non par des mots mais par des actes, militaires s'il le fallait, pour épargner les susceptibilités arabes, me rappelle une phrase de Mitterrand lors du Conseil des ministres du 21 janvier 1982, parlant du contrat de gaz que la France vient juste de signer avec l'URSS : "Je sais bien que c'est dommage, mais, voilà, Dieu a enrichi le sous-sol des dictatures et Il ne nous a laissé que nos vertus" . Pas même les vertus, monsieur, pas même les vertus… Dont votre ministère des Affaires Etrangères en est dépourvu depuis des décennies. N'est-ce pas vous-même, qui lors d'une annonce difficile à faire en 83 après la guerre du Liban, aviez refusé que ce soit Cheysson qui la fasse et encore moins le porte parole du Quai pour lequel vous aviez dit "Je n'ai aucune confiance dans ce que dit le porte parole du Quai d'Orsay ! *" … La Belgique, gangrénée par la folie islamique, au point que certains quartiers sinon des villes entières sont régies par la charia, veut par la voix d'associations nébuleuses, saisir ce qu'elle appelle pompeusement le Tribunal de la Compétence Universelle (faut être belge pour trouver ça…) , et faire arrêter Tsipi Livni à son arrivée à Bruxelles ! Pauvre Belgique, tu te meurs. Et ce ne sont ni les Wallons, ni les Flamands qui t'auront tuée, mais bien la racaille nazislamiste qui gangrène tes villes. Bismillah. Pensez aussi à arrêter les Premiers ministres et tous les chefs d'Etat Major de l'OTAN, pour les bavures au pays des pachtounes et les massacres de la première et seconde guerre du Golfe. 48 civils tués depuis hier en Afghanistan, le pauvre Karzaï ne sait plus où donner de la tête, coincé entre le marteau et l'enclume… Quand le négationnisme ne s'est jamais si bien porté, le monde va mal, très mal. Il a besoin de soins intensifs. Ce n'est plus de pseudo historiens, ou de certains nostalgiques du troisième Reich que viennent les pires horreurs mais d'Etats entiers ou d'organisations officielles qui affichent ouvertement leur antijudaïsme. Parfois de façon insidieuse aussi. Ainsi cet ecclésiastique du Vatican qui s'est amusé à comparer Gaza à un camp de concentration, sans que le Pape ne réagisse. On se dit enfin que la parole se libère, qu'on aurait aimé entendre cela il y a 60 ans, que…mais non, je rêve. Pie XII aurait aussi sûrement condamné l'offensive israélienne et y aurait peut-être dénoncé les chambres à gaz où les "déportations" de civils arabes… Quant à l'annulation de l'excommunication de certains évêques ordonnés par Lefèvre il y a quelques années, elle a passé en pertes et profits les propos d'un dignitaire réhabilité qui n'avait pas hésité à nier la réalité de la Shoah et affirmer que seuls 300.000 Juifs était morts durant la Seconde Guerre Mondiale. On dit aussi Bismillah chez les intégristes catholiques ? … En 1945, lorsque Ike Eisenhower libéra les camps de la mort, il prononça à peu près ces paroles : "Recueilliez autant de preuves, de films et de témoignages, parce que le jour viendra où un fils de bâtard (Son of a bitch, je vous laisse traduire…) dira que cela n'est jamais arrivé" . Le petit président de la république très islamique d'Iran en est un. Pas le premier, non pas le premier, certains l'ont précédé. On pouvait en voir au moins deux au théâtre de la Main d'Or, fief de Dieudonné, il y a quelques jours. Et même trois si on compte ceux qui étaient dans la salle. Toujours est-il que le Son of a bitch de Téhéran, vient d'encourager à la publication un torchon de caricatures négationnistes et comble de l'ignominie, un fascicule bourré de dessins ridiculisant les "soit disant victimes de la Shoah" dont certains ont été publiés il y a un an lorsque, pour se venger des caricatures de Mahomet, il proposa un concours du meilleur humoriste de l'Holocauste. Et dans ses envolées baveuses, il nous ressort le classique et éculé "boycott des produits sionistes" . C'est-à-dire Juifs. Vous l'aurez compris depuis les manifs dernières. Ahmaddinejad n'est pas sorti de l'auberge. Si lui et les centaines de millions de musulmans auxquels ce message s'adresse, mettent un point d'honneur à ne plus acheter des produits qui peuvent profiter ou ont profité à des Juifs, je ne sais pas s'ils seront capables d'en dresser la liste. Pour leur donner une idée, cela va des découvertes en médecine, aux composants les plus intimes des appareils hyper sophistiqués qu'ils utilisent tous les jours. De l'insuline et le BCG à Intel et Microsoft en passant par les petits gadgets qui leur permettent la télésurveillance ou de s'envoyer des SMS. Par exemple… Plus de téléphones portables, mais plus de médicaments essentiels non plus. C'est le célèbre comique Sam Levinson qui disait aux antisémites : "Nous vivons dans un monde libre, et vous avez le droit de ne pas aimer les Juifs. Mais si vous ne les aimez pas, je suggère que vous boycottiez les produits juifs suivants : La digitaline inventée par le Dr Nuslin. L'insuline découverte par Minovsky. Les tests de détection de la syphilis (Wassermann) et de la diphtérie (Schick). Les vitamines découvertes par Funk et la streptomycine par Woronan, Le vaccin contre la polio et la tuberculose, de Sabin et Salk." Etc…etc…" Allez-y boycottez. La cohérence humanitaire requiert que mon peuple offre au monde tous ces cadeaux. La cohérence du fanatisme requiert que tous les racistes acceptent la syphilis, le diabète, les convulsions, la malnutrition, la polio, la tuberculose, comme faisant partie de leur capital. Vous voulez être en colère contre nous ? Allez-y, mais je vous préviens, vous n'allez pas vous sentir très bien…" Il y en a ainsi des milliers. A ceci se rajoute les dernières découvertes en explorations non invasives ainsi que des tests diagnostiques précoces du cancer. Sans compter que cette maladie et d'autres auraient peut-être trouvé, qui sait, leur solution, si, six millions de mes frères n'avaient péris dans les chambres à gaz ou assassinés par les Einsatzgruppen. Combien de génies ou de prix Nobel ont disparus pour le plus grand malheur de l'humanité. Encore un mot. Bismillah : l'Iranien pourrait cesser d'acheter des armes ou d'essayer de se nucléariser. Beaucoup de composants entrant dans ces jouets qu'il croit pouvoir utiliser pour rayer Israël de la carte, sont ou Juifs, ou sionistes… Il ne lui restera plus qu'à commander des roquettes Qassam. Mais celles-là, même au Sahel on n'en veut pas. Elles sont "artisanales" … Autant dire qu'en n'achetant plus, ni juif ni sioniste, certains pays retomberaient à l'âge de pierre. "L'eau peut se tirer d'affaire sans poissons, mais aucun poisson sans l'eau… " (Proverbe chinois). El ‘Hemdoullillah…
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


278245
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages