Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suicide et non-assistance à personne en danger.

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 20/09/10 | Mis en ligne le 13/06/12
Mail  
| 149 lectures | ratingStar_267320_1ratingStar_267320_2ratingStar_267320_3ratingStar_267320_4
Pour respecter la déontologie de ce forum, je ne répondrai qu'à l'aspect juridique des questions soulevées par votre message. L'acte médical n'est pas défini par l'utilisation de produits pharmaceutiques, mais comme un acte que, seul, un médecin est autorisé par la loi à accomplir, et qui caractérise donc sa profession. Or, quelqu'un a fort opportunément rappelé sur ce fil de discussion que le médecin, avant d'entamer sa carrière, doit prêter le serment d'Hyppocrate, rebaptisé par certains mauvais esprits "serment d'Hypocrite", qui lui interdit de provoquer délibérément la mort de son patient. Seules l'euthanasie passive (art L1110-5, L1111-13, R4127-37 du Code de la Santé Publique) et l'euthanasie active indirecte (L1110-5) sont légales, et encore sous certaines conditions bien précises. L'euthanasie active directe est interdite et je ne puis pour cette raison la demander à un médecin qui ne saurait me la donner. La question que j'ai posée ici est juridique. Ce n'est pas une consultation médicale. Je comprends très bien que quelqu'un, comme Giantpanda, pour des raisons qui lui appartiennent et qu'il n'a pas à donner (crainte - même injustifiée - de prendre personnellement un risque, clause de conscience, ou autre) , n'y réponde pas, mais je la maintiens pour le cas où un juriste accepterait d'y répondre. Je rappelle et souligne qu'il ne s'agit pas pour moi de contourner la loi, mais de prouver au Procureur de la République que j'étais déterminé à me suicider et que tout acte pratiqué qui s'y serait opposé aurait constitué une entrave à ma liberté individuelle fondamentale : disposer de moi-même. Un suicide délibéré, lucide et réfléchi, ne peut entrer dans le champ d'application de l'article 223-6 du Code Pénal qui a été rédigé au profit de personnes en état de vulnérabilité.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


267320
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages