Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quand ca fait tres mal

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/08/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 116 lectures | ratingStar_249334_1ratingStar_249334_2ratingStar_249334_3ratingStar_249334_4
Bonjour, Je n'ai pas l'habitude de poster sur ce forum en particulier. Je suis un homme d'un tout petit peu plus de 35 ans. Ma compagne m'a quitté il y a quelques jours. Nous avons une magnifique petite fille de 2 ans. Notre histoire est celle de deux personnes qui se sont rencontré avec leurs doutes, leurs peurs, leurs blessures. J'avais pris dans cette aventure vis à vis de ma compagne, un rôle qui ne me convenait pas, celui d'un "père", qui juge, conseil, reproche. J'avais tout faux. Mon entêtement à vouloir la changer lui à fait terriblement mal. Elle s'est sentie mal aimée, "jamais assez à mes yeux". Tout ça je le sais. Un gros travail de remise en question (un vrai) est en train de se produire. L'électrochoc de son départ est bien plus efficace qu'une thérapie. Je sais aussi que je ne suis pas entièrement responsable. Elle a bien voulu jouer aussi son rôle. Et maintenant, je souffre. Non pas de culpabilité, mais car je sais à quel point je l'aime. Je n'ai jamais su lui dire. C'était pourtant là, souvent, l'envie de lui dire que je l'aimais pour ce qu'elle était. Tout cela fut pourtant bloqué par un foutu "idéal". Mon idéal féminin. Je le laisse ici aujourd'hui car je n'en n'ai plus besoin. Elle est partie vivre sa vie ailleurs, je respecte sa décision, elle ne croit plus en nous, et elle en a le droit. Cela me rend malheureux. Mais en même temps son départ m'a fait avancer, dans plusieurs sens, comprenant différentes choses : - on ne peut pas changer l'autre. - j'ai réalisé au fond de moi que je l'aimais comme elle était, avec ses foutus défauts, et heureusement qu'ils sont là car c'est bien aussi pour cela que je l'aime. - les hommes sont un peu des boulets, et attendent toujours l'irréversible pour se réveiller. La vie continue, avec aujourd'hui une boule au ventre, des hauts et des bas. J'ai envie de rebondir. Mais je ne l'oublierais jamais. Elle n'est plus la femme de ma vie, mais elle l'a été. Une séparation c'est dur. Une vraie épreuve. J'en ai connu d'autres mais celle-ci est différente. Je ne sais pas encore pourquoi. Je voulais la remercier pour ce qu'elle m'a apporté. M'excuser pour mes comportements enfantins. Lui souhaiter une belle vie. J'espère que ma douleur disparaitra avec le temps. D'ailleurs il est temps de vivre. Merci de m'avoir lu. T.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


249334
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages