Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Renouveller l'amitié ou laisser tomber?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 13/09/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 152 lectures | ratingStar_241826_1ratingStar_241826_2ratingStar_241826_3ratingStar_241826_4
Voila, j'ai un ami auquel je m'étais lié à l'époque de mes études en Eco-Gestion avec qui nous avions des projets de faire des affaires ensemble à la fin de notre cursus académique. J'ai fini par changer de voie, strictement sur le plan universitaire mais pas au niveau de mes ambitions et j'ai donc changé de fac. Lui, bien que de 8 ans plus vieux que moi et aussi bien plus expérimenté sur le marché du travail, s'était rapproché de moi sous prétexte qu'il sentait chez moi un vrai sens du business et des bonnes affaires. Il m'a entrainé par conséquent à sérieusement envisager de nous associer plus tard dans l'import-export. Pour ma part mes études ayant duré plus longtemps, je devais le faire patienter, bien que j'avais déjà alors des doutes à son sujet. Il était trop pressé et me mettait la pression justement, me donnant l'impression de m'avoir "désigné" uniquement pour les contacts et l'aide financière espérée de mon père (avec lequel il a insité de faire sa connaissance) , alors que lui venait d'un milieu bien plus modeste que moi. Venant de milieux très différents, et compte tenu de notre équart d'âge non négligeable, nous ne nous sommes jamais fréquentés enormément sur le plan social, en dehors de 6 ou 7 sorties ensemble sur une période de 4 ans ! Je lui avais dit sans pour autant le promettre, qu'à l'obtention de mon diplôme nous nous lancerions finalement dans nos affaires bien que je n'étais pas mécontent d'avoir pu tirer la corde jusque là et l'avoir fait patienter, ce qu'il me reprochait souvent… Je doutais de plus en plus de lui et de l'intérêt de m'y associer, je n'arrivais pas à lui faire suffisament confiance. Pendant mes études, j'ai travaillé quelques mois en tant que consultant indépendant dans l'export, et lorsqu'il l'a su, mon "ami" a tout essayé pour avoir sa part du gâteau et s'en mêler bien qu'il n'était en aucune manière familier avec le domaine dans lequel j'offrais mes services, Dieu merci non sans succès. Devant mon refus catégorique il a fini par lâcher prise. Après tout, je ne m'étais moi-même jamais mêlé de son travail de commercial dans la menuiserie industrielle, dans laquelle il avait continué d'évoluer au fil de ces années obtenat des promotions et des augmentations. Au terme de mes études, j'avais changé d'avis et décidé d'enrichir mes connaissances, mon expérience et parcours professionel en allant travailler un an aux Etats-Unis pour un groupe international très réputé. Mon ami et ex-futur-associé l'a au départ très mal pris, m'accusant de l'avoir fait attendre trop longtemps pour le lacher au final. Je lui avais dit pourtant, et répété à de nombreuses reprises qu'il n'était pas forcé de m'attendre, et qu'il pouvait se lancer sans moi et avec n'importe qui d'autre, que je ne lui en tiendrais absolument pas rigueur, qu'il était libre. Je lui ai expliqué que tout bien réfléchi, j'avais besoin de cette expérience en Amérique. Je lui ai dis que nous ne ferions probablement pas d'affaires ensemble en fin de compte, ce qui ne devrait pas non plus nous empêcher de rester amis. Il s'est fâché, me traitant de tous les noms bien que cela ne m'ait pas impressioné outre-mesure. Quelques jours plus tard il m'a téléphoné et s'est vaguement excusé me souhaitant bonne chance. Nous n'avons pas reparlé jusqu'à ce qu'il tente de me joindre sur Facebook près de un an plus tard alors que j'étais aux USA. Son message, me semblant trop agressif j'ai fait le choix de ne pas y répondre. Il n'y eut plus d'autres tentatives de renouer le contact jusqu'à mon retour au pays à la fin de mon séjour américain. Apprenant, sur Facebook à nouveau, qu'il venait de se fiancer je lui ai envoyé un message de félicitations et tous mes voeux de bonheur. Il m'a répondu très agressif qu'il ne voulait pas de mes voeux par ce biais, m'''ordonnant" de lui téléphoner. En raison de cette agressivité j'ai décidé de ne pas donner suite. J'ai réfléchi à attendre quelques jours pour qu'il se calme avant de l'appeler effectivement. Malheureusement 2 semaines plus tard, me voyant connecté, il a tenté de me contacter via le chat' toujours aussi agressif donc encore une fois je n'ai pas répondu. C'est arrivé encore 2 fois, la première 3 semaines après et la seconde il y a moins d'une heure. Cela fait maintenant 2 mois que suis de retour des States. Ma question, après ce récit à la longueur biblique est : Devrais-je lui répondre, que lui dire, comment le dire et mieux vaut-il par téléphone ou alors par Facebook ou encore par mail ? J'ai peur de ne recevoir que des insultes, auquel cas je ne suis certainement pas interressé. Ou au mieux, de la pression à nouveau de nous lancer maintenant dans les affaires tandis que pour ma part je compte encore accumulé ici de l'expérience en tant que salarié, la période autant que ma clairvoyance me déconseillant de toutes les façons de me lancer indépendement maintenant. Merci pour votre intérêt et aussi d'avance pour vos réponses et conseils qui seront très appréciés !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


241826
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages