Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Qui peut m'aider à me sortir de ce marasme?

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 134 lectures | ratingStar_267831_1ratingStar_267831_2ratingStar_267831_3ratingStar_267831_4
Bonjour. J'ai suivi un traitement anti-dépresseur durant de nombreuses années. Au mois de janvier dernier lors d'une grosse crise decafard j'ai décidé de tout arrêter "puisque rien n'y faisait"; Et là j'ai "commencé" à vivre à apprécier la vie, les gens. J'ai fait du sport, j'ai recommencé à lire me suis occupée de moi, à m'éblouir de bien des choses. C'est ainsi que j'ai pensé à tout le mal que pouvait procurer ce type de traitement. Je suis divorcée, 59 ans, pas mal de personne depuis que je me suis occupée de moi (mes collègues m'ont dit que j'avais rajeunie de 20 ans). J'ai rencontré un garçon, mais hic, il a 20 ans de moins que moi, mais notre relation a été très harmonieuse à tout point de vue. Nous habitons chacun chez nous, je respectais sa liberté, lui aussi la mienne. Nous avons je le pense été très attachés l'un à l'autre. J'ai toujours pensé malgré tout dès le début de cette relation que cela ne pourrait pas durer. Ce qui m'a toujours beaucoup gêné chez lui c'est qu'il me laissait sans nouvelle durant par exemple 3 jours, ne répondant plus au téléphone alors qu'au début de notre relation nous nous appelions à longueur de journée. Il a cru que "c'était installé" je pense, je lui en avait fait la remarque, mais pour lui il n'y avait "pas de règle" qu'il tenait compte de ma remarque. Mais cela a continué. J'ai donc décidé après mures réflexions nocturnes et comme "un pied" de lui annoncer cela un mation à 6h30 par sms, alors que la veille il était venu de porter des cèpes, prétextant qu'il n'était jamais disponible ou injoignable. Bien que cette décision était inivitable parce que je vivais assez mal notre histoire, aujourd'hui je suis revenue aux anti-dépresseurs, et je ne vous cache pas ma déception de reprendre tout ça, mais je ne me supporte plus par rapport à cette décision mais elle est irrévocable de sa part à lui aussi, il a été très clair. Cet anti-dépresseur me met dans un état lamentable, je n'ai fait que sommeiller toute la journée, la tête me tourne. Enfin c'est affreux ce mal être auquel j'ai cru avoir échappé il a commencé dès que j'ai connu ce garçon si j'ai bien souvenance. Il m'a ramené à la vie et aujourd'hui je m'enterre chaque jour davantange sans que je puisse réagir, je suis sans vie. Qui peut m'aider à me sortir de ce marasme. Ne compatissez pas, trouvez-moi une solution, je suis seule, sans aucune amie.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


267831
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages