Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Relation extraconjugale

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 12/08/11 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 125 lectures | ratingStar_252309_1ratingStar_252309_2ratingStar_252309_3ratingStar_252309_4
Fut un temps les gens croyaient que l'esclavage c'était tout à fait normal. Pourtant ça n'a jamais rien été d'autre qu'une injustice. Un humain peut tout gober et s'adapter à tout, c'est ce qu'on appelle la capacité de résilience, mais sa nature, son corps, ses sentiments, eux, ne mentent pas, ne se voilent pas la face, la souffrance est réelle, par nos vues de l'esprit on peut la nier mais elle ne peut pas être effacée, un humain peut vivre en tant qu'esclave, mais il ne peut pas être heureux et épanoui. Il faut donc faire la différence entre les vues de l'esprit et la réalité, surtout quand celles-ci ne sont pas partagées mais unilatérales. Il y a toute une partie de nous même, que l'on peut qualifier de "naturelle" si vous voulez, bien que cela ouvre tout un débat, qui est invariante, et qui ne changera jamais, parce que c'est ce qui nous est commun en tant qu'espèce, c'est la façon dont nous fonctionnons, ce sont nos capacités, nos réactions, nos instincts etc… Des idéologies peuvent alterer nos perceptions de ce qui est bien ou qui est mal, mais dans notre fort intérieur, au plus profond de nous, qui n'a rien avoir avec la religion ou une quelconque morale philosophique ou idéologie, notre corps, nos sentiments etc… eux nous disent la vérité sur ce qui est bien ou qui est mal. En l'occurence, quand une personne souffre, on est doués d'empathie, on ressent sa souffrance et on souffre nous aussi, en particulier quand on est amoureux ou liée par un lien privilégié avec l'autre personne. Ça ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est la façon dont nous fonctionnons. Par conséquent on sait que faire souffrir l'autre personne c'est mal. On le ressent. La polygamie n'a rien avoir avec le sentiment amoureux. Elle est généralement le résultat d'une domination. Et là pareil les femmes sont soumises et souffrent, elles ne peuvent pas être heureuses et épanouies, elles peuvent vivre comme ça, mais elles vivent à travers leurs capacité de résilience et dominées par la force ou par des idéologies. C'est mal en soi. Voilà pourquoi c'est interdit dans certaines sociétés. Le cas des personnes qui veulent vivre à trois n'a rien avoir. Quand des personnes choisissent ce mode de vie délibérément sans qu'une idéologie dominante ou des traditions ne les y obligent, alors c'est leur problème. Mais ce genre de cas ne saurait être mis en avant, c'est loin d'être le plus répandu. La bigamie c'est encore plus lamentable que la polygamie, là la personne trompe tout le monde et mène une double vie, un double mariage, voir plusieurs… Ensuite il y a l'infidélité, qui est basée elle aussi sur la tromperie, le mensonge. Il faut se rappeller l'origine de la loi, ou des religions, pour comprendre que ce ne sont pas elles qui ont inventé la morale ou les crimes. Au départ les sociétés humaines étaient des petits groupes dont la survie dépendait de chaque individu, si l'un d'entre eux mourrait, c'était toute la tribu qui pouvait mourrir de faim, alors face aux rivalités qui peuvent mener à des drames, et aller jusqu'à nous pousser à nous entretuer, il a fallu fixer des règles et définir une autorité pour que chaque personne les respectent. Au début c'était une personne agée et respectée qui incarnait cette autorité, c'est sa sagesse qui était respectée. Mais quand le nombre d'individu a augmenté au point que les gens ne se connaissent plus aussi bien jusqu'à même devenir quasiment étrangers les uns aux autres, cette autorité ne pouvait plus fonctionner, il fallait une autorité plus grande. C'est à ce moment là que furent inventer les premiers cultes, l'autorité émanait alors d'entités surnaturelles que tout le monde devait craindre. La morale, la religion, la loi, tout cela n'a que pour but en premier lieu de réguler nos rivalités. Tromper quelqu'un, ne peut que générer des rivalités, créer des conflits, c'est pour cela que les morales et les lois pénalisent, interdisent ce genre de comportements. Ce message a été modifié par jimmy45 - 12 août 2011 - 15:02.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


252309
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages