Histoire vécue Poids - Régime > Obésité > RA      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Suite...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 12/09/10 | Mis en ligne le 25/04/12
Mail  
| 227 lectures | ratingStar_246512_1ratingStar_246512_2ratingStar_246512_3ratingStar_246512_4
Bonjour à tous ! J'ai décidé d'ouvrir un nouveau post pour donner de mes nouvelles à tous ceux qui ont suivi mon histoire on ne peut plus chaotique ! Le fil que j'ai ouvert il y a un peu plus d'un an et repris récemment n'est qu'une petite représentation de toutes les ruptures que j'ai pu vivre avec ce même homme et aujourd'hui nous sommes de nouveau ensemble ! … à nous donner une énième chance… En fait, je ne parlerai pas de "chance" à proprement parler, parce que c'est comme si à chaque fois nous commencions une nouvelle histoire, sur d'autres bases… C'est presque la conclusion à laquelle nous sommes venus, que nous avons besoin (ou plutôt que nous ne savons pas faire autrement…) de ces crises pour construire, que c'est notre "fonctionnement" de couple sauf qu'à chaque fois on se fait beaucoup de mal et qu'on est de plus en plus "borderline"! Comme à chaque fois j'avais pris ma décision et énoncé toutes les bonnes raisons de m'y tenir, comme à chaque fois un peu plus ferme et sure de moi… "C'est la bonne décision, on a tout essayé… " Et puis… une porte qui s'ouvre et tous les espoirs enfouis qui s'échappent et reviennent encore plus forts… Et puis… on se voit et toutes les bonnes raisons disparaissent, ne reste plus que cette folle attirance, le sourire incontrôlable, cette énergie qui semble circuler entre nous, un truc jamais ressenti, presque palpable au moindre contact, et cette envie partagée, envie d'y croire, envie de trouver une solution… Alors on a parlé, pendant des heures et surtout on s'est écouté ! Enfin, il m'a écoutée parce qu'une fois que ça a commencé à sortir et que j'ai senti qu'il était réceptif, je ne m'arrêtais plus !!! Il a répondu à toutes mes questions et a accepté de se livrer, de me parler avec son coeur et encore une fois je me suis rendue compte à quel point j'ai été à côté de la plaque… Encore une fois, classique ! C'est toujours la même chose ! … Bref… les sentiments sont bien là de part et d'autre et de même intensité, l'envie aussi, je n'ai plus aucun doute là-dessus… Par contre, purée ce qu'on peut être différents ! On ne parle pas du tout le même langage et il nous faut beaucoup de temps pour arriver à nous comprendre ! Même avec la meilleure volonté du monde, comme lorsque nous nous sommes retrouvés, ce n'est pas simple, alors dans le quotidien… pffffouuuuu ! Il faut vraiment que nous tenions l'un à l'autre ! Il m'a, comme à chaque fois, prouvé qu'il m'avait entendue et pris en compte mes "doléances"… Depuis que nous nous sommes retrouvés, il est beaucoup plus expressif, bien moins cloisonné et il m'intègre à sa vie… Nous avons franchi une autre étape, celle où nous pouvons enfin nous dire que nous nous aimons sans qu'il n'y ait cette notion de "bouh ! Pas bien ! ", celle où le mot "couple" fait enfin partie de notre vocabulaire… Il n'y a que sur le point des enfants qu'il reste ferme, qu'il ne se sent pas prêt mais l'avancée est déjà significative et pour l'instant cela me convient. Il sait ce que j'en pense, j'ai pu lui exprimer sans avoir peur d'être rejetée, ou plutôt en étant prête à l'être, et ça c'est énorme pour moi ! Je ne suis de toute façon pas dans le besoin pour l'instant que les choses aillent plus vite, ce rythme me convient bien et cette période de séparation m'a fait prendre conscience de mes propres paradoxes ! Je suis encore bien loin d'être prête à un "vrai" engagement, j'ai encore plein de peurs en moi, mon côté tout feu tout flamme cache en fait la peur d'aller de l'avant, je me sers de l'excuse de l'impulsivité pour ne pas avoir à faire de vrais choix, parce que quand je commence à réfléchir, je me paralyse complètement… La peur des responsabilités ! Avec lui justement, je suis "obligée" de me poser (parce qu'il ne me suit pas, comme tous mes ex ! , sur le terrain du "allez on fonce, on réfléchira après ! " et de me demander ce que je veux vraiment… Quelque part, je me rends compte que je ne me suis jamais autorisée cette démarche et que la réponse à cette simple question "que veux-tu ? " me fiche une trouille bleue !!! Alors l'exprimer à quelqu'un d'autre, on n'en parle même pas ! C'est pourtant ce que je commence à faire, tout doucement avec lui… J'ai réussi à lui faire comprendre qu'il était important que je puisse lui dire ce qui ne me convenait pas (et ce qui me convenait) sans qu'il se sente "accusé", pas à la hauteur et sous pression, qu'il soit à l'écoute et que l'on puisse en parler sans que cela devienne sujet à crise ! Et je pense que c'est un point essentiel entre nous : ma peur du rejet contre sa peur de ne pas être à la hauteur ! Quand l'émotion s'en mêle ça devient vite explosif !!! On en est conscient et d'accord pour dire qu'il faut qu'on trouve le moyen d'avancer autrement, parce que si il est vrai qu'à chaque fois nous pouvons en conclure que la rupture a été une "bonne chose" pour nous, elle n'en est pas moins très douloureuse et laisse des "traces" non négligeables… il est clair qu'un jour cela sera celle de "trop" même si on est chaque fois persuadé qu'elle était la dernière (pendant et après) , clair qu'il y a quelque chose de très précieux et fort entre nous que nous nous employons à gâcher !!! Clair qu'il y a un autre moyen, mais lequel ? Et sommes-nous capables de l'appliquer ? Donc, gros travail à faire sur moi, que j'ai déjà amorcé ici mais qui n'est pas simple surtout que j'ai "choisi" un homme et une relation qui me met face à mes failles et contradictions de façon assez brutale !!! Et en même temps un homme dont la seule présence, le seul contact me remplit de bien-être et bonheur, un homme qui touche mon coeur comme personne n'avait réussi à le faire, de manière "vraie"… Affaire à suivre ! … Avec lui je ressens, je ne suis plus dans le "je devrais ressentir… "
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


246512
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

25 kilos a perdre! qui me suis? - j'ai decide de maigrir

image

Bonjour tout le monde ! Je me présente, je m'appelle Hélène, j'ai 24 ans, une petite fille de 13 mois et beaucoup de kilos en trop ! Alors depuis le 1er février je me suis mise à un rééquilibrage alimentaire, avec en prime 1h30 voir 2 h de...Lire la suite

Les regimeuses(groupe en reequilibrage alimentaire)2

image

Et beh MArline fiouuuuu quel con ce mec ! Et puis tu les as accumulé en +… comment tu te sens aujourd'hui ? Il y a des jours comme ça où tout part en cacahuète ! Nadège, je te préfère avec le short, je te trouve plus sexy. Et garde le moral...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages