Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Réglement d'une servitude de passage

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 120 lectures | ratingStar_266569_1ratingStar_266569_2ratingStar_266569_3ratingStar_266569_4
Bonjour, Besoin de lumières concernant le réglement possible (ou non) d'une servitude de passage. Nous avons acquis en juillet 2008 une maison et le terrain attenant sur lequel porte une servitude de passage. Je précise : il s'agit d'un ancien bâtiment, divisé au fil du temps dans la longueur en cinq maisons (A, B, C, D, E). Pour faire simple, imaginez un… carambar coupé en cinq morceaux dans la longueur. Les trois habitations (B, C, D) situées au centre du bâtiment (mitoyennes des deux côtés) bénéficient donc d'un terrain à l'avant avec accès direct à la voie publique et d'un terrain à l'arrière avec accès uniquement par la porte arrière de la maison (cour ou jardin). Nous mêmes, nous avons acquis l'une des deux habitations du bout (disons A). Notre terrain fait donc le tour de notre maison en fer à cheval et est mitoyen à l'avant comme à l'arrière avec le terrain de la maison B. Hors, le garage de la maison B est sur son terrain arrière. Il bénéficie donc d'une servitude de passage sur notre terrain pour y accéder. Par ailleurs, l'accès à notre terrain ne se fait pas directement par l'accès que nous avons à l'avant du terrain mais sur le côté et, de fait, sur l'avant de sa maison. Résultat (et c'est là qu'on va voir si vous avez réussi à suivre) : nous ne pouvons utiliser une partie du terrain qui entoure la maison puisque nous devons le laisser libre afin de lui permettre d'accéder à son garage ; et ils ne peuvent utiliser leur terrain à l'avant sachant qu'une partie nous appartient et que nous y passons pour accéder à notre propre maison !! Voilà donc mes questions : - le fait que la partie avant de son terrain soit directement accessible par la rue rend-il caduque la servitude (sachant que les autres voisins n'accèdent à leur jardin arrière qu'en traversant la maison et ne bénéficient pas, de droit, d'une quelconque servitude). - d'autre part, a t-on légalement le droit de proposer au voisin de lui céder une partie de notre terrain (celle à l'avant de sa maison qui lui permettrait d'en avoir la pleine jouissance, fermer le cas éventuel et redonner de la valeur à sa maison, à charge pour nous de déplacer l'entrée de notre jardin en accès direct à la rue) , en contre-partie de quoi il renoncerait à l'accès à son garage arrière (nous le vend ou le garde en dépendance) ? - enfin, à qui peut-on s'adresser pour nous conseiller ? Un notaire ? Un géomètre-expert ? Merci pour vos lumières. Je ne suis pas sûre que mon explication de la situation ne soit pas un peu brumeuse. Le cas échéant, laissez-moi une adresse mail, je vous transmettrai un "plan" qui apportera sans nul doute un éclairage sur la situation…
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


266569
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages