Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Passage 44; restaurant

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 23/11/10 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 147 lectures | ratingStar_252377_1ratingStar_252377_2ratingStar_252377_3ratingStar_252377_4
Ce que je nomme "synchronicité", voila un second souvenir bien réel - oh combien - associé à ce lieu du rêve. Avant d'y venir, quand je disais : Citation : … et la médiathèque, ici dans l'autre région, où je vais comme rechercher les traces mnémoniques… qui avaient été engrammées à cette époque dans cette ville. Une époque où j'étais très jeune étudiant déjà au conservatoire. Je me souviens que, donc, lors de ce que j'appelle la "première période" liée à ce lieu, j'émergeais dans mon histoire alourdie du côté de ma famille vers la découverte émerveillée de la culture classique et de l'ouverture imaginée au social - une sorte d'envol, de rêve qui s'incarnait en dépit des conditions invivables… Ceci symbolisé par le fait que, vers 16 ans, donc, j'empruntais des cd classiques à cette médiathèque et je découvrais le répertoire correspondant à mon style d'études musicales. Je me souviens que j'avais beaucoup de plaisir à arpenter le boulevard qui me conduisait de la sortie de métro (situé au centre ville) vers la gauche - le temps de rejoindre donc cet espace de galerie située à mi chemin entre le centre ville et le haut de la ville. Je ne souhaite pas donner le nom de la ville (le mot en lui-même ne me paraît rien délivrer comme information intéressante). J'avais aussi beaucoup de plaisir à pénétrer dans la galerie pour aboutir enfin au "but": remettre les médias empruntée et en reprendre d'autres. Mon plaisir était lié à la notion de découverte d'un univers que je ne connaissais pas et de marcher parmi la foule en étant orienté selon un but qui était le mien ; et d'être comme exposé aux regards des passants alors que je posais cet acte hautement symbolique pour moi : je vais à la médiathèque ! (j'avais ? 14 / 15 / 16 ans ? ). Or les mélodies revenues ici m'ont obligé de refréquenter la biblio municipale car j'avais l'impression d'avoir fait le tour (du classique et du jazz) ; que comme ces microcosmes sociologiques me pompaient, je perdais ma motivation pour poursuivre une découverte. En fait : depuis ma découverte de la spiritualité. Je me souviens m'être dit que la pensée / la sagesse était LA VRAIE musique qui éclipsait les autres ; ce dont parle précisément la seconde période évoquée par ce lieu / la synchronicité.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


252377
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages