Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problème de grignotages

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 24/02/11 | Mis en ligne le 07/04/12
Mail  
| 138 lectures | ratingStar_238250_1ratingStar_238250_2ratingStar_238250_3ratingStar_238250_4
Effectivement, tu es jeune So-kal24. Ton message me fait vraiment penser à moi à ton âge. A cette époque, je n'étais pas, comme toi, en réel surpoids. Juste une ado/préado un peu ronde. Comme toi, on me demandait (souvent des filles ultra minces) mon poids, et je mentais tellement j'avais honte (à ton âge je devais faire 1m55 et je sais pas, probablement 55 +- 3 kilos). Ces personnes cherchent juste à t'humilier, ou ont besoin d'un faire-valoir, que sais-je. Maintenant (j'ai 24 ans) , je me dis que, à la question "combien tu pèses ? ", j'aurais dû leur répondre quelque chose du genre "certainement plus lourd que ta cervelle, mais c'est pas bien compliqué". On se moquait de moi aussi. Ce qui m'a le plus marqué dans ton message, et certainement à cause de mon histoire personnelle, c'est la réaction de ta mère. Ma mère a TOUJOURS (depuis l'âge de 7 ans environ) été derrière moi à propos de mon poids. Et ce alors que ça n'était pas nécessaire. Elle ne m'a jamais lâché. Et c'est ce qui a déclenché chez moi les TCA, et d'autres problèmes. Aujourd'hui, je suis réellement en surpoids tellement la bouffe est devenue quelque chose de terrible, chargé émotionnellement pour moi. Tu dis que c'est parce que ta mère est est surpoids qu'elle réagit comme ça ? La mienne a toujours été extrèmement mince, parfois même maigre. Peu importe POURQUOI elle te fait ces réflexions, une mère ne devrait pas culpabiliser sa fille, alors qu'une jeune fille qui se met à grignoter mange probablement pour compenser quelque chose d'ordre affectif. Si j'ai un conseil, c'est : ne te laisse pas faire, ne t'écrase pas tout entière sous la volonté de ta mère, et sous les critiques des autres. Elle n'a pas raison de te parler comme ça, même si tu as mangé un paquet de gâteaux alors que tu es ronde. Ils n'ont pas raison de se moquer de toi parce que tu es plus ronde. Moi je me suis écrasée, je me suis convaincue toute mon adolescence (et même après) , que je ne valais rien, que tout le monde avait raison de se moquer de moi, puisque j'étais si grosse ; que tout le monde y compris ma mère avait raison d'être si dur avec moi, que je n'aurais le droit d'être aimée que si j'étais mince… J'ai fait tout ce que ma mère voulait, pour grapiller de l'affection : à 16 ans je faisais 62 kilos pour 1m72, et j'étais lasse de tout ça… Quand j'ai émis l'idée à ma mère que je pourrais peut-être arrêter le régime maintenant, elle m'a hurlé dessus comme jamais " puisque c'est comme ça je t'aiderai plus, t'as qu'à te débrouiller toute seule et devenir grosse ! "… 1m72, 62 kilos, cherche l'erreur. J'ai à nouveau fait l'erreur, ou plutôt, vu que je n'avais pas la force de faire autrement, de m'écraser. Ne t'écrase pas. Ne te dévalorise pas. Ne t'inquiète pas. Tu es tellement jeune, ton corps n'a pas fini de changer. Et ta valeur ne se mesure pas à tes kilos : je sais bien qu'à l'adolescence, c'est plus délicat, les gens pointent ceux qui sortent de la norme pour se rassurer eux-mêmes. Mais tu rencontreras forcément des gens qui te prendront pour ce que tu es : avec des kilos en trop, en moins, le visage comme-ci, le corps comme ça. Je peux te l'assurer. Tu ne vaux PAS moins bien que les autres. Par rapport à ta mère, ça me paraît très délicat, car si tu craques et que tu manges des gateaux, c'est sûrement pour t'apaiser, et après, tu culpabilises, et tu ne peux pas le dire à ta mère. N'y-a-t'il personne à qui tu puisses en parler ? Un autre membre de ta famille ? Y'a-t'il quelque chose qui te pousse à manger ? Est-ce que tu aurais envie d'en parler à un psychologue scolaire ? Peut-être que tenir un journal intime pourrait t'aider ? Coucher ses émotions par écrit, ça peut défouler aussi. Faire du sport si tu en as l'occasion, ça évacue les tensions, le stress. Garde courage.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


238250
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages