Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quand on vit la vie qu'on choisit, notre corps se régule!

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 05/02/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 200 lectures | ratingStar_240272_1ratingStar_240272_2ratingStar_240272_3ratingStar_240272_4
Salut ! Je vais peut-être enfoncer des portes ouvertes mais bon un rappel parfois ça fait pas de mal ^^ Mon témoignage pour illustrer ce que je veux dire. J'ai 25 ans, je suis grande et à 20 ans je pesais 60 kilos. Très mince donc. Ensuite j'ai commencé à entrer dans une vie qui ne me convenait pas, mais que "bon y a pas le choix de toutes façons, c'est pour tout le monde pareil". C'est à dire que j'ai commencé à travailler tout en vivant dans un appartement minuscule avec mon compagnon. J'ai rencontré des gens géniaux au boulot, mon boulot était plutôt cool mais pourtant il me pourrissait la vie quand même, je ne parvenais pas trouver d'épanouissement dans ma vie, à voir "plus loin". Je trouvais que j'avais une sacrée vie de cons, "à quoi ça sert de se lever le matin pour vendre son temps de vie à une boîte" etc… J'aspirais à une vie plus excitante, plus changeante, ou c'est moi qui décide ou quand comment pourquoi je fais les choses. Les divertissements tels que les sorties, le ciné, les restaurants, les petits voyages ne suffisaient pas à combler le manque de sens à ma vie, juste ils m'en détournaient pour une période limitée… Pendant cette période de vie "zombie" j'ai pris 30 kilos. En fait je suis passée de 60 à 66 au début. Je suis restée un certain temps à 66 et ensuite ça n'a plus arrêté de grimper. Jusqu'à 80 kilos ça ne me dérangeait pas, j'aimais bien mes nouvelles formes même si tout mon entourage ou presque ne les acceptaient PAS DU TOUT et me prenaient énormément le chou avec ça. Jusqu'à 92 ou là, comme mon corps n'était vraiment vraiment pas harmonieux et que je voyais que ça ne s'arrêtait pas, j'ai dit STOP. Surtout que je prenais de plus en plus vite, je passais de 87 à 92 en 3 mois à la fin ! J'ai pris conscience que je me suicidais à petits feux quelque part. Mon seul "vrai" plaisir dans la bouffe était en fait la bouffe. J'essayais le sport pour contrebalancer mais j'avais une telle fatigue mentale permanente (et c'est pas avec ce que je bouffais -aliments non-nutritifs- que j'aurais eu de l'énergie) que je n'arrivais à rien. Je n'avais plus de rêves, ou plutôt je m'interdisais de les réaliser, pensant qu'ils étaient "impossibles à réaliser etc"… Lorsque ça n'a plus été possible, je me suis pris les ovaires en main et avec mon copain on est parti s'installer dans un autre pays avec un nouveau boulot, un grand appartement etc… rien que pour SOUFFLER, changer d'air. En 6 mois, juste en limitant les fast_food (qui étaient quotidiens auparavant) et en marchant une heure genre une fois tous les 15 jours, j'ai perdu 15 kilos. Je mangeais toujours des repas très copieux mais quand même moins "boulimiques" qu'avant. Ensuite je me suis mise à aller à la piscine "sérieusement" dans l'idée de me dérouiller. Très vite, j'y ai pris goût et je nage à présent 1h à 1h30 par jour, 6 jours sur 7. Oui, car maintenant, j'ai le TEMPS et l'ENERGIE, depuis que j'ai CHOISI ma vie au lieu de la subir. Depuis que je fais ça, mon appétit s'est complètement régulé de lui même. Au début j'avais encore plus faim et ensuite ça a été l'inverse, je mange maintenant de beaucoup moins grosses quantités qu'avant. La sensation de satiété arrive vite. Avec le sport et l'alimentation qui s'est régulée d'elle même, je perds environ 1 kilo tous les 2 jours . Alors je sais qu'à la base, j'ai une morphologie qui est faite pour être très mince et donc forcément ça joue énormément dans la facilité de perdre du poids, mais quand même je pense que 3 étapes importantes sont à noter si l'on veut acquérir son poids santé (qui peut aboutir à un 38 comme à un 46, on est tous différents) : 1_ Le plus important : vivre la vie que l'on choisit. Ne pas SUBIR sa vie. Quand on se construit la vie dont on rêve, le plus gros du travail est fait, et les premiers effets sont quasiment immédiats. Je vous invite à vous pencher sérieusement la dessus, on ne se rend pas toujours compte qu'on ne vit pas la vie dont on rêve, tellement on est le nez dans le guidon ou tellement on se dit d'avance que toutes façons c'est "IMPOSSIBLE". C'est faux ! 2 _ Ne pas culpabiliser de ce que l'on mange, même si c'est en énorme quantité, même si c'est juste gras et pas bon pour la santé. Plus on culpabilise, plus on réitère ces comportements, et plus on stress et le stress fait ENORMEMENT grossir. Donc il faut toujours assumer et garder confiance en soi. 3_ Faire une activité sportive tous les jours ou tous les 2 jours. A ce rythme, l'activité sportive devient vite une nécessité pour vous, plutôt qu'une corvée. Attention au début, ne pas forcer DU TOUT, ni sur la durée ni sur l'effort. Moi je ne FORCE JAMAIS, à part un petit sprint à la nage à la toute fin et je suis passée de 15 minutes à juste barboter à 1h30 de vraie nage (jamais très rapide à part à la fin donc) , sans AUCUN effort, sans même m'en rendre compte ! Ne pensez pas au sport en terme de perte de poids au départ. Pensez au sport juste en terme de "sentir son corps", sentir la machine vivre à l'intérieur. Et là comme par magie, TOUT va se réguler tout seul. Votre appétit, vos goûts alimentaires même, vos sensations de satiété… Tout va se calibrer au mieux pour vous sans même que vous ne vous en rendiez vraiment compte. Tout simplement, parce-que vous relancez votre métabolisme ! Dans notre organisme TOUT est relié ! L'activité physique est une condition FONDAMENTALE, INDISPENSABLE au bon calibrage de vos besoins généraux que ce soit en terme d'alimentation, de sommeil, de moral, de confiance en vous etc… Mais pour faire une activité physique aussi régulièrement et qui petit à petit prendra de plus en plus de temps (de 20 minutes on passe à 2 h par exemple) , il va vous falloir du temps pour ça et assez d'énergie à la base (même si rapidement le sport va vous donner plus d'énergie pour le reste) … Et c'est là qu'on revient au point 1 : Pour avoir ce temps et cette énergie, faites vous la vie qui vous permet d'avoir ce temps et cette énergie, TROUVEZ le temps… Ne vous sentez jamais obligés de QUOI QUE CE SOIT dans la vie. Si vous vous sentez obligés de quelque chose, c'est que ça ne va pas. Vous ne menez pas la vie pour laquelle vous êtes faites. Et de là viennent les frustrations, la bouffe comme meilleure amie etc… Une fois que vous tiendrez les rênes de votre vie en général, que vous ne la subirez plus, votre corps suivra ! Dissociez les 2 est ILLUSOIRE. Alors les filles, à vos psys, à vos introspections pour découvrir d'abord qui vous êtes et la vie pour laquelle vous êtes faites à la base et ensuite tout le reste suivra NATURELLEMENT !! Courage à toutes !!
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


240272
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages