Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte du droit de garde et déménagement

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 11/02/10 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 180 lectures | ratingStar_246066_1ratingStar_246066_2ratingStar_246066_3ratingStar_246066_4
Bonjour, Je voulais juste apporter mon témoignage… Séparée depuis 2004 avec le père de mon fils, j'ai perdu le droit de garde car j'ai du déménagé. J'ai refait ma vie, j'ai eu un 2ème petit garçon. Avec mon compagnon, nous avons dus déménager (fin de bail) , nous avons chercher à acheter dans le secteur du père de mon fils ainé. Nous fonctionnions jusqu'alors en garde alternée. Je dois préciser qu'il habite un logement social dans un village de 300 habitants perché en montagne. Nous avons cherché dans le secteur du père de mon fils un bien immobilier qui correspondrait à nos attentes (une chambre pour chaque enfant, un petit terrain) , et surtout à notre budget, en vain. Les prix avoisinant ceux de la région parisienne. Nous aurions pu effectivement acheter un appartement où mon fils aurait été dans la même chambre que son frère, un bébé. C'était inenvisageable pour moi d'imposer à mon fils, qui a été pendant 9 ans fils unique de lui imposer son frère, et qu'il perde son intimité. J'avais fait une 1ère requête, avant d'acheter, suite à de nombreuses plaintes de mon fils ("chez papa, je suis un bon à rien", des problèmes d'eczéma non soigné " je ne demande pas à papa de me mettre de la crème, si non il se moque de moi et dit que je suis un bébé "… et j'en passe). Bref, pour faire court, je suis pour la justice française une mère égoïste et calculatrice… Peu importe si mon fils se lève seul le matin et s'il n'y a pas de téléphone chez son père. Peu importe si son père a une maitresse et qu'il demande à son fils de ne pas parler de sa maitresse à sa compagne. Peu importe si les devoirs étaient mal faits avec son père. Peu importe si mon fils part à l'école le ventre vide parce qu'il n'ose pas demandé à son père de lui acheter des céréales de peur que son père ne lui réponde que c'est trop cher. Peu importe que mon fils est envie de venir vivre avec nous… etc… J'ai demandé à son père de l'avoir de temps en temps du mardi soir au mercredi, il a refusé prétextant qu'il était trop petit pour faire 2x 70 kms en milieu de semaine (par contre il fait la même distance pour aller voir sa grand-mère le mercredi…). Je n'ai rien contre les pères, bien au contraire, j'ai toujours tout fait pour préserver leur relation, j'ai du longtemps assumer un loyer très élevé pour rester dans son secteur, j'ai aussi longtemps préserver l'image de son père lorsque mon fils se plaignait. J'avoue que je ne fait plus… Voilà mon histoire… Mon fils a 9 ans et pour lui cette histoire de JAf est " comme un match de rugby truqué, ils sont tous du côté de papa"… Belle image de la justice à son âge… mais comment lui donner tort… Tangonina.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


246066
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages