Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peut-on "contrôler" son langage ? ;)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 137 lectures | ratingStar_272463_1ratingStar_272463_2ratingStar_272463_3ratingStar_272463_4
Citation : Merci pour vous tous les 3. Pour quijesuis tu as raison de de dire " ..tout réside dans le "QUI TU ES"… " oui selon la pérsonnalité qui doit "affronter" ces ouvrièrs. Pour Armor merci de faire attention à mon erreur de frappe, je l'ai corrigée en éditant mon message c'est vrai que nos actes manqués nous laissent pas souvent le chois d'étre maitre de nous même dans toutes les situation ..malheureusement çase "corrige" avec beaucoup d'expérience ? J'ai vu même des chèf qui prènnent des médicament pour résorber leur trac si on veut dire, leur "phobie" de traviller ..mais la "solution" des médocs je n'opte pas pouyr elle ..je la vois artificielle, illusoire . Pour Chocolateriver je répond oui à ta quéstion : " ..être chef n'est ce pas en savoir un peu plus ? " c'est vrai que pour que je sois considéré par mes subaltérnes je dois avoir un "plus" par rapport à eux j'ai pour l'instant le papièr qui le diplôme. Bonjour Ferdinand. Il me semble aussi que d'être nommé chef, maître de quelque chose c'est au niveau inconscient venir à une place de "père". Ça va donc mobiliser nos inconscients, tout ce qui a été refoulé de nos propres rapports à notre père. Or par exemple, nous avons eu des voeux de mort envers lui quand nous étions gamins..Se trouver à cette place (de cible) peut nous angoisser, comme du retour actuel contre nous de nos anciens voeux. Il va aussi évidemment y avoir de l'amour aussi . Le chef dans une équipe peut-être aimé, il faut même qu'il le soit, mais aussi craint etc… Bref changer ses mots, c'est bien, mais comme tout ça a de sacré prolongements inconscients, le problème est que dans certaines situations (coup de gueule, conflit etc..) ce ne soit pas l'inconscient qui déferle. Et dans ce cas là, la petite couche qu'on a péniblement constituée un peu par coeur, pour faire le chef, et bien elle s'en va et elle laisse apparaitre l'enfant avec ses blessures. J'ai eu l'occasion moi aussi, dans mon analyse de me pencher là dessus, car dans mon boulot aussi, j'ai à être le "maître", en fait un substitut du père. Et les deux écueils sont en effet la toute puissance et le copinage. Le copinage à mon avis il vient de ce que je disais : la peur de son ancienne violence contre le père, du coup on se fait copain pour éviter les conflits, mais ça ne marche pas. La toute puissance c'est plus complexe, ça ramène à la mère, là il s'agit d'être sans faille, ça ne marche pas mieux. Tout ça c'est évidemment de la psychanalyse hyper simplifiée.. Je crois que tu faisais une thérapie, non ? Peut-être as -tu as te poser la question du père dans ce genre de circonstances. Bien à toi.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272463
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages