Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Produire de l'électricité dans l'espace

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 130 lectures | ratingStar_259671_1ratingStar_259671_2ratingStar_259671_3ratingStar_259671_4
Les deux défauts majeur de cette technique : • Premièrement, comme présenté dans GoldenEye, ça peut se transformer en arme. Il suffit de concentrer le rayon ailleurs que sur l'antenne de réception, et ça fait très mal. • Deuxièmement, ça augmente tout simplement la quantité d'énergie récupéré par la terre. (c'est du rayonnement solaire qui ne serait jamais arrivé sur Terre s'il n'y avait pas eu ce miroir !!!). Chaque joule d'énergie apporté par cette technique est donc un joule en plus pour le réchauffement climatique. Le défaut peut par contre être corrigé globalement si on place cette centrale de manière à ce que l'ombre du miroir soit sur terre. (Ainsi, ce qu'on récupère aurait de toute manière été sur terre). Ça nécessite beaucoup de logistique, et ça oblige à plonger dans le noir (et le froid) une zone importante sur terre, ou de réduire la luminosité apparente du soleil (même chose, mais de manière plus diffuse sur la planète). Donc ce défaut peut-être corriger, mais ça obligerai à avoir un brin plus de connaissance climatique pour savoir quel zone plonger dans le noir (probablement océan) , pendant combien de temps, et avec quelle conséquence sur les courants marin, ou aérien. De l'autre côté, c'est aussi la clef d'un contrôle climatique de la planète. Sinon, il y a d'autres défauts plus mineurs, en vrac : • D'une part, il vaux mieux éviter qu'un avion ou qu'un oiseau traverse le rayon micro-onde… • D'autre part, ça rend entièrement dépendant du propriétaire de la centrale. Si on construit une centrale nucléaire sur un territoire, elle sera toujours là… Avec cette centrale, si le proprio décide de couper le courant, il le coupe quand il veux pour l'envoyer ailleurs. Comme un des principaux aventage de cette centrale, c'est de pouvoir allimenter les villes (et pays) isolés, ou avec des risques de conflits important, c'est encore les pays pauvres qui vont devenir plus dépendant des pays riches. • Tant qu'on ne possède pas de chantier spaciaux permettant de construire et réparer des satellites directement dans l'espace, à partir des métaux contenus dans les astéroïdes métaliques (très grande sources de métaux au demeurant) , il faut envoyer dans l'espace par des fusées le matos ! Ce qui coûte très cher, et dégage pas mal de CO2. Ça serait donc un peu cher encore, pour être rentable au prix actuel de l'électricité, et finalement pas vraiment écologique. Si on construisait un chantier spatial : Par contre, une fois un tel chantier spatial mis en place, c'est une autre histoire. Son prix, avant de devenir rentable, est estimée je crois à environs mille milliard de dollars par une étude de la nasa. Pour vous donner une idée de l'ordre de grandeur c'est un peu moins du double du bilan de la banque Lemhan Brother (la quatrième banque des états unis qui a fait faillite, il y a quelques années, et déclenché la crise actuelle). C'est aussi la somme qu'ont a payer les industries du tabac après la perte de leur procès aux état unis. C'est par ailleurs la somme que doit dépenser l'union européenne, en moins de dix ans, pour pouvoir continuer à fournir l'Europe en énergie électrique au niveau actuel (et il ne cesse de monter). C'est donc possible, même pour un état seul (riche quand même) , mais ça demanderai un sacré paquet d'investissement, et une sacrée volonté politique. Ceci dit, le premier état qui l'aura fait se verra obtenir la mainmise sur toutes les ressources de l'espaces (très nombreuses) , sur l'énergie électrique de la planète (de telles centrales ne coûteraient plus grand chose) , et toutes les productions et envoie de satellites. Sans compter la production de micro-processeur (dans le vide complet, pas besoin de chambre blanche coûteuse) , et de nouveaux matériaux qui peuvent s'utiliser sur terre, mais nécessiterai une gravité 0 pour être produis. (par exemple, certains alliages ne peuvent pas se produire sur Terre, parce que les métaux liquides ne se mélangeraient pas, comme l'eau et l'huile). J'aimerai personnellement beaucoup que l'Europe s'engage dans un tel programme, mais il semble que concernant de telles sommes d'argent, notre monde arrive bien plus facilement à construire des banques que des industries. Ce message a été modifié par Titsta - 15 septembre 2009 - 13:10.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


259671
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages