Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Régimes ou la meilleur façon de grossir

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 27/03/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 136 lectures | ratingStar_241987_1ratingStar_241987_2ratingStar_241987_3ratingStar_241987_4
Si vous le voulez bien, je vais vous apporter mon témoignage sur les régimes en vous racontant mon expérience perso. J'ai commencé à entendre parler de régimes vers l'âge de 12 ans : mes parents, gros mangeurs, étaient également des fanas de l'apparence physique (ma mère était un ancien mannequin et mon père avait toujours évolué au milieu de très belles femmes). Ils étaient adeptes du maigrir facile et continuaient donc à manger tout en se gavant de pilules miracles, laxatifs et autres potions magiques. Je commençait à ce moment là à voir mon corps changer, se transformer, à prendre des formes ? Tout ce qui a de plus normal pour une ado. Mes parents ont commencé à me dire de faire attention à ce que je mangeais. A 13 ans, je faisait 1m70 pour environ 55kg, mais j'avais un corps de femme, des seins, une taille, des hanches ? Mes parents ont commencé à paniquer. J'entendais de plus en plus souvent "attention tu vas prendre un cul comme une valise" ou "bientôt tu passeras plus les portes" . Evidemment, comment ne pas me voir grosse puisque mes parents me le disaient, que mes copines s ? Habillaient en 14 ans et moi en 38 et que j'avais quelques vergetures derrière les cuisses (signe indéniable qu'on est très très grosse non ? ). Donc, ils m'ont mit à leur machin, potion magiques, restriction draconienne voir jeûne plusieurs fois par semaine (genre "t'as une mauvaise note, va te coucher sans manger"). A 20 ans, je faisais grosso modo entre 61 et 63 kg. Je ne me prenais pas la tête avec les régimes, je mangeais, mais je veillais tout de même à ne pas dépasser ce poids là qui était déjà à mon avis trop important. Donc dès que je dépassais d'un kilo, hop un petit régime à la con style soupe aux choux ou cytrarginine et c'était 4kg de moins en 4 jours. J'ai fait ça jusqu'à l'âge de 24 ans, quand je suis tombée enceinte de ma fille. Et là j'ai rien compris ! J'ai enflé, enflé, enflé ? Alors que je ne mangeais pas, que j'étais malade comme un chien pendant 9 mois et que je vomissais plusieurs fois par jour. J'ai pris 16 kg pendant ma grossesse et je les ai gardé. Donc RÉGIMES !!! J'ai commencé, à peine sortie de la maternité, à ne manger que des légumes verts vapeurs et du blanc de volaille grillé : pas perdu un gramme en 2 mois. Je suis allée voir un psy : échec total, 2 séances et je ne suis jamais retourné le voir. J'ai fait le soupe au choux : perdu 2kg, repris 5 en 2 semaines. Diététicienne : perdu 7 kg en 2 mois (ben tiens, à 450 calories par jour ! ) , repris 12 en 2 mois. Miami : pas mal, mais impossible pour moi de tenir à vie. Re diététicienne : échec. Hyperprotéiné : spectaculaire ! 16 kg en 2 mois et un corps très beau mais qui n'était pas du tout le mien ! Repris 23 kg en 4 mois. Re-psy : re-échec. Médecin-nutritionniste : "désolé madame, vous avez une alimentation très saine mais vous vous êtes bousillé le corps à force de régime. Pour vous il n'y a plus que la chirurgie" Re-re-psy : Elle n'est pas là pour me faire perdre du poids. Elle fait en sorte que je m'accepte comme je suis. Réussite ! Elle change ma vie. Je décide donc que pour moi les régimes c'est fini. Ronde je suis, ronde je serais. Je revis. Mon mari est muté, on déménage. Ça m'énerve, pas envie, mais bon faut suivre. 10kg de plus. Médecin généraliste qui essaye de me convaincre de prendre Xénical. J'en veux pas, je veux plus de régimes, je veux qu'on me foute la paix. Il est lui même ancien obèse, il a perdu 25kg en 2 ans. Il insiste tellement (d'autant plus que maintenant j'ai beaucoup de problèmes de santé liés au poids) que je finis par accepter, à contre c'ur. Perdu 3 kg en 5 mois, repris 12 dans la foulée. Donc en gros, 40 kg et plus même qu'au départ ? … à force de régimes. J'en suis donc venue à la chirurgie, ça devenait obligatoire. Je suis pas euphorique, pas hyper confiante j'attends de voir ce que ça va donner. Ma fille de 12 ans est en léger surpoids (depuis l'âge de 3 ans). Paraît que ça s'appelle le surpoids du petit mangeur. Pas de bol ! Elle mesure 1m62 et s ? Habille en 40. Le premier qui me parle de régime la concernant, je lui pète la gueule ! Je lui ai raconté mon parcours. Je lui ai expliqué qu'il valait mieux s ? Habiller une taille en dessus toute sa vie que se voir en prendre dix ! Elle à compris je crois. Quand les garçon de l'école l'appellent "le cachalot" , elle arrive à gérer. Moi pas trop.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


241987
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages