Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Renoncement au bénéfice d'une assurance vie

Témoignage d'internaute trouvé sur droit-finances-commentcamarche - 04/01/12 | Mis en ligne le 30/03/12
Mail  
| 152 lectures | ratingStar_234402_1ratingStar_234402_2ratingStar_234402_3ratingStar_234402_4
Oui c'est très long… il a fallu à la cardif 6 mois pour reconnaitre le décès de mon père… certificat de décès envoyé trois fois et soi disant jamais reçu mais surtout beaucoup de mauvaise fois… Ensuite dans un premier temps nous n'avions pas le contrat avec la liste des bénéficiaires, nous avions supposé que mon pere avait changé le nom de ma soeur contre celui de ma nièce… ce qui n'a pas été le cas, dernierement mon beau frere, qui vit en italie, m'a fait parvenir la lettre de la cardif où il est stipulé qu'il est beneficiaire au même titre que sa fille. J'ai téléphoné maintes et maintes fois à la cardif, on tombe toujours sur une personne différente, on doit raconter à chaque fois notre histoire pour n'avoir en retour aucune explication, ou des réponses très vagues ou encore on vous rappelle mais rien… j'ai même écrit deux fois au service réclamation avec AR, et ce n'est qu'en novembre qu 'ils m'ont finalement donné une piste pour que le cas de mes frères et de moi même soit traité indépendamment de celui de ma nièce en refaisant une déclaration aux impôts cette fois de façon individuelle. Heureusement vu le cas de figure les impôts ont accepté ; Nous les enfants nous sommes apparemment sortis d'affaire, nos dossiers ont été envoyés la semaine dernière. Je croise les doigts. Reste le cas de ma nièce et de mon beau frère que j'aide comme je peux puisqu'ils habitent en Italie et qu'ils ne parlent que très peu le français, ce serait bien si je pouvais leur éviter les 60% d'impôts. Je ne contacte plus la cardif, d'une part parce qu' ils ne veulent pas parler du cas de ma nièce avec moi puisque je n'ai pas de procuration et d'autre part, je n'ai plus confiance en eux, depuis un an on a été trop mené en bateau… et ils continuent maintenant avec mon beau frère puisque dans leur dernier courrier ils lui parlent d 'usufruit et de nue propriété alors qu'il n'en est aucunement question dans le contrat, la clause étant à défaut aux héritiers à parts égales. Je n'aurais jamais qu'il soit si compliqué de récupérer le bénéfice d'une assurance vie, et ça ne donne plus envie d'y souscrire !!! En bref vous pensez que si mon beau frère renonce, sa part revient directement à sa fille ? J'avais peur qu'elle soit redistribuée à tous les autres bénéficiaires sa fille compris… je voudrais être sûre de ne pas lui faire renoncer et compliquer encore plus les choses. Un grand Merci à vous tous pour votre intérêt, et vos réponses. Cordialement. Spa.
  Lire la suite de la discussion sur droit-finances.commentcamarche.net


234402
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages