Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recours "abus gendarmerie"

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_268486_1ratingStar_268486_2ratingStar_268486_3ratingStar_268486_4
Bonsoir à tous .. Je sollicite votre sentiment par rapport à ce que j'ai subis !! J'ai été victime d'une "bouffonerie" Décès de mon père 13 décembre 2007. Février 2008 un homme et voisin vient trop souvent chez ma mère. Je ne vois pas cette arrivé d'un très bon oeuil puis je me rend compte très vite que c'est un alcoolique 17 ans qu'il travaille pas j'en passe et des meilleures. Donc je décide de le mettre à la porte ce qui fu fais ,1: revenant malgré tout et se foutant de mes insultes!! j'ai du le "corriger" --> ne portera pas plainte car "alcoolisé et au volant de sa voiture" . Mais ça ne suffit toujours pas "il me menace de mort - moi même - et ma soeur puis peur de rien revient pendant mon absence. Je téléphonne chez lui je tombe sur ma mére et lui dit poliment "gardez votre bon à rien et soulo de fils chez vous nous en en veut pas" et pour vouloir clore je dit "Je l'ai corrigé devant tout le monde ça ne suffit pas la prochaine fois ça se terminera à coup de couteau" merci madame je n'ai rien contre vous blablabla … Les ennuis commence ma mère m'annonce tu es convoqué à la gendarmerie, moi je répond ont va pas à la gendarmerie sans convocation écrite !!! mon frère étant présent moi quelques part j'ai pas de fais de mal je dis à mon frère " j"y vais je sais que je vais dans un piège mais je suis curieux" tout en sachant qu'il se ventais de "relations bien placé"Arrivé à la gendarmerie je suis placé en garde à vue pour "menace de mort réiteirées" . Là je leurs dit vous vous trompez de personne ce n'est pas moi qui menace de mort c'est mr x lui c'est un homme dangereux !! Refusant de signer et de reconnaitre la reitaration des faits je demande à avoir mon avocat . C'est votre droit il téléphonne et me dit ça ne répond pas " (je saurai plus tard que même en cas d'absence sur son répondeur il y a son numéro de tel portable et qu'ont peut la joindre 24/24.). Après 3 heures de garde à vue sans avoir signé aucun papier vient la "perquisition à mon domicile pour trouver un couteau" 4h se sont écoulé ont arrivent à mon domicile : tout se passe bien jusqu'au moment ou j'apercoit mon paquet de cigarettes sur la table je dit " puis-je prendre une cigarette monsieur s'il vous plait " (moi concient que tout ça n'est pas normal, et ne comprenant pas leur acharnement de sucroit fumeur de 2 à 3 paquets /jours) il me répond "non vous etes en garde à vue" . Je me risque quand même après tout, je vais pour atteindre mon paquet, le gendarme me pousse à l'épaule je répond aussi violament et je dit "connard" ,j'attrape mon paquet et là !!!! (Je n'oppose aucune résistance vraiment aucune) ils se jettent à 3 sur moi alors que je ne bougeais pas, un gendarme (sans doute trop préssé) chute et se vautre contre un banc, déchire son pantalon, en perd ses clefs de menotte tout seul comme un navet. De la menotte puis me traine à une vitesse folle "que je me serai cru en plein film" me jette dans la voiture..Arrivé à la gendarmerie moi toujours calme "je garde mon sang froid, mais je suis révolté quand même intérieurement" Je repete qu'ils se trompe inlassablement et qu'il va arriver quelques chose de grave avec ce type .. Là il font appel au Medcin local qui sur ordre des gendarmes sans me consulter rédige un rapport "agité etc" Mr le Maire va signer le document ordonant que je sois "interné" sans se poser de question.. Puis le gendarme qui s'est roulé par terre arrive " je dépose plainte pour violence et outrage" je rétorque aussitot "oui ont s'est tous comment vous arrondissez vos fin de mois, vous voulez combien 300 500." surpris le gendarme s'en va puis revient je demanderai "je porte plainte et je demande l'euro symbolique .. Les gendarmes n'etant pas habilites a transporte un "malade" Le samu me transporte sous escorte.. Sur place entoure par 2 ou 3 gendarmes je vois le docteur Scott entoure de deux "videurs" au vue des documents en bonne et du forme des gendarmes elle signe ma reception et les gendarmes partent, moi toujours aussi calme j'explique ce qui vient de m'arriver, elle m'ecoute et remarque les traces de menottes qu'elle met dans son rapport comme importante puis enfin je me sent protege. Et je peus fummer. Je suis place dans une piece sous video surveillance pendant 3 jours "camera wc douche etc..). Ou j'en sorts plusieurs fois pour rencontrer le docteur Scoot aussi quand je veus fummer puis 3 autres jours en chambre normale puis vient l'entretien normalement final et la elle me dit : vous etes normal (6 prises de sang a mon arrivee toutes negatives) et vous avez aucune maladie psychiatrique et je note que vous avez très bien eduque car vous etes d"une politesse rare (elle là tellement répétée) vous pouvez retourner en garde a vue et la je dit "NON" je repète que "j'ai vu les gendarmes faire ce qu'il voulait de moi " que je ne repartirai pas avec des gendarmes qui manipule a leurs guisent et en toute impunités (a l'idee de partir avec "les amis à XXX") j'insiste je lui dit : Je fais du pc jusqu'à 16h par jours, je lui dit je suis malade du jeux "elle me dit c'est pas une maladie c'est une addiction" elle voie mon desespoir et me dit "bon ont va vous garder encore 15 jours je vous prescris 1 xanax/jours pour justifier l'hospitalisation.. Je repond "merci docteur" soulage. Les 15 jours se passent bien avec "l'aide de importante de pierre et de quelques amis" qui me fournissent en tabac, carte telephonne, argent pour la cafet etc…) mais tout a une fin.. Le dernier entretien se passe dans une ambiance bizarre elle sait que je n'ai fais aucun mal, je la remercie pour tout notament pour les "15jours de sursis"et je me pensait pres a être fort et ne pas me laisser faire. Les gendarmes arrivent ferment les portes empechent les autres patients de me voir partir. Menote 4 gendarmes a mes cotes (j'ai l'enregistrement telephonne d'un amis qui me dit qu'est ce qu'il t'es arrive pour ton histoire ? Quand ont ta vus des chambres en haut ont avaient l'impression que tu étais Rambo") Puis arrive a la brigade de la Chatre (saint chartier depend de celle-ci) "les gendarmes de saint chartier était present quand même non loin" mais je me sent fort pour resister aux pressions, et la ça recommence ils veulent pas de la verite mais que je signe une dizaines de papiers remplis a l'avance pour la plupart je dit "non" la ils m'emmènent a 3 en cellule de garde a vue me font mettre à poils ecarter les fesses ,"je n'avais vu ça qu'a la tv et en prison" ,je garde mon calme m'execute mais j'en pense pas moin. Ils reviennent m'emènent voir un gendarme qui me dit maintenant "signe et tu pourras partir sinon ont peut prolonger. Marre de cette "bouffonerie" je signe tout sans même regarder, et ont en profite aussi pour me demander si je suis d'accord pour indemniser le gendarme , (Je comprend aussitot que si je veus sortir, j'ai interet a dire oui) du coup ont me fait signer un papier qui dit en gros "Je m'excuse et m'engage à verser 150e de domage et interet pour le pantalon du gendarme" resultat je veus sortir je mexcuse directement sans en penser un mot mais comme je veus sortir de la !!!.. Ils me ramenent chez moi tout se passe pour le mieux même si je sais que je suis reconvoqué, je m'en fou je suis libre… La je vais chez Pierre le remercier "il en tombe dans mes bras, la larme a l'oeuil" . Je lui dit je vais être reconvoqué ." Il me dit ont va pas se laisser faire ce que ta fais c'est pour proteger ta mere d'un fou .. >>>Direction son avocate de la j'apprend qu'elle était disponible a tout moment du jour ou de la nuit sur son repondeur elle laisse un message qui precise le numero ou la joindre) la elle me dit allez a la convocation a la gendarmerie et appelez moi si besoin. A cette convocation j'apprend que je dois rencontrer un expert psychiatre qui travaille pour la region en general il rencontre des assasins des violeurs et j'en passe.. Je me rend au rendez vous a la brigade "les gendarmes me disent c'est rien tu verras" ils etaient en confiance vu que je leur avait dit oui a tout!! (la fois précédente). Je rencontre donc cet expert qui me pose les questions d'usage en psy "la me dit vous etes normal même "intelligent" a maintes reprise je retorque "non" a chaque fois bref "il me demande de raconter pourquoi je suis devant lui. Je reconte mon histoire "celle-ci au dessus" je dit tout simplement la veritee ce que j'ai enduré etc. Là il me dit qu'il est venu pour décider d'une incarcération et là il me dit : Bougez pas "j'arrange le coup avec le juge et le procureur" Là j'ai compris que les gendarmes voulaient me faire incarcérer. Je patiente longtemp dans 1 piece sous la surveillance d'un gendarme et je comprend que mon avenir se decide au téléphone. Puis enfin ça se finis le psy vient me dire au revoir et à l'oreille "C'est bon ne vous inquieter pas" et lance avant de partir au gendarme il faut l'excuser pour ce qu'il a fait" au final ils arrivent a me donner une convocation devant le delégué du procureur. Je vais chez mon avocate "avec pierre toujours" elle est surpris au vu de ce qui m'est reproché que je n'ai pas ete convoqué devant un tribunal. Elle me dit c'est une bonne nouvelle ils veulent faire ça à l'amiable. Je repars confiant. Vient le jour du rendez vous je dit à mon avocat (un assistant) "si ils demandent plus de 500e je vais au tribunal" On entre, le délégué du procureur me dit les fait qui me sont reproché : -Menace de mort réitérées contre une personne . -Violence sur une personne depositaire de l'autorite publique sans incapacite. -Outrage a une personne depositaire de l'autorite publique. Resultat il me dit. Vous avez une ammende a l'etat de 450e.. Et m'assure que le gendarme et le plaignant xxxx n'auront pas un euro . De la en confiance quelques part ils reconnaissent leur erreur je dit "et si je refuse la composition penal pour aller au tribunal" "pour demander des domages et interets".Mon avocat demande a parler avec moi en dehors de la piece. Là me deconseille et dit c'est deja très bien. Je rétorque oui après tout c'est en dessous des 500 finissont en là… de la tout a ete terminé .. Au final j'ai compris que cette personne avait les "autoritées locale" qui le protégeait. J'ai quitté Saint-aout pour retourner à Issoudun a mon appartement à contre coeur (pour fuir la gendarmerie aussi en partie) puis j'ai habité chateauroux dans une maison à Pierre ou, le loyer me coutais 0eur c'étais pas le luxe mais un f4 avec comme facture que la gaz et lelecticite . Voila pour finir cette personne a détruite et fragilisé ma mère (alcool) ,menacé mon frère, moi-même, sa propre soeur, son beau-frère, il n'y'a que ma soeur qui n'ai pas portée plainte (peur pour ses enfants) pour finir ma mere a plusieurs reprise qui avait avertis les gendarmes de ses menaces de mort avec armes mais voila entre 2 verres il revient elle lui disait même "tes pires qu'une mouche à merde" et encore une fois elle le fou dehors, ferme la porte qu'il defonce ducoup, elle le ramena chez lui (il la menace de mort comme a son habitude) puis elle va se refugier chez Pierre qui ferme sa barriere, sa porte. Entre temp mr xx prend son fusil à pompe monte dans sa voiture pour aller tuer ma mère et la c'est sur la route il aperçoit la voiture a ma mère garée chez Pierre, Il saute la barriere défonce la porte a Pierre pointe ma mère et lui dit "xxxxxxx. Xxxx" pas le droit de le dire l'enquete est en court… Pourtant il n'avait pas de permis de chasse, de port d'armes, et a un minimum de 4 plaintes pour menaces de mort. J' ai fait ce que j'ai pu pour l'ecarter sans resultat (juillet 2008). Si ce n'est d'avoir ete humillié par un "systéme de complaisance" enfermé 3 semaines en HP pour rien. Il se ventait d'avoir des amis bien placé (de boire avec tel ou tel gendarmes ou policier). Si cela est vrai qu'ils soient sur le banc des responsables avec le coupable et là je veut bien leurs montrer mon cul ..Maintenant qu'est ce que je peus faire ? Rien peut-être à part le dénoncer ? Un amis à été abattu comme un chien par un fou et personne na rien fait pour l 'arreter avant … Ont à une justice à l'italienne faut pas se leurrer … Mais si j'ai un recours je le prend !!! Je rappel qu'il est présumé innocent !! je ne vais pas comparer avec moi je vais pas oser… Trouvez le lien de l'assassinat de Pierre il suffit de taper dans google : un commercant abattu d'un coup de feu. Ce message a été modifié par xClaude - 06 octobre 2009 - 05:37.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


268486
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages